Belfort : Intermarché va s'implanter à la Méchelle

Publié le 08/11/2019 - 17:22
Mis à jour le 08/11/2019 - 17:22

Lors de sa réunion du jeudi 7 novembre, la Commission nationale d’aménagement commercial (CNAC) a définitivement validé le projet d’Intermarché à la Méchelle, annonce la ville de Belfort.

Intermarché, illustration©Marcel Roblin CC 4.0
 ©
Intermarché, illustration©Marcel Roblin CC 4.0 ©

Pour rappel, la Ville de Belfort avait décidé de déclasser l’ancien terrain de football de la Méchelle, en très mauvais état, que les clubs sportifs ne voulaient plus utiliser depuis plus d’un an.

Un intermarché de 2500m2

Intermarché a fait part de son intention d’achat pour implanter un supermarché de 2 500 m2 sans galerie marchande et sans station-service. L’avis favorable rendu par la CNAC permet ainsi le dépôt prochain d’un permis de construire.

"La CNAC a ainsi jugé que la localisation du projet est bonne et qu’il contribue à la préservation et à la revitalisation du tissu commercial du centre-ville. C’est le signe qu’il s’agit d’un projet de qualité en matière d’aménagement du territoire, de développement durable et de protection du consommateur » déclare Damien Meslot, Maire de Belfort.

« L’installation de cette enseigne à la Méchelle permettra de répondre à la demande des habitants du quartier, particulièrement des personnes âgées, mais aussi aux employés du Techn’hom et des habitants de Cravanche » conclut le maire de la Ville du Lion.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Plus de 4 % d’inflation en 2021 des complémentaires santé : l’UFC Que choisir demande au gouvernement d’agir

Alors que ce début d’année est marqué par le déploiement du 100 % santé aux audioprothèses, l’UFC-Que Choisir dénonce dans un communiqué du 21 janvier 2021 une nouvelle forte hausse des tarifs des complémentaires santé en 2021, "difficile à justifier alors que la crise sanitaire leur a paradoxalement été favorable". Pour permettre aux consommateurs de tirer pleinement profit de la résiliation à tout moment, l’association demande au gouvernement d’agir "pour améliorer la comparabilité des offres, toujours défaillante."

Appel à projets : recyclage du foncier des friches en Bourgogne Franche-Comté

Avec un fonds friche doté de 300M€, le Plan de relance donne l’opportunité d’accompagner les territoires sur le recyclage foncier des espaces artificialisés. 7,4 M€ sont mobilisables en Bourgogne Franche-Comté, sur les deux années à venir, et donneront lieu à deux éditions d’appel à projets. Les dossiers de demande de subventions sont à déposer au plus tard le lundi 15 mars 2021 minuit.

Conjoncture du mois de décembre 2020 : « des prévisions prudentes »

La Banque de France vient d'éditer une note de conjoncture (enquête auprès des dirigeants d'entreprises sur leur niveau d’activité) pour le mois de décembre 2020. La production industrielle progresse en fin d'année. Les carnets s’étoffent mais demeurent insuffisants. Une baisse est attendue. Les services enregistrent une faible hausse d’activité, à l’exception de la restauration, lourdement affectée par le reconfinement. Les prévisions sont prudentes.

 

Endettement des entreprises : comment les aider ?

En Bourgogne Franche-Comté, près de 20 000 entreprises ont bénéficié d’un PGE (Prêt Garanti par l’Etat). Emprunt qu'il faudra bien rembourser. Alors que l’activité tourne encore au ralenti dans plusieurs secteurs, la Banque Populaire BFC tente d’aider au mieux ces entreprises et leurs prêts avec sa « BOX PGE »…
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.8
pluie modérée
le 21/01 à 21h00
Vent
6.76 m/s
Pression
999 hPa
Humidité
57 %

Sondage