Biodiversité : la Région la protège !

Publié le 03/07/2023 - 07:00
Mis à jour le 28/08/2023 - 16:12

PUBLI-INFO • La Région préserve et valorise les espaces naturels, la faune, la flore, dans les sites Natura 2000, les réserves naturelles régionales et les parcs naturels régionaux. Pour protéger et gérer forêts, tourbières, prairies, rivières, renaturer les villes, elle soutient les acteurs locaux et les gestionnaires d’espaces naturels.

La préservation de la biodiversité, qu’elle soit terrestre ou aquatique, est un engagement essentiel, surtout à l’heure de l’accélération du changement climatique. Sans nature, pas de vie. Sans pollinisateur, pas d’agriculture et d’alimentation. Sans une ressource en eau suffisante et préservée, pas de développement économique, de tourisme…

La Région, chef de file de la préservation de la biodiversité, a donc une responsabilité de premier plan pour lancer des initiatives, coordonner les actions engagées, soutenir la mobilisation des citoyens… afin que la nature reprenne une place centrale dans notre territoire.

Les enjeux sur la ressource en eau sont eux aussi clairement identifiés, la Bourgogne-Franche-Comté étant en tête de trois grands bassins hydro-géographiques : Rhône-Méditerranée-Corse, Seine-Normandie et Loire-Bretagne. Territoire de lacs, d’étangs et de rivières, elle est l’une des régions les plus exposées et menacées par les effets du changement climatique. Le temps est à l’action ! 

RNR du Bief de Nanchez le jour de son inauguration le 6 juillet 2022. © N. Enderlin

Des choix stratégiques pour l’avenir

L’intervention régionale est définie par la Stratégie Régionale Biodiversité 2020-2030, votée par l’assemblée en octobre 2020, dont les orientations stratégiques, partagées avec l’Agence régionale de la biodiversité, sont clairement énoncées :

  • Protéger et reconquérir la biodiversité ;
  • La placer au cœur des politiques d’aménagement ;
  • En faire un enjeu de développement ;
  • Entraîner l’adhésion et la participation de tous à sa sauvegarde ;
  • Approfondir la connaissance et la diffuser à tous les publics ;
  • Améliorer l’efficacité de l’action publique en la matière.

Milan noir au nid avec ses poussins. © N. Enderlin

La Région s’est ainsi fixée comme priorité(s) d’augmenter les surfaces d’espaces naturels protégés et de poursuivre son soutien actif aux réserves naturelles régionales (RNR) et aux actions des Parcs naturels régionaux (PNR) dans ce domaine. Les milieux naturels protégés favorisent la préservation de la faune et de la flore sauvages. La Région entend contribuer à l’objectif des « 30 % de surface du territoire en aires protégées à l’horizon 2030 ». La création de nouvelles RNR, en plus des 19 existantes, permettra d’atteindre cet objectif. Et le récent transfert de la gestion des sites Natura 2000, couvrant près de 14% du territoire et où cohabitent diverses activités économiques, accroit encore la responsabilité de la Région en matière de préservation de l’environnement.

Elle s’engage à accompagner les collectivités, les associations et les entreprises qui œuvrent en faveur de la protection et de la reconquête de la biodiversité. Le tissu associatif naturaliste est   dynamique. Il est un relais essentiel pour agir localement, démultiplier les actions, aider les collectivités dans la recherche de solutions, apporter son expertise et faciliter la diffusion de la connaissance. Le soutien financier régional à la mise en place des programmes d’actions se révèle efficace. La préservation et la reconquête de la biodiversité s’appuie aussi sur les entreprises du territoire. Grâce à l’action conjointe de l’Agence Régionale de la Biodiversité et de la Région, leurs actions favorables à la biodiversité pourront être valorisées par un label Entreprises Engagées pour la Nature.

La Région soutient la mise en œuvre de la trame verte et bleue, notamment les projets locaux de création, de restauration et de reconstitution de corridors écologiques. Elle poursuit de même sa politique de financement des vergers de sauvegarde (200 projets par an), la plantation de haies et de bocages (1 000 km de haie sur le mandat et 10 000 arbres), et en développant un plan d’action en faveur des pollinisateurs.

La Région espère dans les meilleurs délais "remettre la nature au cœur des villes" par le biais de son règlement d’intervention "Renaturation et îlots de fraîcheur", qui favorise la végétalisation des espaces urbanisés. 

Enfin, l’eau étant classée au rang de grande cause régionale, la collectivité tient à protéger et reconquérir la qualité de la ressource, tout en garantissant une répartition équitable et responsable. La Région veille à la sobriété dans les usages, à accompagner l’évolution des pratiques vers une agriculture davantage soucieuse de la qualité de l’eau, et à intégrer dans ses politiques publiques, des conditions obligatoires pour une gestion économe et équilibrée de la ressource. Elle soutient également les travaux écologiques dans les rivières et les zones humides, afin de favoriser l’épuration naturelle de l’eau et améliorer la biodiversité aquatique.

La Région soutient l’action des parcs naturels régionaux, engagés pour faire connaître, protéger, gérer et valoriser la biodiversité. Espaces ruraux habités, ils abritent un patrimoine naturel (faunistique, floristique…) accueillant une biodiversité et des milieux remarquables.

Pour en savoir plus, cliquez ici : www.parcs-naturels-regionaux.fr

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Le Sénat adopte un plan de lutte contre le frelon asiatique qui met fin à 20 ans d’inaction publique 

Le Sénat a adopté à l'unanimité, le 11 avril 2024, un plan de lutte contre le frelon asiatique qui met fin au désengagement de l’État en la matière et qui met à mal la filière apicole et les pollinisateurs sauvages. ”Une victoire importante et une avancée majeure, vingt ans après la détection de cette espèce sur le territoire national”, pour Jean-François Longeot, sénateur du Doubs. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.92
légère pluie
le 20/04 à 12h00
Vent
2.2 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
85 %