Besançon : des élèves ramassent les déchets de leur quartier pour apprendre la propreté…

Publié le 12/12/2017 - 14:46
Mis à jour le 13/12/2017 - 17:33

Suite au succès de l’opération de nettoyage de quartier avec l’école Jean Macé il y a quelques mois dans le quartier Clairs-soleil, la direction Voirie Propreté et la mission Développement durable de la Ville de Besançon organisent une nouvelle opération de nettoyage aux abords de l’école Bourgogne, dans le quartier des Époisses, le mercredi 13 décembre 2017. 

 ©
©

"L'objectif de cette opération est de faire redécouvrir l'espace public aux enfants autrement avec l'idée de les intéresser à un espace public propre, de les faire se questionner sur le pourquoi pour tel ou tel déchet on ne se déplace pas vers une poubelle", précise Anne Vignot, adjointe au maire déléguée à la Transition énergétique. 

Pour cette nouvelle opération, l’école Bourgogne a été sollicitée et participera avec 92 élèves de cinq classes de CE2/CM1 à l’opération qui se déroulera de la façon suivante :

  • De 8h30 à 9h : accueil des groupes et répartition du matériel
  • De 9h à 10h15 : ramassage des déchets
  • De 10h15 à 10h30 : récréation
  • 10h15 : pesée des déchets, photo de groupe, boissons chaudes, distribution de cadeaux (écocup, sacs  ....) dans un préau réservé pour ce moment.
  • Puis retour dans les classes.
  • 11h30 : accueil des parents et sensibilisation par la DGD, la Direction Voirie propreté, et la Mission Développement durable. 

Un encadrement lors du ramassage des déchets 

Les agents municipaux chargés de la propreté de l'espace public ramassent parfois des déchets dangereux tels que des seringues usagées, des préservatifs usagés, des morceaux de verre, de la drogue, etc. N'est-ce pas dangereux pour les enfants lors de ces ramassages ? "Non, parce que c'est un travail avec des animateurs et des agents de la voirie qui encadreront les enfants et éviter les déchets qui peuvent être dangereux", précise Anne Vignot, "les élèves seront dirigés vers des secteurs particuliers." 

"Dans certains quartiers, les habitants jettent leurs déchets par les fenêtres" 

Si les incivilités ne sont pas rares en ce qui concerne le respect de la propreté sur la voie publique à Besançon et ailleurs, Anne Vignot remarque que "dans certains quartiers, les habitants jettent leurs déchets par les fenêtres" et "ce type de geste, certains enfants peuvent avoir l'habitude de les voir et considérer que c'est normal". L'opération de nettoyage des quartiers a également pour objectif de montrer au jeune public qu'il irrespectueux et malpropre d'agir ainsi. 

Des parents mécontents ?

Il est vrai que lorsque l'on apprend que son enfant va ramasser les déchets du quartier pendant une matinée avec son école, ça peut surprendre (à juste titre) ! Selon Anne Vignot, "les parents d'élèves rencontrés jusqu'à présent n'ont pas montré de mécontentement, c'est plutôt une action qui a beaucoup plu, avec des moments joyeux." L'adjointe au maire ajoute que "voir des enfants ramasser des déchets dans la rue, ça éveille l'attention de tout le monde, des parents et des enfants".

Infos +

  • Cette opération est réalisée en lien avec le Centre Nelson Mendela, l’association PARI et les bailleurs sociaux SAIEMB et GBH.
  • Anne Vignot souhaiterait organiser ce type d'opération avec toutes écoles de Besançon, car "tous les secteurs de la ville sont concernés par la propreté de l'espace public."
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Gabriel Attal appelle la Nation à se mobiliser contre la violence des jeunes

+ Nouvelles mesures • "Mobilisation générale" et "sursaut d'autorité", Gabriel Attal a promis une réponse rapide de son gouvernement, avant l'été, à l'"addiction à la violence" d'une partie de la jeunesse, lors d'un déplacement jeudi 18 avril 2024 dans la ville de Viry-Châtillon (Essonne) pour son centième jour à Matignon.

La CCI Saône Doubs encourage les entreprises locales à prendre des élèves secondes en stage

La Chambre des Commerces et de l'Industrie Saône - Doubs propose aux entreprises du territoire d'envoyer par le biais du site 1jeune1solution des offres de stage pour la période du 17 au 28 juin. Cette plateforme permet de répertorier les offres des entreprises, associations ou d'autres organismes où les élèves peuvent candidater.

Une quarantaine d’élèves du lycée Pergaud en voyage à Espagne…

Quarante-neuf élèves du lycée Pergaud de Besançon ont participé à un voyage culturel et linguistique à Valencia en Espagne du 7 au 12 avril 2024. Les élèves émanant de la section européenne espagnol et des classes technologiques ST2S, ont été accompagnés par leurs professeures Mesdames Mougenot, Lallemand, Jeanningros et Ferreira-Lopes.

Une vingtaine d’écoles bisontines reçoivent un arbre jumeau de la place de la Révolution

Dans le cadre de la végétalisation de la place de la Révolution, la Ville de Besançon a organisé jeudi 11 avril 2024 une cérémonie avec 476 enfants issus de 21 écoles bisontines. Un arbre, ayant son jumeau place de la Révolution, est ainsi remis à chaque école. Ils seront plantés à l’automne prochain.

Partiel blanc pour les premières années de médecine...

Comme chaque année, le Tutorat Santé Besançon organise un examen classant blanc le 4 mai pour les Pass (Parcours accès santé spécifique) et l’après-midi du 3 mai pour les Las (Licence à accès santé). Cet évènement, plus communément appelé “partiel blanc”, totalement gratuit et accessible à tous, se déroulera dans les locaux de la faculté de médecine.

Réforme du “choc des savoirs” : le Snes-FSU dénonce un “tri social” des élèves

Les syndicats Snes-Fsu et Sud Éducation, accompagnés de quelques enseignants, se sont mobilisés mardi 2 avril 2024 devant le rectorat de Besançon afin de s’opposer à la réforme du "choc des savoirs" annoncée par Gabriel Attal lorsqu’il était ministre de l’Éducation nationale.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6.97
légère pluie
le 20/04 à 12h00
Vent
2.2 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
79 %