Besançon : un puits géothermique place Granvelle pour chauffer plusieurs locaux municipaux

Publié le 04/10/2022 - 09:14
Mis à jour le 06/10/2022 - 16:09

L’installation d’un chantier de forage d’un puits géothermique place Granvelle à Besançon ont commencé le 4 octobre pour une semaine de travaux.

L’objectif de ce chantier est d’"évaluer le potentiel géothermique de la nappe du Doubs à cet emplacement dans l’optique de couvrir une partie des besoins de chaleur du Musée du Temps, du Kursaal, du Théâtre Ledoux, voire d’autres bâtiments riverains", explique la Ville de Besançon dans un communiqué du 3 octobre. 

En 2021, un piézomètre (forage de faible diamètre pour relever le niveau de la nappe) avait été implanté et a depuis confirmé la présence de la nappe à un niveau suffisant pour envisager un pompage. 

Une eau à 10°C à chauffer jusqu'à 30°C

La Ville indique également qu’"avec ce forage, il s’agit désormais de définir le volume d’eau qui peut être pompé de manière continue pour un usage thermique. En cas d’affirmative, cette eau, dont la température reste autour d’une dizaine de degrés toute l’année, passerait dans une pompe à chaleur pour concentrer les calories et distribuer une eau à une trentaine de degrés pour chauffer les bâtiments concernés."

Cette action s’inscrit dans le programme d’actions "Territoire engagé Climat –Air –Energie" pour lequel la Ville vient de recevoir une nouvelle distinction au plus haut niveau pour la troisième fois.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Au régal de chouchou, nouveau salon de thé bisontin

Christine Demange habite Pouilley les Vignes et vient d’ouvrir un nouveau salon de thé, Au régal de Chouchou situé au 128 grande rue à Besançon. Issue de la finance, cette mère de famille de quatre enfants a décidé de changer de voie professionnelle durant le confinement et a désormais troqué son tailleur pour un tablier… sans regrets !

Sondage – Éteindre l’éclairage public de certains quartiers de Besançon pour faire des économies, qu’en pensez-vous ?

À partir du 30 novembre 2022, l’éclairage public sera éteint dans plusieurs quartiers bisontin pour faire face à l’envolée des prix de l’énergie. La municipalité va progressivement éteindre les lumières entre 23 h et 5 h. Avec cette mesure, elle compte économiser 120.000 €. Selon vous, est-ce une bonne idée ? C'est notre sondage de la semaine.

On a goûté pour vous le calendrier de l’avent de laGrange à Marnay…

Chaque année, laGrange à Marnay propose un calendrier de l’avent version gourmande avec ses produits et des découvertes. Élodie et Alexane, journalistes pour maCommune.info et amatrices de boissons chaudes, ont testé pour vous les thés, tisanes et rooibos de ce calendrier particulier…

Bourgogne Franche-Comté : La retraite progressive ou comment se préparer au départ à la retraite

PUBLI-INFO • Le départ en retraite effraye, c’est un fait. Les futurs retraités redoutent de se retrouver sans activités pour occuper leurs journées. Ainsi, la retraite progressive permet, à partir de 60 ans, de recevoir une part de sa re­traite tout en réduisant son temps de travail. À travers, le témoignage de Pierre-Jean, salarié de 62 ans, décou­vrez ce qu’est concrètement la retraite progressive et les motivations qui l’ont poussé à en faire la demande.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.37
couvert
le 04/12 à 0h00
Vent
0.29 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
84 %