Bilan du tourisme dans le Doubs : l'hôtellerie plein air séduit

Publié le 23/06/2019 - 10:00
Mis à jour le 24/06/2019 - 09:25

En 2018, le département du Doubs a enregistré une hausse de la fréquentation touristique dans presque tous les domaines,  selon une étude de Doubs Tourisme. Aussi bien pour les hôtels que les campings. Depuis le début 2019, les chiffres restent en hausse pour les activités nordiques.

Archives © Office du commerce de Besançon
Archives © Office du commerce de Besançon

La hausse la plus importante concerne l’hôtellerie en plein air qui progresse de 6% en 2018. Une fréquentation record des campings ! Ils ont reçu 115 622 arrivées et ont comptabilisé 361 112 nuitées. La durée de séjour moyenne augmente elle aussi dans le même temps, passant de 2,8 jours à 3,1 jours. L’hôtellerie classique, quant à elle, garde sa stabilité. Avec 745 944 arrivées et 1 070 512 nuitées, la fréquentation connaît une légère baisse de 0,4%.

Grand Besançon, leader de l’hôtellerie

Dans le Doubs, on compte 29 456 lits marchands 1 383 hébergements du type campings, hôtels, gîtes, villages vacances. Avec 34 % de la capacité totale de lits du Doubs, le Haut-Doubs occupe la première place. Suivi par le Grand Besançon et ses 18%. Cependant, c'est le Grand Besançon qui comptabilise le plus de nuitées avec 34 % du total du département, suivi par le Haut-Doubs (23 %) et le Pays de Montbéliard (18%). Pour réussir à combler les hôtels, le Grand Besançon mise sur les vacances scolaires et les grands week-ends qui attirent énormément de monde.

Le ski, activité majeure du Haut-Doubs

Depuis 2 mois, les activités estivales ont débuté du côté de Métabief. Une autre saison hivernale se tourne et cette dernière a été une vraie réussite. La station du Haut-Doubs, malgré un faible enneigement par moment a connu une saison record avec une progression de 6,5%. Le chiffre d’affaires a explosé grâce aux 244 063 journées skieurs vendus, il se situe à 4 333 669€. L’offre nordique depuis 10 ans ne cesse pas d’évoluer, cette saison, le chiffre d’affaires prend 13%. 139 377 journées skieurs ont été comptabilisés sur les nombreux secteurs du Haut-Doubs (Pontarlier, les Fourgs) et ceux de la commune Lacs et Montagne (Hôpitaux-Vieux).

Les événements et les lieux les plus fréquentés

Depuis l’année 2017, les 20 sites du Doubs les plus fréquentés montent en puissance. Sans surprise, la Citadelle arrive en tête des endroits les plus visités du Doubs. En 2018, 260 860 personnes sont entrées dans l’édifice bisontin. A la seconde place se trouve le Dino-Zoo avec ses 131 814 visiteurs. C’est le Pavillon des sciences de Montbéliard qui s’impose sur la 3e marche avec 58 063 visiteurs, soit une évolution de 9,1%. Du côté événementiel, le marché lumière Noël pointe largement en tête avec 450 000 visiteurs. Le festival de la Paille à Métabief arrive en 3e position avec 24 000 festivaliers présents en 2018.

Parisiens et Allemands aiment le Doubs

Malgré les 5 heures de route qui séparent la capitale avec le Doubs, les Franciliens sont les personnes les plus présentes dans notre département, le ski étant une des raisons principales. Par an, ce sont 980 557 Parisiens qui viennent dans le Doubs. Les régions voisines comme le Rhône-Alpes et la Bourgogne arrivent juste derrière. Les pays les plus proches géographiquement constituent également les principaux marchés émetteurs du Doubs : Allemagne, Suisse et Pays-Bas. A noter que la clientèle allemande est désormais la première clientèle étrangère accueillie dans le Doubs avec 592 832 visiteurs.

+ d’info :

  • Avec une moyenne annuelle de 5 100 emplois touristiques et jusqu'à 6 400 en saison estivale, le tourisme contribue pour 2,5 % à l'emploiet au développement économique du Doubs.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Chez Tata Céline, la boutique où le temps semble s’être arrêté…

PUBLI-INFO • La table en formica de Mamie, les verres de la cantine, le mange-disque d’anciennes soirées endiablées… Tata Céline s’emploie à chiner essentiellement en Franche-Comté des objets du quotidien des années 50,60 et 70 à retrouver dans sa boutique, rue de la Madeleine à Besançon.

Le Groupe Chopard installe la marque BYD à Besançon

PUBLI-INFO • Le paysage automobile bisontin accueille depuis le 13 mai un nouvel acteur. Le Groupe Chopard distribue une nouvelle marque électrique en intégrant le constructeur chinois BYD, 1er constructeur mondial de véhicules 0 émission. Vous retrouvez au sein de ce nouveau showroom une gamme prête à se faire une place sur le segment des premiums avec de solides arguments : savoir-faire électrique, prestations innovantes et équipements haut de gamme.

Le stade Léo Lagrange bientôt équipé de 800 m2 de panneaux photovoltaïques

Le chiffre n’est pas négligeable. Si l’installation des panneaux photovoltaïques a un coût : 300.000 euros, elle permettra, à terme, d’économiser entre 30 à 35.000 euros par an, a précisé Anne Vignot, la maire de Besançon. Le projet sera soumis au vote des élus lors du Conseil municipal du 20 juin 2024.

La Région Bourgogne Franche-Comté lance une opération séduction pour attirer de nouveaux habitants

En ce premier semestre 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté préfigure une initiative inédite pour renforcer son attractivité résidentielle. Cette opération sans précédent vise concrètement à recruter dès le mois de septembre 2024 de futurs habitants. Prévu sur une première période de trois années, ce programme repose sur une dynamique collaborative initiée par la Région et de nombreux acteurs du territoire, et s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’attractivité globale initiée depuis 2017.

“Chambre d’hôtes référence” : six hôtes du Doubs récompensés

Le 4 juin 2024, certaines chambres d’hôtes du département du Doubs se sont vu remettre la qualification "Chambre d’hôtes référence". Cette action nationale a été déployée depuis 2023 par Doubs Tourisme dans le département permettant à l’époque de qualifier deux premières chambres d’hôtes.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 23.63
ciel dégagé
le 24/06 à 12h00
Vent
5.57 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
60 %