Bourgogne Franche-Comté : 7 jeunes en finale du Concours national de reconnaissance des végétaux 2023

Publié le 18/05/2023 - 10:03
Mis à jour le 16/05/2023 - 15:31

La région Bourgogne-Franche-Comté a lancé ses épreuves régionales de l’édition 2023 du Concours National de Reconnaissance des Végétaux le 10 mai denier, dont la finale nationale aura lieu les 6 et 7 décembre prochains à Lyon dans le cadre du salon Paysalia.

 © Unep Bourgogne-Franche-Comté
© Unep Bourgogne-Franche-Comté

Ces qualifications se sont déroulées au CFPPA de Quetigny-Plombières-lès-Dijon, organisateur de cette édition 2023 soutenue par Valhor avec l’appui notamment de l’Unep-Les entreprises du paysage et Verdir (délégations Bourgogne-Franche-Comté). Cinquante-trois jeunes candidats, élèves et apprentis en formation Aménagements Paysagers, Productions Horticoles ou Distribution/Commerce/Vente de niveaux 3 (CAP, BPA...), 4 (Bac Pro, BP...) et 5 (BTS...) issus de 13 établissements de la région, se sont défiés lors d’épreuves de reconnaissance et de connaissance des végétaux.  Des professionnels ont également participé aux épreuves.

Les candidats ont dû reconnaître 20 à 40 échantillons de plantes fraîchement cueillis en 60 à 90 minutes, en fonction de leur niveau et de la catégorie dans laquelle ils concouraient, et les nommer en respectant la nomenclature botanique (famille/genre/espèce/nom commun/cultivar). Ils ont également dû répondre à des questions de connaissance des végétaux (floraison, forme, types de sol, climat…).

Sept jeunes passionnés de botanique de Bourgogne-Franche-Comté se sont qualifiés pour la grande finale du Concours national de reconnaissance des végétaux 2023 qui se tiendra lors du salon Paysalia à Lyon, les 6 et 7 décembre 2023.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Qui sont les travailleurs indépendants en Franche-Comté ?

Depuis novembre 2022, le nombre de travailleurs indépendants (TI) n’a cessé d’augmenter en Franche-Comté avec un rythme moins soutenu qu’en 2021, selon les dernières donnés de l'Urssaf Franche-Comté. La région compte désormais 59.500 indépendants dont 27.900 travailleurs indépendants classiques et 31.600 auto-entrepreneurs (AE).

Un Français n’obtient pas la naturalisation suisse… après avoir tondu le gazon les jours fériés

INSOLITE • Un résident français de Clos-du-Doubs, commune suisse du canton du Jura, s’est vu refuser la naturalisation suisse lors de l’assemblée communale du canton du Jura le 10 avril 2024. Pourquoi ? Il lui a été reproché notamment d’avoir tondu sa pelouse pendant des jours fériés, rapporte nos confrères du Quotidien Jurassien.

Besançon et Montbéliard : 4.500 personnes et 3.500 véhicules contrôlés en 5 jours

Du 8 au 12 avril 2024, une opération "Place Nette" de grande ampleur s’est déroulée dans le département du Doubs. Réalisée en étroite coordination avec les procureurs de Besançon et de Montbéliard, cette action "coup de poing" s’inscrit dans le cadre des actions de lutte contre la délinquance liée aux trafics de stupéfiants, à l’économie souterraine et au proxénétisme voulues par le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer et le Garde des Sceaux. L'heure est au bilan...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6.31
légère pluie
le 20/04 à 12h00
Vent
2.2 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
83 %