Casting : Chasseurs d’Appart' débarque à Besançon

Publié le 16/02/2018 - 13:31
Mis à jour le 16/04/2019 - 16:36

L'émission de M6 présentée par Stéphane Plazza arrive pour la première fois à Besançon et recherche des trois agents immobiliers et de quatre acheteurs à la recherche d'un bien.

Dans "Chasseurs d’Appart'", M6 met en compétition trois agents immobiliers en charge de proposer des maisons ou appartements à la vente selon les critères de particuliers : situation, budget, etc. Chaque jour, du lundi au jeudi, les clients et les demandes changent. Chacun des trois agents ne peut présenter qu'un bien.

L'agent ayant engrangé se rapprochant le plus la demande du client remporte un point. Si ce dernier fait une offre d'achat, trois points sont attribués. Le vendredi, les deux agents ayant remporté le plus de points s'affrontent pour remporter 1.000 € ou 3.000 €

L'émission diffusée depuis juillet 2015 sur M6 arrive pour la première fois à Besançon avec un casting, mais il faut s'inscrire sur internet jusqu'à la fin du mois de février.

À Besançon le tournage de l'émission se déroulera du 27 au 30 mars 2018. L'émission recherche tout type de profils, avec des personnes relativement à l'aise devant une caméra. Les acheteurs ne doivent se libérer qu'une journée. Et pourquoi pas vous ? 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Reprise des cultes : « Nous jugeons la jauge à 30 personnes irréaliste et inapplicable en l’état » selon l’Archevêque de Besançon

Dans son discours du 26 novembre 2020, le premier ministre a précisé que la jauge de participation des fidèles aux messes dominicales reste fixée à 30 personnes pour la reprise des célébrations ce 28 novembre, et ce quelle que soit la taille de l’église. Dans une lettre adressée aux curés, prêtres, diacres, délégués pastoraux, équipes de coordination pastorale et aux fidèles du diocèse, l'archevêque de Besançon, Monseigneur Jean-Luc Bouilleret, manifeste son incompréhension concernant "cette mesure arbitraire qui ne prend pas en compte la juste proportion du nombre de personnes en fonction de la taille de l'église".

Violences conjugales : le dépôt de plainte bientôt possible à l’hôpital de Besançon…

Dans le cadre de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes ce 25 novembre 2020, plusieurs acteurs du département ont signé une convention relative à l’accueil, la prise en charge et la prise des plaintes des femmes victimes de violences, dans les locaux du Centre Hospitalier Universitaire de Besançon.

Violences conjugales : le premier bracelet anti-rapprochement testé dès le 8 décembre à Besançon

À l'occasion de la journée de lutte contre les violences faites aux femmes, le procureur de la République de Besançon et le préfet du Doubs entouré de leurs partenaires (France Victime Besançon, Police, Gendarmerie et Service Pénitentiaire d'Insertion et de Probation) ont signé ce mercredi 25 novembre 2020 le protocole de mise en œuvre du "Bracelet anti-rapprochement" au sein du tribunal judicaire de Besançon. Objectif : mieux protéger les victimes de conjoints ou ex-conjoints violents.

Violences conjugales : un signalement possible sur le site internet de l’enseigne Carrefour

Dans le cadre de la mobilisation des forces de l’ordre contre les violences conjugales, Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur, chargée de la Citoyenneté, s’est rendue ce 24 novembre 2020 dans le magasin Carrefour de la Ville du Bois afin de lancer officiellement le partenariat entre Carrefour et la Gendarmerie Nationale.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.34
ciel dégagé
le 28/11 à 3h00
Vent
1.34 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
79 %

Sondage