Ce qu'il y a dans les boîtes de thon va vous faire peur…

Publié le 21/04/2016 - 16:24
Mis à jour le 22/04/2016 - 09:28

Le magazine 60 millions de consommateurs a passé au crible le poisson pour l'une de ses enquêtes. Dans des boîtes de thon, quelles que soient les marques, l'enquête publiée ce jeudi 21 avril 2016 a permis d'y trouver de l'arsenic, du mercure, des morceaux de boyaux et d'ovocytes… 

tuna-439755_640.jpg
Image d'illustration ©Taken - Domaine public

Scandale

PUBLICITÉ

L’association de consommateurs a étudié environ 130 produits à base de poisson en vente dans la grande distribution. C’est dans les boîtes de thon, régulièrement consommées par les Français, que le constat est alarmant voire effrayant ! 

Tous les produits observés contiennent du mercure et de l’arsenic à doses variables. Parmi les marques étudiées, c’est Leader Price qui propose des conserves de thon moins pires, suivie de Carrefour. Toutefois, les marques Saupiquet, Petit Navire, Intermarché et Capitaine Nat sont à éviter selon le magazine. 

Certains autres produits de cette catégorie contiennent également des organes de poisson : des morceaux de cœur ont été trouvés dans les boîtes Saupiquet, Pêche Océan, Leclerc et Casino. Des traces d’ovocytes dans les produits Cora. 

Si le surimi faisait l’objet de nombreuses polémiques quant à sa consitution, il  reste « meilleur » que le thon en conserve ! « Certaines marques ont fait de gros efforts avec des produits avec moins d’additifs et au moins 50% de poisson dedans » indique le magazine.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Deux bisontines à la conquête du Maroc… et de sponsors

Deux bisontines à la conquête du Maroc… et de sponsors

Anne Gay-Mignerot, 40 ans, et Karine Mary-Odelot, 44 ans, prendront le départ de la 30ème édition du rallye Aïcha des Gazelles au Maroc l’an prochain, le 13 mars 2020. Une course folle qui nécessite de l’entraînement et une entente irréprochable. Mais avant cela, les deux copines devront trouver quelques sponsors pour participer à cette aventure.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.04
légère pluie
le 19/06 à 18h00
Vent
3.23 m/s
Pression
1011.15 hPa
Humidité
81 %

Sondage