Besançon : le groupe LREM, MODEM, MEI formule ses propositions pour "garantir les valeurs de la laïcité"

Publié le 09/12/2020 - 16:10
Mis à jour le 09/12/2020 - 15:34

À l’occasion de la journée de la laïcité, ce 9 décembre 2020, Karima Rochdi, Laurent Croizier, Nathalie Bouvet, Agnès Martin, signent un communiqué commun dans lequel ils indiquent leurs propositions en faveur de la république et de la laïcité…

Site aux des deux attentats islamistes perpétrés au mois d’octobre dernier et ayant coûté la vie à quatre citoyens français dont Samuel Paty, les élus du groupe LREM – MoDem – MEI ont souhaité faire des propositions afin de "garantir l’application de la laïcité et de défendre les valeurs de la République à Besançon". Elles ont été transmises à la Maire le 16 novembre dernier.

Voici ce que le groupe souhaite :

  • Un état des lieux de l’application de la laïcité et de ses difficultés à Besançon, dans les services publics, auprès des délégataires de service public, dans les associations et les quartiers de la ville.
  • La désignation d'un élu référent en charge de la laïcité et du pacte républicain.
  • La publication dans le magazine municipal d’un dossier sur la laïcité et la liberté d’expression avec publication de caricatures.
  • Le Conditionnement du versement des subventions aux associations au respect d’une charte des valeurs de la République et de la laïcité.

"En signant cette charte, l’association s’engagerait à respecter quatre principes républicains dans le cadre de son fonctionnement et la mise en œuvre du projet pour lequel elle sollicite le soutien de la ville : l’égalité de tous devant la loi, sans distinction d'origine ou de religion ; le respect de toutes les croyances et des non-croyances ; l’égalité entre les hommes et les femmes ; la liberté d’expression et de conscience dans le cadre des lois de la République", précise le groupe.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Diplomatie : Emmanuel Macron a offert une montre Lip à Joe Biden

Le président de la République a passé quelques jours aux États-Unis du 29 novembre au 2 décembre 2022 pour rencontrer le président américain. L’usage veut que les chefs d’État s’échangent des cadeaux locaux et diplomatiques. À cette occasion, Emmanuel Macron a notamment emporté dans ses bagages une montre fabriquée à Besançon de la marque Lip pour l’offrir à Joe Biden.

Présidence des Républicains : Jacques Grosperrin votera pour Bruno Retailleau

Ce jeudi 1er décembre, par voie de communiqué de presse, le sénateur du Doubs Jacques Grosperrin a annoncé son intention de voter pour Bruno Retailleau lors de l’élection du futur président des Républicains (LR). Il y a quelques jours, lundi 28 novembre, l’élu avait reçu un autre candidat à Besançon, le secrétaire général du parti Aurélien Pradié.

Dégradation des conditions de travail dans les lycées : FO adresse une lettre ouverte à Marie-Guite Dufay

Vendredi 25 novembre, le secrétaire de Force Ouvrière (FO) Franche-Comté Bourgogne Frédéric Vuillaume a adressé une lettre ouverte à la présidente de la région Marie-Guite Dufay. Il dénonce la dégradation des conditions de travail des agents dans les lycées.

Extinction de l’éclairage public : Besançon Maintenant craint une recrudescence de faits divers…

À partir du 30 novembre, plusieurs quartiers de Besançon vont voit leur éclairage s’éteindre à certains horaires pour permettre à la Ville de Besançon de faire des économies d’énergie. Pour le groupe de la droite et du centre au conseil municipal Besançon maintenant, cette mesure pourrait « renforcer le sentiment d’insécurité » chez les habitants et créer un regain de faits divers nocturnes.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.21
couvert
le 07/12 à 6h00
Vent
1.26 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
92 %