Écoles et collèges : les ajustement de la rentrée dans le département du Doubs

Publié le 03/09/2016 - 09:25
Mis à jour le 04/09/2016 - 12:39

Cette rentrée 2016 a un parfum de nouveautés car beaucoup de réformes sont mise en place dans les établissements scolaires du département du Doubs. Celle du collège notamment ainsi que le début de nouveaux programmes en cycle 2, 3 et 4, c’est-à-dire du CP à la 3ème. On note aussi la suppression de 38 postes et la création de 34 autres. Voici la liste des fermetres confirmées (ou non) et la liste des ouvertures de classes dans le département.

 ©
©

Fermetures et ouvertures

Pour cette rentrée 2016, c’est la réforme du collège qui se met en place dans le département du Doubs. Cette mesure du gouvernement portée par la ministre de l’éducation Najat Vallaud Belkacem vise à renforcer la liaison école-collège avec la création d’un nouveau cycle 3 qui n’est plus seulement CM1-CM2 mai qui s’étend maintenant jusqu’en 6ème. 

De plus cette réforme accorde une marge d'autonomie plus importante aux établissements, notamment dans l’utilisation des dotations et pour la mise en place, nouveauté également, des enseignements pratiques interdisciplinaires. Les DGH, dotations horaires globalisées des collèges ont intégré la mise en œuvre de la réforme et le principe des allocations progressives des moyens afin d’adapter le budgets à chaque spécificité des établissements.

Les classes bilangues disparaissent sauf dans 18 collèges de l’académie qui ont demandé une dérogation.

A la rentrée 2016, l’inspection académique a décidé :

  • 34 créations de postes devant élèves (ouvertures de classe)
  • 38 suppressions de postes devant élèves (fermetures de classe)
  • 12 créations de postes au titre du dispositif "Plus de maîtres que de classes"
  • 2 créations de poste dédiées à l’accueil des enfants de 2 à 3 ans
  • 5 créations de postes de maître E (RASED)
  • 3 créations de poste de psychologue scolaire (RASED)
  • 3 créations de poste de maître D (IME, UE TED)
  • La création d'une nouvelle ULIS est prévue sur le secteur de Montbéliard.
  • L'Ulis du collège Jouffroy d'Abbans à Sochaux fait l'objet d'une transformation d'option A (handicap visuel) en option D (handicap cognitif).

Les écoles concernées 

fermetures confirmées à :

  • -Ecole maternelle La Butte – Besançon
  • - Ecole maternelle Des Prés de Vaux – Besançon
  • - Ecole élémentaire intercommunale - La Chenalotte
  • - Ecole élémentaire intercommunale – L’Hôpital du Grosbois
  • - Ecole élémentaire Aldebert – Naisey-les-Granges

fermetures non confirmées à :

  • - Ecole  élémentaire Brassens – Audincourt
  • - Ecole élémentaire Champagne – Besançon
  • - Ecole maternelle Ferry – Besançon
  • - Ecole maternelle – Devecey
  • - Ecole élémentaire V. Hugo – Exincourt
  • - Ecole élémentaire Fossés – Montbéliard
  • - Ecole maternelle Gambetta – Montbéliard
  • - Ecole élémentaire Pézole – Valentigney
  • - Ecole élémentaire intercommunale – Vieilley
  • - Ecole maternelle Genevriers – Villers-le-Lac

ouvertures confirmées à :

  • - Ecole élémentaire Fourier -Besançon
  • - Ecole élémentaire Herriot – Besançon
  • - Ecole élémentaire – Etalans (RPID Etalans / Fallerans)
  • - Ecole élémentaire Les Tilleuls - Mathay
  • - Ecole élémentaire Petit Chénois - Montbéliard

ouvertures non confirmées à :

  • - Ecole élémentaire Dürer – Besançon
  • - Ecole élémentaire intercommunale des trois fontaines - Dambenois
  • - Ecole élémentaire Centre – Jougne
  • - Ecole élémentaire Citadelle – Montbéliard
  • - Ecole élémentaire Vercel-Villedieu-le-Camp

Ecoles et collèges : le département du Doubs en quelques chiffres

  • 464 écoles publiques : 151 écoles maternelles, 164 écoles élementaires, 149 écoles primaires et 27 établissements spécialisés
  • 30 écoles privées 
  • 44 collèges publics
  • 17 collèges privés
  • 7 collèges sont concernés par l’éducation prioritaire : Diderot à Besançon, Anatole France à Bethoncourt, Lou Blazer à Montbéliard, Jean Bauhin à Audincourt, Hautes Vignes à Seloncourt, Jouffroy d’Abbans à Sochaux et Les bruyères à Valentigney.
  • 56048 élèves attendus à la rentrée 2016
  • 26067 élèves attendus en collèges
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

UTBM : 50 heures pour créer un court-métrage lors du festival Film d’un jour

Organisé par les étudiants de l’université de technologie de Belfort-Montbéliard, la 19e édition du festival Film d’un jour revient cette année dans l’Aire urbaine pour une 19e édition du 9 au 11 mai 2024. Durant ce festival, les étudiants sont réunis autour d’un même objectif commun, parvenir à créer un court métrage de A à Z en 50h maximum.  

Une équipe UTBM en finale nationale des Entrep’

L’équipe Modul’ de l’Université de Technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM) a décroché la victoire au concours des Entrep’ de Franche-Comté face à 17 autres équipes de la région. En promouvant une nouvelle définition de la productivité axée non pas sur l'augmentation des heures de travail, mais sur leur optimisation, apprend-on mercredi 24 avril 2024.

Gabriel Attal appelle la Nation à se mobiliser contre la violence des jeunes

+ Nouvelles mesures • "Mobilisation générale" et "sursaut d'autorité", Gabriel Attal a promis une réponse rapide de son gouvernement, avant l'été, à l'"addiction à la violence" d'une partie de la jeunesse, lors d'un déplacement jeudi 18 avril 2024 dans la ville de Viry-Châtillon (Essonne) pour son centième jour à Matignon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.41
légère pluie
le 21/05 à 15h00
Vent
3.59 m/s
Pression
1008 hPa
Humidité
75 %