Besançon : LREM, le Modem et MEI s'insurgent de l'absence d'organisation des commissions municipales

Publié le 17/08/2020 - 17:27
Mis à jour le 17/08/2020 - 17:27

Un manque d'organisation ? C’est en tout cas l'avis du groupe La République en Marche, le Modem et le Mouvement Ecologiste Indépendant qui dénonce ce 17 août 2020 l'absence d'organisation des commissions par la maire de Besançon.

 ©
©

"Mme Vignot avait annoncé la constitution de groupes de travail lors du conseil municipal du 15 juillet pour réfléchir à l’organisation des commissions. Malgré nos avertissements à être prêts le plus rapidement possible, à ce jour, aucune proposition de réunion ou d’organisation ne nous a été communiquée, si bien que nous ne savons rien des choix de la municipalité pour la rentrée qu'elle soit scolaire, sociale ou économique", expliquent dans un communiqué commun Éric Alauzet, Karima Rochdi, Laurent Croizier, Nathalie Bouvet. Pour le groupe, ce manque de communication est "incompréhensible et pour le moins inquiétant au regard du contexte de crises".

Les élus du groupe LREM / Modem / MEI appellent Madame la Maire à se "décider très rapidement sur l’organisation du travail des élus et à nous communiquer dans les plus brefs délais la liste des commissions et leur calendrier".

Les commissions municipales, c'est quoi ?

De façon générale, elles peuvent être formées au cours de chaque séance du conseil municipal ou avoir un caractère permanent. Ces instances sont convoquées par le/la maire de la ville (qui les préside). Au cours de chaque séance, le conseil municipal peut former des commissions chargées d’examiner des questions soumises au conseil soit par l’administration, soit à l’initiative d’un de ses membres. Elles portent sur des affaires d’intérêt local dans les domaines les plus divers : social, enseignement, urbanisme, environnement, habitat...

( source collectivité-local.gouv.fr) 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Régionales : Bastien Faudot appelle à voter pour la liste de Marie-Guite Dufay et de Stéphanie Modde au second tour

"Le temps des cerises" (GRS – LFI – Génération.s – Place Publique – Nouvelle Donne – LRDG- GDS – Ensemble ! – PEPS) a obtenu 4,5% des suffrages dimanche au premier tour de l'élection régionale en Bourgogne-Franche-Comté. Sa tête de liste, Bastien Faudot, appelle à un soutien "ferme et résolu" de "la liste des progressistes et des écologistes" au second tour dimanche 27 juin 2021.

Régionales 2021 : pour Odoul, Dufay « veut laisser la Bourgogne Franche-Comté aux Khmers Verts »

Au lendemain du 1er tour des élections régionales lundi 21 juin, la candidate sortante Marie-Guite Dufay (PS) a annoncé la fusion de sa liste avec celle d'Europe Écologie les Verts. Pour Julien Odoul, le candidat RN, "une telle éventualité, après 17 années de gestion socialiste désastreuse, serait une catastrophe pour les Bourguignons et les Francs-Comtois."

Régionales 2021 : selon F. Patriat, LREM a « des cliqueurs » plutôt que des militants

Le sénateur LREM de la Côte-d'Or, François Patriat, a déploré ce mardi 22 juin 2021 que le mouvement présidentiel soit "trop virtuel" et "trop dans l'entre-soi", deux jours après le premier tour des régionales et départementales lors desquelles la macronie a essuyé une sévère défaite.

Régionales : Denis Thuriot (LREM) se maintient pour le second tour

Mise à jour • Le candidat de la majorité présidentielle arrivé en quatrième position du 1er tour des élections régionales en Bourgogne Franche-Comté avec 11,7 % des voix a décidé de maintenir sa liste "La Région partout et pour tous " pour le second tour du dimanche 27 juin 2021. Une décision qui ouvre la voie à une quadrangulaire.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.82
légère pluie
le 24/06 à 3h00
Vent
1.04 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
99 %

Sondage