Bilan des commerçants du marché de Noël de la place de la Révolution à Besançon

Publié le 24/12/2014 - 12:12
Mis à jour le 16/04/2019 - 12:08

Cette année encore, le bilan des commerçants du marché de Noël de la place de la Révolution à Besançon n'est pas très réjouissant à quelques exceptions près. D'après les témoignages de commerçants, ce serait en partie à cause du "manque d'animation en semaine" mais aussi à cause de la pluie.

marche_de_noel_2014.jpg
©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Pour un jeune commerçant vendant des accessoires d’hiver, cette année est « comme l’année dernière, moyenne ». Il nous confie que les week-ends, « ça va », en revanche, du lundi au vendredi « c’est désertique ». Il ajoute qu’« on s’est dit qu’avec le tramway on aurait plus de monde, mais en fait non ». 

« Je reviendrai l’année prochaine »

Du côté de Sandrine, vendeuse de sacs en cuir, le bilan est positif. « C’est mon tout premier marché de Noël et je suis plutôt contente, même si je ne peux faire aucune comparaison avec les années précédentes. Je reviendrai l’année prochaine » nous raconte-t-elle.

Les vendeurs de vin chaud ont également réalisé un « bon chiffre ». 

« Si on ne motive pas les gens, ils ne risquent pas de venir »

Pour un vendeur de gaufres situé près du carrousel, cette année a été « calme et en baisse » tandis qu’en 2013 il nous affirmait avoir fait un très bon chiffre d’affaires. Selon lui, « il y a un manque d’animation surtout en semaine. Si on ne motive pas les gens, ils ne risquent pas de venir ». Le vendeur s’installe place de la Révolution chaque année depuis près de 20 ans et nous confie que « c’est la même musique triste de Noël qui passe depuis 20 ans, il faudrait quelque chose de plus énergique, il y en a marre ». Enfin, il reproche à l’organisation de fermer les commerces « beaucoup trop tôt ».

« Je n’ai pas rempli mon objectif »

Pour la plupart des artisans, « cette année n’a pas été bonne ». Ceux que nous avons tenté d’interroger n’ont pas souhaité s’exprimer davantage excepté une vendeuse d’accessoire d’Amérique latine qui a précisé qu’elle n’avait pas « rempli l’objectif fixé » alors que sa cabane est située en extérieur du marché de Noël, un lieu de passage. 

Le vendeur de saucisson situé également en extérieur nous confie que « cette année a été maigre », mais les week-ends étaient « pas mal »

C’est sans oublier une semaine de pluie du 15 au 20 décembre qui n’a pas aidé les Francs-Comtois à venir consommer à Besançon.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

RGIS recrute pour ses inventaires

RGIS recrute pour ses inventaires

Offre d'emploi • RGIS, société spécialisée dans la réalisation d’inventaires pour les acteurs majeurs de la grande distribution et la distribution spécialisée (hypermarchés, supermarchés, grandes enseignes de sport, prêt-à-porter, parfumerie…), recherche des inventoristes à Besançon.

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Banque de France • Les derniers chiffres de la Banque de France concernant la conjoncture économique en Bourgogne Franche-Comté pour le mois d'août 2019. "La production industrielle a globalement progressé, mais les carnets de commandes restent faibles. Un recul de la production est attendu", est-il indiqué. Dans les services marchands, l’activité a été dynamique et les prévisions demeurent favorables.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.34
couvert
le 22/09 à 3h00
Vent
1.5 m/s
Pression
1012.81 hPa
Humidité
82 %

Sondage