Cap vers l’emploi : "L’équilibre entre travail et vie privée est en train d’évoluer" selon Nicolas Bodin

Publié le 26/09/2022 - 17:42
Mis à jour le 27/09/2022 - 12:38

Le salon Cap vers l'emploi se tiendra vendredi 30 septembre, de 9 à 17 heures, à Micropolis à Besançon. Pour l'occasion, Anne Vignot, maire et présidente de Grand Besançon Métropole et Nicolas Bodin, vice-président, ont présenté le salon à la presse ce lundi. Pour eux, le rapport au monde du travail, notamment auprès des jeunes générations, est en train de changer.

Ce lundi 26 septembre, la maire Anne Vignot, présidente du Grand Besançon et Nicolas Bodin, vice-président délégué à l’économie, l’emploi, l’insertion, la relance, l’innovation et la transition ont organisé une conférence de presse, en présence de nombreux acteurs du monde du travail, pour présenter le salon Cap vers l’emploi qui se déroulera vendredi 30 septembre, de 9 à 17 heures.

Cap vers l’emploi, c’est quoi ?

Depuis plusieurs années, Grand Besançon Métropole organise des événements en faveur de l’emploi, tels que les Rendez-vous de l’emploi au Palais des Sports. Cette année, l’événement change de nom et de lieu, puisque "Cap vers l’emploi" se déroulera à Micropolis.

« Plus de 1.400 offres seront proposées, dans tous les secteurs de l’emploi. Que ce soit l’industrie, l’hôtellerie, l’aide à la personne ou encore les collectivités elles-mêmes. Plus de 170 recruteurs potentiels seront présents. C’est une réelle opportunité, avec des entreprises qui font l’effort de venir physiquement. Les candidats auront la chance de faire directement valoir leur motivation. » - Nicolas Bodin, vice-président de Grand Besançon Métropole

Actuellement, le taux de chômage pour le Grand Besançon Métropole est de 5,8 %. Parmi les demandeurs d’emploi, 46 % sont inscrits depuis plus d’un an, un chiffre qui reste important, malgré une baisse de 15 % par rapport à 2021.

Un rapport au monde du travail qui est en train de changer

S’il y a bien un sujet qui attire l’attention du Grand Besançon et des acteurs de l’emploi, c’est l’évolution de la considération du travail par la jeune génération. Anne Vignot l'explique : « On dit souvent que nous sommes en période de plein-emploi, or ce n’est pas le cas. Nous vivons des temps singuliers où chacun s’interroge sur sa vie ».

« Dernièrement, un chef étoilé disait que son personnel s’interrogeait sur le fait de travailler le soir et le week-end. Il y une notion de sacrifice. La société a bougé. » - Anne Vignot, maire et présidente de Grand Besançon Métropole

Nicolas Bodin parle même de "révolution" :  « Ça va être un vrai sujet de travail et politique qu’il va falloir étudier. C’est quelque chose qui bouleverse beaucoup les chefs d’entreprises alors que le CDI, pour des gens de ma génération, reste quand même l’objectif final. L’équilibre entre vie professionnelle et vie privée est en train d’évoluer. Aujourd’hui, c’est parfois l’entreprise qui doit fidéliser le salarié. »

Cap vers l’emploi, partenaire de Micronora

Dans le même temps, à Micropolis, se tiendra le salon international des microtechniques Micronora. Pour l’occasion, les organisateurs ont proposé de mettre à disposition une partie du bâtiment pour accueillir le salon Cap vers l’emploi.

« Il y aura surtout la présence d’employeurs dans le domaine de l’industrie. Dont certains sont parfois géographiquement assez éloignés. » précise Nicolas Bodin. « Il y aura également les décideurs en terme de recrutement. C’est une vraie opportunité. »

Pour conclure, Anne Vignot tient à préciser que même si « la solution à la problématique de l’emploi ne se résoudra pas en un jour, nous faisons un pas de plus. C’est une bonne chose que tous les acteurs de l’emploi aillent dans le même sens ».

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Sondage – Éteindre l’éclairage public de certains quartiers de Besançon pour faire des économies, qu’en pensez-vous ?

À partir du 30 novembre 2022, l’éclairage public sera éteint dans plusieurs quartiers bisontin pour faire face à l’envolée des prix de l’énergie. La municipalité va progressivement éteindre les lumières entre 23 h et 5 h. Avec cette mesure, elle compte économiser 120.000 €. Selon vous, est-ce une bonne idée ? C'est notre sondage de la semaine.

40% des Français sont concernés par l’alcool et la conduite le soir du réveillon

Aujourd’hui, près de 40 % des Français sont concernés par l’alcool et la conduite pour le réveillon selon les associations Prévention routière et Assurance prévention. Et chaque année, au moment des fêtes, "trop d’accidents graves voire mortels ont encore lieu. Pourtant, de nombreuses solutions existent pour rentrer sain et sauf les soirs de réveillon !"

Dégradation des conditions de travail dans les lycées : FO adresse une lettre ouverte à Marie-Guite Dufay

Vendredi 25 novembre, le secrétaire de Force Ouvrière (FO) Franche-Comté Bourgogne Frédéric Vuillaume a adressé une lettre ouverte à la présidente de la région Marie-Guite Dufay. Il dénonce la dégradation des conditions de travail des agents dans les lycées.

Bourgogne Franche-Comté : La retraite progressive ou comment se préparer au départ à la retraite

PUBLI-INFO • Le départ en retraite effraye, c’est un fait. Les futurs retraités redoutent de se retrouver sans activités pour occuper leurs journées. Ainsi, la retraite progressive permet, à partir de 60 ans, de recevoir une part de sa re­traite tout en réduisant son temps de travail. À travers, le témoignage de Pierre-Jean, salarié de 62 ans, décou­vrez ce qu’est concrètement la retraite progressive et les motivations qui l’ont poussé à en faire la demande.

Violences faites aux femmes : depuis Dijon, Emmanuel Macron appelle à ne pas " relâcher l’effort "

Le président de la République, qui a rencontré vendredi 25 novembre à Dijon des victimes, a appelé à ne "pas relâcher l'effort" dans la lutte contre les violences faites aux femmes, estimant qu'il fallait améliorer formation et prévention malgré d'importants "progrès collectifs".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.73
nuageux
le 30/11 à 0h00
Vent
1.49 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
95 %