Castex revoit son agenda social en décalant retraites et assurance-chômage

Publié le 18/07/2020 - 09:38
Mis à jour le 18/07/2020 - 09:38

Jean Castex a donné satisfaction aux syndicats en revoyant ce vendredi 17 juillet 2020 son agenda social, qui voit les réformes des retraites et de l’assurance-chômage décalées afin de mettre l’accent sur « la priorité des priorités »: « l’emploi ».

Jean Castex © Capture Assemblée nationale  ©
Jean Castex © Capture Assemblée nationale ©

"Beaucoup de sujets sont sur la table et je suis heureux de la qualité du dialogue que nous avons établi ce matin avec les partenaires sociaux", s'est félicité le Premier ministre à l'issue de trois heures de réunion multilatérale à Matignon.

"Tout cela ne préjuge pas d'un accord global. Il y aura, on le sait, des divergences (...) mais il faut d'abord savoir nous parler, nous respecter et fixer des voies et des chemins pour l'avenir", a encore plaidé M. Castex.

"Pragmatique", le Premier ministre a offert des gages aux partenaires sociaux en annonçant que la date d'entrée en vigueur de la réforme controversée de l'assurance chômage serait "décalée" en raison de la crise sanitaire et économique. La réforme, dont un premier volet était entré en vigueur en novembre dernier et un second était attendu au 1er septembre, est repoussée dans son intégralité à début 2021, selon les participants à la réunion.

Quant à la réforme des retraites, suspendue sine die par la crise, Jean Castex a promis "une nouvelle méthode" en distinguant le "caractère structurel" de la réforme "qui vise à plus de justice" et son volet financier", et "en reprenant la concertation dans les mois à venir", a indiqué le Premier ministre.

Mais le chef du gouvernement a aussi affirmé que ces deux dossiers seraient menés à leur terme.

Une fois ces préalables levés, "nous sommes convenus ensemble que la priorité des priorités, désormais, c'est la lutte contre la crise, l'emploi, la lutte contre le chômage et les voies et moyens de retrouver le plus vite possible, les voies de la croissance économique", a indiqué M. Castex.

"Nous avons à cet effet établi un calendrier extrêmement exigeant commençant dès le début de la semaine prochaine, autour de la question de l'emploi des jeunes et plus généralement dans les semaines à venir pour arrêter et finaliser le plan de relance" auquel les partenaires sociaux seront étroitement associés, a-t-il garanti.

S'engageant à tenir "le plus grand compte" des propositions des partenaires sociaux, Jean Castex a aussi annoncé la tenue d'une nouvelle "conférence de dialogue social" en octobre.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Numérique : la Région Bourgogne Franche se mobilise pour tous les territoires

PUBLI-INFO • Le numérique fait partie intégrante de nos vies. La technologie bouleverse les modèles économiques, les pratiques de consommation, l’accès à l’information et à la culture, les modes de travail et d’apprentissage et les relations sociales. Pour la Région, la numérisation de l’économie, de la société et des territoires est porteuse d’opportunités : nouveaux services, développement économique, emplois, dynamique rurale, préservation de l’environnement…

Robot, job dating, écologie… Quoi de neuf dans les écoles ESTM Pigier ?

QUOI DE 9 ? • Ouvertes sur le monde et les nouvelles technologie, attentives au bien-être de ses étudiant(e)s, soucieuses de l’environnement et intraitables sur le niveau de ses formations, les écoles ESTM Pigier à Besançon s’engagent à tous les niveaux pour proposer des cursus de qualité dans un univers studieux et innovant. Les inscriptions pour la rentrée 2024 sont ouvertes !

Le Mouvement Franche-Comté veut “stopper” la Pive

Dans un communiqué du 20 avril 2024 intitulé "Stop Pive !", le Mouvement Franche-Comté, représenté par son président Jean-Philippe Allenbach, qualifie le rapport moral et financier 2023 de l’association La Pive (monnaie locale) de "désastreux" et souhaite l’arrêt des subventions publiques qui lui sont allouées.

Commerce historique à Besançon… Eve Boutique fête ses 55 ans !

Il fait partie des magasins emblématiques du centre-ville de Besançon, il est la référence historique en matière de lingerie féminine, il a vu trois générations de femmes tout au long de son histoire familiale… Le magasin Eve Boutique fête ses 55 ans en ce mois d’avril 2024. Pour autant, il n’a pas pris une ride.

Suppression de l’aide à l’embauche sous contrats de professionnalisation

Le président de l'Union des entreprises de proximité (U2P) a rencontré hier, jeudi 18 avril 2024, la ministre du travail, de la santé et des solidarités, Catherine Vautrin, qui a fait part du projet de suppression générale de l'aide à l'embauche de salariés sous contrat de professionnalisation (600€), dès le 1er mai prochain.

Ligne des horlogers : des travaux d’ampleur jusqu’au mois d’octobre 2024

Depuis le 4 mars 2024, d’importants travaux sont engagés sur la ligne historique des horlogers. Cette dernière, qui s’étend sur 75 km, fête ses 140 ans. Au total, deux enveloppes de 50 millions d’euros ont été allouées pour le projet de modernisation. La fin des travaux est prévue le 31 octobre prochain…

Faute de neige, la station de Métabief déplore un manque à gagner de 3 millions d’euros cet hiver…

Face au manque cruel de neige sur la saison 2023-2024, la station de Métabief n’a pas pu faire le chiffre d’affaires espéré malgré la réactivité des équipes. La station a d’ailleurs dû fermer mi-février. Philippe Alpy, président du syndicat mixte du Mont d’Or, nous en parle…

Haut Conseil des finances publiques : le gouvernement n’a “pas les moyens” de réaliser des baisses d’impôts sèches

Pierre Moscovici, président du Haut Conseil des finances publiques (HCFP), a estimé mercredi 17 avril 2024 que le gouvernement "n'avait pas les moyens" au vu de l'état de ses finances publiques, de faire des "baisses d'impôts sèches", contrairement aux promesses de l'exécutif.

La CCI Saône Doubs encourage les entreprises locales à prendre des élèves secondes en stage

La Chambre des Commerces et de l'Industrie Saône - Doubs propose aux entreprises du territoire d'envoyer par le biais du site 1jeune1solution des offres de stage pour la période du 17 au 28 juin. Cette plateforme permet de répertorier les offres des entreprises, associations ou d'autres organismes où les élèves peuvent candidater.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.74
légère pluie
le 22/04 à 9h00
Vent
3.99 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
89 %