BTS Mode transféré : "Il est important d'avoir un territoire qui concentre toute une palette de filières" selon la ministre

Publié le 13/02/2017 - 18:09
Mis à jour le 12/04/2019 - 13:41

Une vingtaine de personnes s’est mobilisée devant le lycée Jules Haag contre le transfert du BTS Mode à Montbéliard ce lundi 13 février 2017 pour accueillir la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Najat Vallaud Belkacem, en visite à Besançon. Si les deux camps ne se sont pas croisés, nous avons demandé la réaction de la ministre. 

 ©
©

"Que l'on puisse penser à l'échelle d'un aménagement territorial de formation notamment pour créer des pôles d'excellence, et précisément c'est ce que nous construisons autour des campus des métiers et des qualifications qui permettent aujourd'hui à la Région Bourgogne Franche-Comté d'avoir six pôles d'excellence différents (…), Oui, ça me paraît de bonne politique. Il est important d'avoir un territoire qui concentre toute une palette de filières de formations, d'activités autour de cette thématique", a réagi Najat Vallaud-Belkacem à celles et ceux qui sont contre le transfert du BTS Mode de Besançon à Montbéliard.

"Il faut accompagner ce changement vraiment dans l'intérêt des jeunes et de notre territoire"

De son côté, Marie-Guite Dufay "entend une crainte par rapport aux acteurs économiques qui pensent qu'ils pourraient moins travailler avec le BTS dès l'instant qu'il se fait à Montbéliard plutôt qu'à Besançon. Mais ça, il faut nous démontrer pourquoi. Il y a énormément d'acteurs économiques de la mode qui sont autour de Montbéliard avec la dynamique créée par l'école Boudard autour de la maroquinerie et que les BTS se forment à Montbéliard ou à Besançon par rapport à tous les acteurs économiques de la mode dans la région, ça ne change pas grand-chose. Ce qui change, c'est qu'on puisse rassembler les forces sur Montbéliard et dans le sens de la création de ce campus mode, métiers d'art et maroquinerie. Ce serait dommage de laisser le BTS de la mode tout seul à Jules Haag alors que ce campus se met en place à Montbéliard, ce qui sera une force pour les jeunes afin qu'ils trouvent du travail, pour les acteurs économiques en lien avec la recherche. Ca implique du changement : ça veut dire que des professeurs de Besançon vont devoir aller à Montbéliard : je crois que c'est un ou deux professeurs. Il faut accompagner ce changement vraiment dans l'intérêt des jeunes et de notre territoire."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

UTBM : 50 heures pour créer un court-métrage lors du festival Film d’un jour

Organisé par les étudiants de l’université de technologie de Belfort-Montbéliard, la 19e édition du festival Film d’un jour revient cette année dans l’Aire urbaine pour une 19e édition du 9 au 11 mai 2024. Durant ce festival, les étudiants sont réunis autour d’un même objectif commun, parvenir à créer un court métrage de A à Z en 50h maximum.  

Une équipe UTBM en finale nationale des Entrep’

L’équipe Modul’ de l’Université de Technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM) a décroché la victoire au concours des Entrep’ de Franche-Comté face à 17 autres équipes de la région. En promouvant une nouvelle définition de la productivité axée non pas sur l'augmentation des heures de travail, mais sur leur optimisation, apprend-on mercredi 24 avril 2024.

Gabriel Attal appelle la Nation à se mobiliser contre la violence des jeunes

+ Nouvelles mesures • "Mobilisation générale" et "sursaut d'autorité", Gabriel Attal a promis une réponse rapide de son gouvernement, avant l'été, à l'"addiction à la violence" d'une partie de la jeunesse, lors d'un déplacement jeudi 18 avril 2024 dans la ville de Viry-Châtillon (Essonne) pour son centième jour à Matignon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.19
partiellement nuageux
le 19/05 à 0h00
Vent
1.85 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
97 %