Basket : Quentin Diehl, un tireur d'élite pour le BesAC !

Publié le 30/06/2023 - 10:15
Mis à jour le 30/06/2023 - 06:37

Avec le meneur Anthony Da Silva (Le Havre) et Rémi Dibo (Rennes), le BesAC a déjà recruté deux joueurs d'équipes du top 5 de Nationale 1. Avec Quentin Diehl (Mulhouse) en voici un troisième. Assurément le BesAC affiche ses ambitions pour la saison prochaine !

 © BesAC
© BesAC

Quentin Diehl, il était dans le viseur du BesAC depuis plusieurs saisons. Mais il était très attaché à son Alsace natale et il n'avait pas fini d'écrire son histoire avec Mulhouse. Jusqu'à ce que la porte s'ouvre il y a quelques semaines et que le BesAC s'y engouffre.

Cet arrière d'1,85m et de bientôt 32 ans en juillet prochain est une référence de Nationale 1 à son poste et il a souvent été la bête noire du BesAC, tant en N2 qu'en N1.

Ses stats la saison dernière : 10,2 pts, 2,2 rebonds, 2,5 passes décisives, 38,9 % de réussite à 3 pts. Quentin Diehl, au delà de sa réputation de métronome et de joueur très expérimenté, ce sont aussi quelques coups d'éclat. On se souvient de ses 35 pts inscrits contre Le Havre le 20 mars 2021, mais aussi et plus proche, ses 40 pts en Coupe de France en septembre dernier contre l'AS Alsace (Pro B) avec un fastueux 11/13 à 3 pts. Le Palais des sports de Besançon et les Montboucons  se régalent d'avance !

Rappelons que Quentin Diehl a disputé la saison dernière la grande finale des play-offs, s'inclinant avec Mulhouse devant La Rochelle vainqueur de la "belle" avec le ticket d'accession pour la Pro B.

"Il aura un rôle important dans le leadership"

Assurément au BesAC, le coach Joseph Kalambani se réjouit à l'idée d'accueillir ce joueur cadre : " On le connait bien. On l'a suivi dans sa progression depuis la N3. Avec lui, on se renforce avec un vrai joueur expérimenté, un gros travailleur, sérieux, rigoureux et qui a l'habitude d'évoluer en haut de tableau et c'est un vrai spécialiste du tir.  Quentin peut nous aider à passer un cap. De plus, il aura un rôle important dans le leadership au même titre que Rémi Dibo ".

Pour sa part, Quentin Diehl, marié et papa de deux enfants en bas âge, se montre enthousiaste à l'idée de porter le maillot du BesAC : " Voilà 9 ans que je jouais pour Mulhouse. Partir n'a pas été une décision facile à prendre. Mais pour moi, venir au BesAC, je le vis comme un vrai renouveau. Je suis super content ! On a souvent joué l'un contre l'autre et j'ai un bon ressenti sur le club. J'ai envie de m'investir à fond avec pour objectif d'aider à faire grandir le BesAC ". Des affirmations dites avec force et conviction.

Cette fois, le puzzle pour former le BesAC 2023-2024 commence à prendre forme. Joseph Kalambani et la cellule recrutement du BesAC recherchent encore un meneur pour être la doublure d'Anthony Da Silva, un ailier fort et bien sûr le pivot qui sera donc un joueur étranger.  D'autres informations devraient très vite arriver...

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Le label club du GBDH passe à l’argent

Après une première distinction en bronze obtenue l’année dernière, le GBDH a eu la très bonne surprise de découvrir que son label club avait été revalorisé par la Ligue nationale de Handball le 17 mai 2024. En plus de ce label argent, le club se classe à la 2e place de ProLigue et à la 13e place des clubs Français (D1 & D2 confondues).

Sept danseuses classiques bisontines sélectionnées pour représenter la France

Après avoir franchi les épreuves régionales en mars 2024 à Besançon, plusieurs danseuses, élèves à la Galerie de la Danse, participaient, les 11 et 12 mai dernier, à Lyon, au concours national. Sept d'entre elles ont été sélectionnées pour représenter la France au concours européen et deux danseuses ont obtenu un prix.

Sondage – Allez-vous assister au passage de la flamme olympique dans le Doubs ?

Alors que les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 débuteront le 26 juillet prochain, la flamme olympique elle, a d’ores et déjà fait son arrivée le 8 mai dernier sur le sol français. Son parcours s’accompagne généralement d’événements et autres animations dans les villes étapes. Dans le Doubs et plus particulièrement à Besançon, son arrivée est prévue le 25 juin 2024, avez-vous prévu de vous déplacer pour voir le passage de la flamme olympique ? C’est notre sondage de la semaine.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.83
légère pluie
le 21/05 à 21h00
Vent
3.33 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
79 %