Alerte Témoin

Céline et Sarah: la mobilisation continue

Publié le 24/01/2009 - 16:02
Mis à jour le 24/01/2009 - 16:02

Une manifestation de soutien aux deux Bisontines condamnées pour trafic de drogue en République Dominicaine a eu lieu ce samedi place de la Révolution à Besançon.

Il n’y avait pas foule à 15h, mais le cœur y était. Une quarantaine de personnes ont scandé leur soutien aux jeunes femmes originaires de Besançon incarcérées depuis le 15 juin en Républicaine Dominicaine où elles venaient de passer huit jours de vacances. C’est finalement à huit ans de prison qu’elles ont été condamnées pour trafic de drogue. Selon elles, les 4,6 kg de cocaïne trouvés dans leur valise y ont été dissimulés à leur insu.
 
Cette condamnation est inacceptable pour le comité de soutien qui s’est constitué et qui entretient la mobilisation pour que Céline (19 ans) et Sarah (18 ans) puissent bénéficier d’un procès équitable avec, désormais, le soutien du médiatique Me Collard qui a pris l’affaire en main cette semaine.
 
« Victimes, Céline et Sarah vivent une véritable erreur judiciaire. Le 10 décembre dernier, elles ont eu droit à un procès expéditif. La défense a eu trois minutes pour défendre Céline et Sarah. Des procès verbaux se contredisent. Des témoins qui perdent la mémoire. Un délibéré en 4 minutes. Pas d’enquête, pas d’interrogatoire, pas d’empreinte, pas de scellés. Pas d’analyse pour connaître le taux de pureté des paquets. Aucunes preuves contre elles et pas d’interprète lors de leur arrestation et mise en examen», dénonce l’entourage des jeunes femmes avec le soutien de la Ligue des droits de l’Homme.
 
Nabyla, la sœur de Sarah, annonce une amplification de la mobilisation avec une manifestation prévue à Paris et la création de comités de soutien dans toutes les grandes villes de France. « Le système judiciaire de la Républicaine Dominicaine ne fonctionne pas, pourquoi Céline et Sarah en pâtiraient ?», estime-t-elle en annonçant que sa sœur, désormais séparée de Céline, a reçu la visite cette semaine de Patrice Debray, député UMP de Haute-Saône qui a pu lui offrir un livre.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Violences à Dijon : deux condamnations pour trafic de drogue

Deux personnes ont été condamnées ce vendredi 26 juin 2020 pour trafic de stupéfiants et douze autres étaient en cours de jugement, à la suite de l'enquête sur les violences survenues du 12 au 15 juin à Dijon, a indiqué le procureur de la République Eric Mathais.

Il tue sa femme avant de se suicider

En Haute-Saône, les résultats de l'autopsie d'un couple de quadragénaires trouvé mort vendredi dans sa maison incendiée, à Autoreille (Haute-Saône), ont permis d'établir que l'homme avait tué son épouse avant de se suicider, a-t-on appris mardi auprès du parquet.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     23.98
    partiellement nuageux
    le 05/07 à 18h00
    Vent
    1.65 m/s
    Pression
    1022 hPa
    Humidité
    71 %

    Sondage