Car pédagogique : 200 collégiens sensibilisés au port de la ceinture de sécurité dans le Doubs

Publié le 09/02/2018 - 16:11
Mis à jour le 10/02/2018 - 09:17

Après s’être rendu dans différents collèges du Doubs et sensibilisé 200 élèves durant la semaine, le car pédagogique s’est arrêté ce vendredi 9 février 2018 au collège « Entre deux Velles » à Saône. Le préfet du Doubs, la présidente du Conseil départemental du Doubs et le maire de Pontarlier ont notamment essayé ce « car-tonneau » avec quelques élèves du collège.

Sécurité routière au collège Entre deux Velles à Saône le 9 février 2018 from maCommune.info on Vimeo.

À l'image de la voiture-tonneau, voici le "car pédagogique", conçu par Emmanuel Klett, directeur de la société Agora formation et formateur. Tout au long de la semaine et toutes les vingt minutes, les élèves se sont succédés par groupes de douze pour tester un car un peu spécial...

"C'est impressionnant, on ne se rendait pas compte"

Les quelques jeunes, âgés entre 12 et 13 ans, qui ont essayé le car pédagogique n'en reviennent pas à la sortie de ce dernier : "C'est vraiment impressionnant. On ne se rendait pas compte. On a tous stressé. Il a fallu qu'on s'entraide, qu'on prenne appui sur les sièges, les vitres. La vidéo montrée dans le car nous a choqués", lancent-ils. Ils confient d'ailleurs qu'ils "mettront dorénavant toujours leur ceinture"

A ces propos viennent s'ajouter ceux de Raphaël Bartolt pour qui le car pédagogique est aussi le moyen d'avoir les bons réflexes : "ce n'est pas facile lorsque vous êtes penché pour sortir ou se détacher. Nous avons la chance d'avoir le seul car scolaire au monde à proposer ce type d'expérience". A Christine Bouquin, la présidente du département du Doubs d'ajouter devant les collégiens, non sans avoir rappelé le dramatique accident de car à Montflovin l'année dernière : "je compte sur vous. Il faut que vous nous aidiez à passer le témoin". 

Info +

Au total, 200 collégiens ont été sensibilisés au port de la ceinture de sécurité : "Nous avons privilégié les élèves de 6e et 5e car ils commencent à prendre les transports", précise Damien David, coordinateur sécurité routière au sein de la DDT du Doubs. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

L’ENIL de Mamirolle finaliste du premier concours culinaire de la région

La remise des prix du premier concours régional "Tous à table" à destination des équipes de cuisine des lycées de Bourgogne-Franche-Comté a eu lieu ce mercredi 5 juin au lycée François Mitterrand à Château-Chinon en Bourgogne. Seul représentant comtois, l’ENIL de Mamirolle a été devancé par les lycées bourguignons. 

Classement QS World : l’Université de Franche-Comté progresse au classement mondial

Dans un communiqué du 6 juin 2024, l’université de Franche-Comté indique qu’elle fait partie des rares universités françaises à progresser cette année dans le prestigieux classement qui distingue 1.500 établissements à travers le monde et parmi lesquels figurent seulement 35 français.

Derrière le lion, le réseau des Alumni comtois…

PUBLI-INFO • Parce que nous avons besoin de liens durables dans une société en pleine mutation, découvrez la plateforme digitale innovante que l’université de Franche-Comté a souhaité mettre à la disposition de ses étudiants, anciens et actuels et ses partenaires, un outil utile, performant et à la pointe de l'innovation. D’ores et déjà, il a rapproché des milliers de membres et a développé leurs échanges professionnels.

Parcoursup : Ouverture de la phase d’admission ce jeudi 30 mai

La phase d’admission Parcoursup débutera ce jeudi 30 mai à 19h pour les 945.000 candidats qui ont validé au moins 1 vœu dans l'enseignement supérieur sur Parcoursup. La plateforme sera disponible en mode consultation dans un premier temps puis plus tard dans la soirée, les élèves pourront répondre aux propositions d’admission.

Groupes de niveau au collège : les parents d’élèves de Valdahon appellent à manifester

Le mercredi 29 mai 2024, les parents d’élèves du collège Edgar Faure de Valdahon appellent les autres parents à ne pas mettre leurs enfants au collège en vue d'une action "collège mort". La raison ? Montrer leur indignation face au fait que les élèves des classes de 6ème et 5ème seront triés par groupe de niveau dès la rentrée prochaine. Une manifestation est prévue dans la matinée du mercredi 29 mai.

À Sancey, une action “collège mort” pour dénoncer les groupes de niveau

Une action "collège mort" aura lieu au collège Henri Fertet de Sancey mercredi 29 mai 2024. Les parents d’élèves sont invités à ne pas envoyer leurs enfants au collège ce jour-là  et à se rassembler devant l’établissement à 10h. Une journée nationale de mobilisation contre la réforme du "choc des savoirs" aura également lieu le samedi 25 mai à 10h30 à Besançon. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.39
ciel dégagé
le 13/06 à 3h00
Vent
0.58 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
92 %