Besançon et 289 autres communes du Doubs touchées par des restrictions d’eau

Publié le 25/04/2014 - 17:22
Mis à jour le 26/04/2014 - 10:33

Si on est heureux de ne pas avoir eu beaucoup de pluie en ce début d’année, en revanche cela pose un réel problème quant aux niveaux des différents cours d'eau. L’impact commence à se ressentir sur ceux des plateaux calcaires et sur les rivières du bassin versant de l’Allan. A tel point que, même si aucun problème majeur d'alimentation en eau potable n’a été constaté pour le moment par les différents syndicats, le préfet du Doubs a décidé d’imposer des restrictions d’eau sur 290 communes du département, dont Besançon et 19 autres communes du Grand Besançon.

fontaine_square_saint-amour.jpg
Fontaine square St Amour

plusieurs interdictions

PUBLICITÉ
En raison de la situation hydrologique actuelle du département du Doubs et notamment la faiblesse de l’étiage des rivières et afin de maintenir les priorités fixées dans les usages de l’eau (avec la priorité à la consommation humaine) et renforcer les actions d’économie de la ressource pour éviter le gaspillage et préserver la vie aquatique et la situation future,Stéphane Fratacci, préfet de Franche-Comté, préfet du Doubs, a pris ce vendredi 25 avril 2014, un arrêté portant restriction provisoire de l’eau.
 

Quelles communes sont concernées ?

Les 271 communes du département du Doubs appartenant à l’unité d’alerte des Nappes et rivières du plateau calcaire jurassien, ainsi que 40 communes extérieures à celle-ci mais qui sont approvisionnées par des prélèvements situés dans cette unité.
 
Soit, pour le Grand Besançon, les communes d’Arguel, Avanne-Aveney, Besançon, Beure, Busy, Chalezeule, La Chevillotte, Fontain, Gennes, Le Gratteris, Larnod, Mamirolle, Montfaucon, Morre, Nancray, Pugey, Rancenay, Saône, La Vèze, Vorges-les-Pins.
 
L’ensemble du territoire des communes du département du Doubs appartenant à l’unité d’alerte des rivières du bassin versant de l’Allan (12 communes), ainsi qu’une commune extérieure à cette unité d’alerte, mais qui est approvisionnée par des prélèvements situés dans cette unité.
 
Voir la liste de toutes les communes du Doubs concernées dans les deux documents ci-dessous.
 

Qu’est-ce qui est interdit ?

Usages domestiques : 
  • lavage des véhicules hors des stations professionnelles (sauf véhicules ayant une obligation réglementaire ou technique, et organismes liés à la sécurité).
  • Remplissage des piscines privées existantes, y compris les piscines démontables (sauf première mise en eau de piscines et bassins enterrés en cours de chantier dont la réception ne pourra être effectuée qu’après remplissage, et remplissage des piscines et bassins d’une capacité inférieure à 1m3).
  • Arrosage des pelouses, des espaces verts publics et privés, des jardins d’agrément, des espaces sportifs de toute nature de 8h à 20h (sauf jardins potagers et greens).
  
Les fontaines publiques doivent être fermées lorsque cela est techniquement possible.
 
Usages économiques :
  • Industries : application du niveau1 du plan d’économie.
  • Agriculture : l’arrosage par aspersion est interdit entre 10h et 18h.

  

Ouvrages hydrauliques :
  • Le débit réservé doit être strictement respecté.
  • A l’exception des ouvrages servant à l’alimentation en eau potable ou à la navigation, sont interdites toutes les manœuvres notamment en vue de leur vidange sauf si celles-ci sont nécessaires (au non dépassement de la cote légale de retenue, à la protection contre les inondations des terrains riverains, à la restitution à l’aval du débit rentrant à l’amont).
 
Ces interdictions portent sur l’usage des eaux des réseaux publics et l’usage des eaux superficielles, eaux de sources ou de nappes ou de puits. Elles ne s’appliquent pas à l’utilisation de l’eau des réserves artificielles constituées préalablement à la publication de cet arrêté.
 
Le non respect de ces interdictions peut être puni d’une contravention. La cellule de veille sécheresse du département du Doubs reste mobilisée pour assurer un suivi très attentif de la situation, et, en fonction de son évolution, proposera si nécessaire la levée, le maintien ou l’extension des mesures prises.
 

communes restriction eau PlateauCalcaire.pdf by macommune_info

communes restriction eau Allan.pdf by macommune_info

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

À deux jours de la marche pour le climat samedi 21 septembre à Besançon, le groupe local EELV Grand Besançon met en garde dans un communiqué le groupe Alternatiba Besançon d'une forme de récupération politique à la veille des élections municipales de 2020. "Une marche pour sauver le climat n’est pas une marche de promotion d'un parti politique pour les municipales" estime Europe Écologie Les Verts.

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, la Ville de Besançon organise cette année encore, une campagne d’information et de prévention pour le grand public sur les morsures de tiques pour sensibiliser les Bisontins aux bonnes pratiques à adopter lors d’activités dans la nature.

Inondations de janvier 2018 : reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour Besançon

Inondations de janvier 2018 : reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour Besançon

Rappel • L’état de catastrophe naturelle vient d'être reconnu pour la commune de Besançon au titre des inondations par remontée de nappe phréatique survenues entre le 22 janvier 2018 et le 28 janvier 2018. Les assurés victimes de ces inondations ont dix jours pour reprendre contact avec leur assurance.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.55
ciel dégagé
le 20/09 à 12h00
Vent
6.19 m/s
Pression
1021.72 hPa
Humidité
41 %

Sondage