Roue de secours : un garage solidaire pour les revenus modestes à Besançon

Publié le 09/02/2020 - 07:10
Mis à jour le 22/02/2020 - 14:10

En novembre dernier le Département du Doubs avait offert cinq voitures à l’association La Roue de Secours. Ces véhicules sont loués par l’association à Besançon, réservés aux travailleurs aux revenus modestes ou en recherche d’emploi. Le garage devrait ouvrir la semaine prochaine dans le quartier des Tilleroyes. « Des dons de voitures sont toujours les bienvenus« , assure le président de l’association…

L'association La Roue de Secours à Besançon va ouvrir aux alentours du 10 février 2020 au garage solidaire rue Jacquard.

Il en existait un déjà à Pontarlier et un autre, bien plus proche, à Chalezeule (rue du Murgelot) ; ce sera le premier à Besançon même. Son principe ? "Il s'agit d'un service de réparation de véhicules - voitures, scooters, vélos électriques - puis de leur vente ou location à des travailleurs à revenus modestes" explique Hugues Menant, président de l'association.

Et bien évidemment, à des tarifs avantageux : maximum 3.000€ pour la vente d'une voiture, et autour de 35€ l'heure de réparation dans le garage.

La mobilité, parfois un frein à l'emploi

Le public visé par ces offres sont des personnes qui travaillent ou sont en recherche d'emploi et qui vivent en-dessous du seuil de pauvreté (quotient familial < 750€, prescription d'un travailleur social à l'appui).

"La mobilité peut être un frein à l'emploi" explique M. Menant. "Certains ne peuvent pas faire réparer leur voiture, pourtant nécessaire à leur travail, ou ne se font pas embaucher car ils ne peuvent payer un véhicule. On essaie de leur donner les moyens de sortir de ces situations et à terme, de leur donner une indépendance" avance le président de Roue de Secours.

Cinq Peugeot 108 offertes par le Département

C'est dans cette optique que le Conseil Départemental du Doubs a remis les clés de cinq voitures, des Peugeot 108, à l'association.

"Ce sont des voitures qui fonctionnent très bien - elles affichent moins de 70 000km - et qui étaient utilisées par les agents du Département" détaille Odile Faivre-Petitjean, en charge de la famille et des solidarités. "On les libère dans les cadres des solidarités, c'est une démarche que l'on trouve importante et qu'on continue à soutenir" avance-t-elle.

Infos +

Aujourd'hui, l'association "possède" 120 véhicules - voitures, scooters, vélo électriques - dont 30 voitures sur le département. Il est possible de faire un don d'un véhicule pour accompagner cette démarche.

Demande d'informations :

  • rouedesecours@wanadoo.fr
  • 03.81.83.13.28
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Némésis : “Le racisme n’est pas une opinion mais un délit” rappelle le Parti communiste du Doubs

Suite à une nouvelle intrusion du groupe extrême-droite Némésis, dans un événement "familial et festif" dimanche dernier à Dole, le parti communiste du Doubs a annoncé tenir une conférence de presse ce mardi 21 mai 2024 pour "interpeller toutes les forces républicaines du territoire afin qu'elles se mobilisent pour le respect des lois et pour mettre en œuvre des mesures contre les appels à la haine".

“La question n’est pas uniquement la défense des droits, mais aussi leur promotion” (Amnesty International)

Du 17 au 20 mai 2024, l’hôtel de Ville de Besançon accueille l’exposition "We want to break free*". Elle sera ensuite déplacée à la médiathèque Pierre Bayle jusqu’au 1er juin. Sébastien Tüller, responsable de la commission orientation sexuelle et identité de genre d’Amnesty International, nous en parle…

Le tourisme et le commerce bisontin au coeur du prochain conseil municipal de Besançon

Au coeur des sujets du prochain conseil municipal, le tourisme et l'activité commerciale de la Ville de Besançon seront abordés comme thème principaux ce jeudi 15 mai 2024. En conférence de presse, la Ville a dressé le bilan des derniers chiffres de la saison touristique et du commerce bisontin. 

À Besançon la boutique “L’air de rien” ferme ses portes

Ce mercredi 15 mai 2024 les autocollants "déstockage massif" et "avant cessation d’activité" sur la vitrine de la boutique bisontine L’air de rien interpellent. Située au 8 rue des Granges, la boutique avait reçu en 2023 le prix du meilleur commerce indépendant de Bourgogne – Franche-Comté mais s'apprête pourtant à baisser définitivement le rideau.

Journée prison morte : mobilisation des agents pénitentiaires après l’attaque mortelle d’un convoi

L’intersyndicale appelle ce mercredi 15 mai à un blocage national après l’attaque d’un convoi pénitentiaire hier dans l’Eure dans laquelle deux agents sont morts et trois autres ont été gravement blessés. Une minute de silence sera également observée à 11h. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 14.52
légère pluie
le 22/05 à 18h00
Vent
1.56 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
92 %