Canton de Marchaux : du rififi à droite !

Publié le 05/03/2008 - 17:57
Mis à jour le 05/03/2008 - 17:57

Le départ du conseiller sortant avait fondé de sérieux espoirs pour la droite.

De rudes primaires ont eu lieu en interne de la fédération UMP entre Roland Bardey, maire de Roche-lez-Beaupré, Brigitte Vionnet, maire de Marchaux et Jacques Maillot, maire de Thise : 2 votes ont été organisés conformément aux statuts umpistes et par 2 fois, Roland Bardey (malgré 2 défaites cantonales à son actif) l\'a largement emporté face à ses concurrents, obtenant ainsi l\'investiture tant convoitée ! Mais qu\'à cela ne tienne pour sa challenger récemment encartée et soutenue par l\'ex-rival Maillot : l\'UMP n\'a pas voulu d\'elle, elle est candidate sous les couleurs du Parti Radical ! 2 candidats de droite pour reconquérir le canton, n\'est-ce pas un de trop ? La réponse est non pour Brigitte Vionnet, qui a déclaré avant hier dans un reportage de France 3, qu\'un pacte était signé entre les 3 candidats de droite pour un désistement en faveur de celui qui serait le mieux placé le soir du 1er tour... seul hic, elle inclut de fait le candidat Modem, Gilles Ory, jeune suppléant de l\'ancien député Michel Jacquemin, qui ne doit pas être très content de ces manières ! La politique est un art qui est apparemment difficile à maîtriser pour les novices !

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Castex annonce de nouvelles mesures contre les violences faites aux femmes : les actions déclinées dans le Doubs

Le Premier ministre, Jean Castex, a arrêté jeudi 25 novembre de nouvelles mesures "afin de renforcer la protection des victimes et la lutte contre les violences" à l'occasion de la Journée pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, notamment l'ouverture de nouvelles places d'hébergement. Dans le Doubs, Jean-François Colombet, préfet du Doubs, a réuni en préfecture le groupe de travail départemental sur les violences faites aux femmes du conseil départemental de prévention de la délinquance, d’aide aux victimes, de lutte contre les drogues, les dérivés sectaires et les violences faites aux femmes.

E-santé en Bourgogne Franche-Comté : La Région veut accélérer ses investissements pour la télémédecine

Ce mercredi 24 novembre, une visite des installations de télémédecine du CHU de Dijon, dédiées à la prise en charge et au suivi des patients victimes d’AVC (accident vasculaire cérébral), a été organisée par la Région Bourgogne Franche-Comté, en partenariat avec l’Agence régionale de santé. Ce projet a été financé dans le cadre du Plan d’accélération de l’investissement régional (PAIR).

500 euros de plus par mois pour les sages-femmes hospitalières : « Le protocole d’accord ne nous satisfait pas » (ONSFF en Bourgogne-Franche-Comté)

Une hausse nette de 500 euros en 18 mois. Après les revalorisations du Ségur de la Santé, à l’été 2020, les sages-femmes vont bénéficier de nouvelles améliorations de leurs conditions salariales. En effet, le gouvernement a annoncé lundi 22 novembre la signature d’un protocole d’accord avec une majorité de syndicats hospitaliers sur les sages-femmes.

Lutter contre la déforestation importée

La France veut faire de la déforestation importée une priorité lors de sa présidence de l'UE et a mis au point des outils qui permettent aux entreprises de ne pas acheter de matières premières contribuant à ce phénomène, a indiqué la secrétaire d'Etat Bérangère Abba. Un guide de bonnes pratiques des achats public a été édité en ce sens à destination des collectivités locales.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.11
légère pluie
le 01/12 à 18h00
Vent
5.65 m/s
Pression
1004 hPa
Humidité
98 %

Sondage