Budget 2023 : les impôts vont-ils augmenter à Besançon ?

Publié le 25/02/2023 - 09:48
Mis à jour le 24/02/2023 - 17:57

Débattu au cours du dernier conseil municipal, qui s'est tenu le jeudi 23 février à Besançon, le projet du budget 2023 a été présenté par Anthony Poulin. Dans un contexte d’inflation et de crises multiples, l’adjoint aux finances de la Ville de Besançon a annoncé un budget "réactif et ambitieux qui met l’humain au coeur du projet".

Face au contexte actuel, l’adjoint aux finance le concède, "il a fallu être créatif ". La municipalité estime toutefois que les "décisions politiques que nous prenons intègrent systématiquement une approche globale liant social et environnemental". 

Alors pour "répondre aux urgences du quotidien et améliorer durablement la vie des Bisontins", la Ville a fait le choix d’investir huit millions d’euros supplémentaire dans le budget 2023 qui s’élève à un montant total de 212 millions d’euros. Une augmentation qui n’induira toutefois pas une hausse des taux de la fiscalité de la Ville, en tout cas "pas au-delà des augmentations de base prévues par le gouvernement" a prévenu Anthony Poulin.

Un budget "zéro superflu et 100% utile" 

Sur les 212 millions, 153 seront consacrés au fonctionnement dont une grosse partie (83 millions) ira à la gestion du personnel. L’inflation des coûts de l’énergie entrainera elle, une dépense de 10,8 millions d’euros en énergie.

Anthony Poulin a fait savoir qu’une priorité avait été maintenu en investissement "élevé et dynamique" qui représente une enveloppe de 56 millions d’euros dont 42 M€ seront consacrés à l’équipement. 

Les orientations budgétaires 2023 s’articulent autours de quatre grands objectifs : le dynamisme et l’économie locale, cultiver le collectif, la solidarité et enfin le climat et l’environnement.

© Élodie R.

Parmi quelques exemples d’investissement on notera la poursuite de la rénovation des écoles et des crèches (10 M€ par an) et une hausse de 150.000 € pour le centre communal d’action sociale (subvention de 10 M€ au total). Mais également le développement de zones de circulation apaisées à hauteur de 1,3 M€, un investissement de 8M€ dans la production d’énergies renouvelables et l’amélioration de la gestion de ressource en eau, ou encore 10,5 M€ pour le nouveau pôle sportif "Diderot" à Planoise.

1 Commentaire

Rien sur la police municipale. Les rodéos quotidiens que subissent les populations du quartier Montrapont (rue de l'Epitaphe tous les soirs de 20 à 23H) vont continuer car la police nationale indique qu'elle a ordre de ne pas intervenir. Votre paper board en BD semble bien loin des réalités. Le lien social se délite et les habitants subissent depuis des années nuisances et incivilités sans que les pouvoirs publics ne viennent améliorer leur situation.
Publié le 29 mai 2023 à 20h29 par Yves Vachey • Membre

Un commentaire

  • yvesdpt25@gmail.com dit :

    Rien sur la police municipale. Les rodéos quotidiens que subissent les populations du quartier Montrapont (rue de l’Epitaphe tous les soirs de 20 à 23H) vont continuer car la police nationale indique qu’elle a ordre de ne pas intervenir.
    Votre paper board en BD semble bien loin des réalités. Le lien social se délite et les habitants subissent depuis des années nuisances et incivilités sans que les pouvoirs publics ne viennent améliorer leur situation.

Laisser un commentaire

Politique

Pancartes brandis par les élus RN en conseil régional : les réactions s’enchaînent…

+ Plainte du MRAP • Suite aux pancartes "Violeurs étrangers dehors" brandis par les élus du Rassemblent nationale en soutien au collectif Némésis durant le conseil régional du 11 avril 2024, les réactions s’enchainent… Pour rappel, Marie-Guite Dufay, la présidente de la Région, a indiqué son intention de porter plainte.

Un mot de vocabulaire nazi entendu en plein conseil régional Bourgogne Franche-Comté : l’élu regrette

+ Droit de réponse de Thomas Lutz • Jeudi 11 avril 2024, un membre du groupe Rassemblement national au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, aurait employé une expression empruntée au vocabulaire nazi lors de l’Assemblée plénière qui se tenait à Dijon, est-il dénoncé dans un communiqué de presse de la Région.

Bourgogne-Franche-Comté : Marie-Guite Dufay veut porter plainte contre des élus RN après des pancartes anti-immigrés en plein conseil

Marie-Guite Dufay, la présidente socialiste du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a annoncé jeudi 11 avril 2024 son intention de porter plainte pour "incitation à la haine" contre des élus du Rassemblement national qui ont brandi des pancartes anti-immigration en séance plénière.

”Violeurs étrangers dehors” : les élus du RN brandissent des pancartes en conseil régional de Bourgogne Franche-Comté

En soutien au collectif Némésis dont l’une des militantes avait brandi une pancarte ”Violeurs étrangers dehors” lors du Carnaval de Besançon le 7 avril, chacun des élus du Rassemblement national au ont, à leur tout, affiché cette même pancarte lors de l’assemblée plénière au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté ce jeudi 11 avril.

À Besançon et Cussey-sur-l’Ognon, bientôt la création d’une zone agricole protégée : pourquoi ?

Jeudi 11 avril 2024, le projet de création d’une zone agricole protégée (Zap) à Besançon et Cussey-sur-l’Ognon sera soumis au vote des élus de Grand Besançon Métropole. Quels sont les objectifs ? Quel avenir pour ces zones ? François Presse, conseillère communautaire à Grand Besançon Métropole déléguée à l'Agriculture, nous explique.

Affaire de la maire d’Avallon : Marie-Guite Duffay appelle au respect de la présomption d’innocence

Dans un communiqué du 10 avril 2024, la présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté a réagi suite à la mise en examen et au placement en détention provisoire de la maire d’Avallon et conseillère régionale déléguée à la ruralité Jamilah Habsaoui. Si elle appelle au respect de la présomption d’innocence, Maire-Guite Dufay a également décidé de la suspension de la délégation régionale de l’élue et de l’écarter de son groupe politique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 24.89
nuageux
le 14/04 à 12h00
Vent
2.59 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
53 %