BPCO : le CHRU de Besançon recherche des patients pour une étude

Publié le 16/01/2017 - 13:54
Mis à jour le 15/04/2019 - 14:51

La Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO) est une maladie respiratoire chronique irréversible. Dans le cadre d'un projet de recherche, le service Physiologie – Explorations fonctionnelles respiratoires du CHRU de Besançon recherche en lien avec le CHU de Dijon des patients âgés entre 40 et 75 ans en vue d'une réhabilitation respiratoire.

bpco_degano.jpg
Pr. Bruno Degano au CHRU de Besançon (Physiologie – Explorations fonctionnelles respiratoire © damien poirier
PUBLICITÉ

Trente-deux patients sur les soixante-seize attendus ont déjà accepté de participer à l’étude depuis sa mise en place en février 2016. Après la réalisation d’examens dans le service du Pr. Bruno Degano au CHRU de Besançon (Physiologie – Explorations fonctionnelles respiratoire), ils se sont vu proposer une réhabilitation respiratoire au CRCP, le centre de réadaptation cardiologique et pneumologique aux Hauts du Chazal à Franois.

 Ce projet fait partie des recommandations de la Haute Autorité de Santé dans le traitement des patients souffrant de BPCO. 'Un tiers des patients BCPO ne répondant pas ou peu à la réhabilitation, il est nécessaire de rechercher et d’évaluer de nouvelles modalités de réentraînement à l’effort" indique le CHRU. Pour cela hôpitaux de Besançon et Dijon ont été retenu dans le cadre de l'appel à projets pour financer l’étude ENERGETIC."De nombreuses études ont montré que cette prise en charge permettait d’améliorer la survie et de diminuer les symptômes tout en améliorant la qualité de vie".

Cette réhabilitation respiratoire repose sur une prise en charge pluridisciplinaire :

  • Réentrainement à l’effort
  • Kinésithérapie respiratoire
  • Suivi psycho- social
  • Suivi nutritionnel

Comment participer à cette étude ?

Si vous êtes âgés de 40 à 75 ans et atteint d’une BPCO, et que souhaitez, vous aussi, participer à cette étude afin de contribuer à l’amélioration de la prise en charge de cette maladie, vous pouvez contacter le Pr Bruno Degano, chef du service de physiologie et explorations fonctionnelles par mail : bruno-degano@univ-fcomte.fr

Info + 

La Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO) se définit par une obstruction des bronches. Cette maladie respiratoire chronique irréversible touche principalement les personnes de plus de 40 ans. Le tabagisme en est la cause dans 80 % des cas, mais elle peut également être due à une exposition à des substances toxiques.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Arrêté anti-pesticide à Nans-Sous-Sainte-Anne : un appel au soutien du maire devant le tribunal administratif

Le maire de Nans-Sous-Sainte-Anne Emmanuel Cretin, a publié un arrêté anti-pesticide en octobre 2019 voté au conseil municipal à l'unanimité. Le préfet du Doubs a très rapidement saisi le tribunal administratif de Besançon. Le maire de la petite commune est convoqué par le juge des référés le 14 novembre prochain…

Une trentaine d’infirmier.eres de bloc opératoire manifeste au CHU de Besançon

Suite à l'appel à la grève nationale de l'Union syndicale des associations d'infirmie.eres de bloc opératoire diplômé.es d'Etat (Unaibode) dont le Syndicat national des infirmiers de bloc opératoire (Snibo), une trentaine d'infirmier.eres de bloc opératoire (Ibode) s'est rassemblée jeudi 7 novembre 2019 sur le parvis du CHU de Besançon. Pourquoi les Ibode sont-ils en grève ? Réponses…

#MoisSansTabac : l’ANPAA mobilisée en Bourgogne-Franche-Comté pour aider les fumeurs à « relever le défi »

Pour la quatrième année consécutive, les équipes de l’Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie (ANPAA) sont mobilisées en Bourgogne- Franche-Comté pour l’opération Moi(s) sans tabac qui se déroule tout au long du mois de novembre 2019. Cette opération encourage tous les fumeurs, "à travers une approche positive et collective", à relever le défi d’un arrêt du tabac pendant au moins 30 jours.

Pollution de l’air : une journée européenne du radon

Le 7 novembre 2019 est la journée européenne consacrée au radon. Cette journée, instaurée le jour de l’anniversaire de la naissance de Marie Curie, a pour objectif de sensibiliser le public sur un polluant de l’air intérieur, "seconde cause de cancer du poumon après le tabac et avant l’amiante", indique ATMO Bourgogne Franche-Comté.

« Pour défendre notre système de santé », un rassemblement devant l’ARS à Besançon le 14 novembre 2019

Les organisations syndicales représentatives médicales et paramédicales CFDT, CGT, Solidaires ( ou SUD) et UNSA du Doubs appellent à un rassemblement de tous les salarié-es et usag-è-r-e-s pour jeudi 14 novembre 2019 pour défendre notre système de Santé et d’Action Sociale.

4ème édition du #MoisSansTabac : un village pour aller à la rencontre des fumeurs et de leur entourage

Le Ministère des Solidarités et de la Santé et Santé publique France ont lancé la 4ème édition de #MoisSansTabac en partenariat avec l’Assurance Maladie. Depuis 2016, 580 982 inscriptions au grand défi de l’arrêt du tabac ont été comptabilisées, dont 23 290 en Bourgogne-Franche-Comté. Ce dispositif propose aux fumeurs un accompagnement au sevrage jour après jour. Ce rendez-vous annuel a débuté dès le mois d’octobre 2019 pour les participants, invités à s’inscrire via la plateforme dédiée

Le Pôle métropolitain Nord Franche-Comté, l’ARS Bourgogne-Franche-Comté et leurs partenaires s’engagent dans un contrat local de santé

Le Pôle métropolitain Nord Franche-Comté, l’ARS Bourgogne-Franche-Comté et leurs partenaires s’engagent pour la première fois dans un contrat local de santé (CLS) signé le 21 octobre 2019 à Montbéliard "pour mener des actions cohérentes et complémentaires déclinées au plus près des habitants."

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.8
légère pluie
le 13/11 à 3h00
Vent
1.14 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
97 %

Sondage