Catastrophes naturelles : les prix des assurances vont augmenter en 2025

Publié le 29/12/2023 - 10:05
Mis à jour le 29/12/2023 - 08:46

La surprime qui finance le régime des catastrophes naturelles des assureurs français sera augmentée à partir du 1er janvier 2025 pour les habitations, selon un arrêté paru jeudi 28 décembre 2023 au Journal officiel. 

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Cette hausse générale, applicable au 1er janvier 2025, vise à remettre à flot un système en déficit depuis 2015. Elle fera également passer la surprime de 12 % à 20 % pour les contrats d'assurance professionnelle, de 6 % à 9 % celle sur les contrats vol et incendie, constituant ainsi une manne supplémentaire de 1,2 milliard d'euros par an, selon le ministère de l'Économie.

"Remettre à l'équilibre"

Ce régime, qui coûte en moyenne environ 25 euros par an et par foyer, passera "à 41 euros" selon les calculs de Franck Levallois, directeur général de France Assureur, pour qui cette augmentation "remettra à l'équilibre", le dispositif. La hausse des primes était demandée par les professionnels depuis plusieurs mois. Face à l'augmentation de la fréquence des tempêtes, sécheresses et autres inondations dues au dérèglement climatique, le régime des catastrophes naturelles est déficitaire depuis 2015.

"Une bonne chose"

En accordant une augmentation à 20 % sur la majorité des contrats en 2025, Bercy s'aligne à peu près sur les recommandations de France Assureurs comme de la Caisse centrale de réassurance (CCR) qui prônaient respectivement 18 % et 19 % dès 2024, la CCR en prévision d'une hausse à 22 % dans le futur. "Cela fait longtemps que l'on soulevait ce point", note Antoine Quentin, directeur des réassurances et fonds publics à la CCR, qui considère cette nouvelle "comme une bonne chose pour pérenniser le régime".

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

La Maison Loiseau ouvre un restaurant au Japon 

Blanche Loiseau, qui a travaillé en immersion une année au Japon en 2019-2020, avant d’assumer son premier rôle de cheffe à "Loiseau du Temps " à Besançon pendant une année, se rendra au Japon pour ouvrir "Loiseau de France". Son second, Léo Pujol, qu’elle forme depuis un an, deviendra son successeur à Besançon, apprend-on ce 1er mars 2024.

Salon de l’agriculture à Paris : la brasserie Les 2 Fûts veut “démocratiser” la bière artisanale

À l’occasion de la 60e édition du Salon international de l’agriculture à Paris qui se déroule en ce moment jusqu’au 3 mars 2024, l’équipe de maCommune.info a rendu visite ce mardi 27 janvier 2024 à Loïc Fusillier, co-fondateur de la micro-brasserie bisontine Les 2 Fûts.

SIA 2024 : l’agriculture en Bourgogne Franche-Comté est “aussi forte que la filière auto”

Comme chaque année, la Région Bourgogne - Franche-Comté élit domicile temporaire le Salon international de l’agriculture à Paris pendant neuf jours dans le but de promouvoir les produits, les producteurs et éleveurs de son territoire. C’est dans le pavillon 3 mardi 27 février 2024 que nous avons rencontré Christian Morel, vice-président de la Région en charge de l’agriculture, de la viticulture et de l’agroalimentaire.

Besançon : plus de 13.300 dépôts sauvages ramassés en 2023, près de 500 en 2024…

QUOI DE NEUF À BESAC ? • En 10 ans, le nombre de dépôts sauvages s’est multiplié par 10 à Besançon, comme partout en France, un fléau qui coûte très cher aux collectivités. C’est le sujet de notre rubrique Quoi de neuf à Besac ? de ce mois de février 2024, avec Marie Zéhaf, conseillère municipale déléguée à la Voirie.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.53
couvert
le 03/03 à 3h00
Vent
1.77 m/s
Pression
999 hPa
Humidité
87 %