Ce qui change au 1er octobre 2020…

Publié le 01/10/2020 - 09:58
Mis à jour le 01/10/2020 - 09:49

Prix du gaz, congé indemnisé pour les accompagnants, "Ma Prime Rénov'"… Découvrez ce qui change à partir de jeudi 1er octobre 2020.

Tarifs du gaz

Les tarifs réglementés de vente du gaz appliqués par Engie à des millions de foyers français, vont bondir de 4,7 % ce jeudi, selon un calcul qui prend en compte la répartition des usages des consommateurs. La hausse s’explique notamment par la forte demande, à l’approche de l’hiver, en Asie, aux États-Unis et en Europe et fait suite à une période de baisse des prix.

Congé indemnisé pour les aidants proches

Les aidants qui soutiennent un proche âgé, malade ou handicapé, pourront demander à bénéficier, à partir du 1er octobre, d’un congé de trois mois indemnisé, à hauteur de 44 euros par jour pour les personnes vivant en couple et 52 euros par jour pour une personne seule. Il s’agit d’aider « ceux qui, au quotidien, ont fait le choix de s’occuper de leur mère âgée, d’un enfant ou encore d’un conjoint en situation de handicap » pour « qu’ils n’aient plus à choisir entre leur santé et leur engagement, ce répit de plusieurs mois leur permettra de se consacrer à leur proche sans sacrifier leur vie professionnelle et sociale », a souligné la ministre déléguée à l’Autonomie, Brigitte Bourguignon.

Rénovation thermique : Ma Prime Renov’

Le plan de relance économique prévoit des mesures exceptionnelles pour MaPrimeRénov’ (aide financière pour les travaux de rénovation énergétique). MaPrimeRénov’ sera accessible à tous les ménages qui souhaitent financer leurs travaux de rénovation énergétique, sans conditions de revenus à partir du 1er janvier 2021. Les travaux qui feront l’objet d’un devis signé après le 1er octobre 2020 seront éligibles.

Livret de développement durable et solidaire

A partir du 1er octobre, les détenteurs d’un Livret de développement durable et solidaire (LDDS) pourront effectuer un ou plusieurs dons déductibles à une ou plusieurs associations, fondations, mutuelles, entreprises de l’Economie sociale et solidaire (ESS) ou organismes de financement solidaire sur une liste fournie par leur banque et agréée par l’État.

Thalys

Confrontée au passage d’une grande partie des Pays-Bas et de Paris en zone rouge, ainsi qu’à d’autres mesures de restriction de voyage des autres pays où circule Thalys, l’entreprise ferroviaire réduit les trains en circulation à 40 % de son offre habituelle dès le 1er octobre.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Plan « 1 jeune 1 solution » : 100 à 150 emplois en CIE susceptibles d’être pourvus d’ici la fin de l’année dans le Doubs

La Préfecture du Doubs a invité 70 chefs d’entreprises ce 22 septembre 2021 afin de rappeler le dispositif "1 jeune 1 solution" dans le cadre du Plan France Relance (et PAQTE) et notamment des "contrats initiative emploi(CIE) qui leurs sont proposés.

Réduire ses déchets : et si on passait à l’action en Bourgogne Franche-Comté ?

PUBLI-INFO • La Bourgogne Franche-Comté regorge d’initiatives citoyennes inspirantes... C’est ce que révèle une web-série portée et conçue conjointement par sept structures locales* dont le SYBERT qui œuvrent pour la gestion des déchets. L’objectif de cette démarche est d’amener le public à se questionner sur ses pratiques et de proposer des solutions concrètes pour adopter des comportements plus vertueux.

Découvrez le nouveau projet des Vaites de la Ville de Besançon

La maire EELV de Besançon a présenté le nouveau projet des Vaites qui sera soumis au vote du conseil municipal le 30 septembre. Alors que le dossier suit son cours sur le plan judiciaire, la nouvelle version de l'écoquartier a été revue à la baisse avec près de 600 logements au lieu des 1.150 prévus, soit une emprise de 11,5 ha urbanisés contre 16,4 ha à l'origine du projet.

Agressions de soignants qui vaccinent : des maires de Bourgogne Franche-Comté signent une tribune dans Le Monde

Depuis l'ouverture de la vaccination au grand public en France, des agressions ont été signalées à l'encontre de médecins, pharmaciens et soignants dans plusieurs villes de l'Hexagone. Face à ces attaques, 466 maires, directeurs d'hôpitaux et professeurs de médecine, dont de Bourgogne Franche-Comté, ont signé une tribune parue dans Le Monde le 13 septembre dernier, appelant à "un sursaut républicain".

Un chercheur franc-comtois reçoit un financement du MIT pour savoir comment reconstruire une nouvelle ville durable

VIDEO • Né à Devecey, historien de profession et directeur de recherche au CNRS à l'université de Franche-Comté au laboratoire Chrono-environnement depuis 2018, Emmanuel Garnier a reçu un financement en juin 2021 de 30.000€ du Harvard - MIT pour son projet sur le climat de demain intitulé "Paris facing the climatic crises of the little ice age 15th-19th centuries". Objectif : savoir comment reconstruire une nouvelle ville durable…
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.24
nuageux
le 23/09 à 6h00
Vent
0.87 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
100 %

Sondage