Chantier de l'"islam de France": "aucune avancée sérieuse", déplorent trois sénateurs

Publié le 29/08/2017 - 14:19
Mis à jour le 29/08/2017 - 14:19

Le chantier de « l’islam de France » n’a connu « aucune avancée sérieuse« , déplorent ce mardi 29 août 2017, un an jour pour jour après sa relance par l’Etat, les sénateurs Corinne Féret (PS), Nathalie Goulet (UDI) et André Reichardt (LR) dans une tribune transmise à l’AFP

Le 29 août 2016, lors d'une "journée de consultations sur l'islam de France" place Beauvau, Bernard Cazeneuve, alors ministre de l'Intérieur, avait annoncé le lancement d'une fondation laïque, confiée à Jean-Pierren Chevènement, et d'une association cultuelle pour financer diverses actions, notamment dans le domaine de la formation des imams.

"La montagne a accouché d'une souris", accusent dans leur texte Corinne Féret, Nathalie Goulet et André Reichardt, respectivement présidente, rapporteure et corapporteur d'une mission d'information du Sénat sur l'organisation de l'islam en France qui avait rendu ses conclusions en juillet 2016.

Les sénateurs s'interrogent...

"Où en est la création de l'association cultuelle chargée de centraliser l'ensemble des financements nationaux pour le fonctionnement de l'islam et de ses lieux de culte, de la formation théologique des imams ?", s'interrogent les trois sénateurs. "Où en est la mise en place d'une contribution +volontaire et négociée+ prélevée sur la filière halal ? Autant d'urgences qui ne sont toujours pas appréhendées alors qu'elles ont été clairement identifiées", estiment-ils.

Selon ces parlementaires, "il faut absolument donner aux communautés  musulmanes les moyens de ne plus être les otages des terroristes qui dévoient l'islam", et ont commis en France des attaques jihadistes ayant fait 239 morts depuis janvier 2015.

Pour les trois sénateurs, la fermeture administrative des lieux de culte "est une réponse insuffisante à la surenchère radicale, alors qu'environ 17.400 personnes sont recensées dans le FSPRT, le fichier des signalements pour la prévention et la radicalisation, créé en 2015. Selon eux, "la priorité doit être la formation, en France, des imams".

Il est "de la responsabilité politique et sociale du président de la République et du gouvernement de relancer de façon la plus urgente les avancées du précédent gouvernement et le travail proposé par notre mission sénatoriale, dont le travail a été unanimement salué", conclut la tribune.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Européennes : Jacques Ricciardetti, candidat sur la liste de Jordan Bardella 

Jacques Ricciardetti, délégué départemental du Rassemblement National du Doubs et conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté est officiellement candidat en 51e position sur la liste du Rassemblement National menée par Jordan Bardella pour les élections européennes du 9 juin 2024.

Effondrement rue de Vesoul : Laurent Croizier demande la mise en place “d’un mécanisme d’aide financière pour les commerces en difficultés”

Suite à l’effondrement de la chaussée survenu le 25 février dernier rue de Vesoul à Besançon, le député du Doubs alerte ce mois de mai 2024 sur l’avenir des commerces. A ce titre, il demande qu’une aide soit mise en place…

La ministre Fadila Khattabi se rendra au Breuil et à Chalon-sur-Saône ce vendredi 17 mai

Fadila Khattabi, ministre chargée des personnes âgées et des personnes handicapées, sera, ce vendredi 17 mai 2024, en visite en Saône-et-Loire, pour visiter l’ESAT du Breuil, faire une déambulation dans le centre-ville de Chalon-sur-Saône, participer à une table ronde sur le Fonds territorial d’accessibilité et assister à un match de playoff de basket fauteuil.

Européennes : le ministre Jean-Noël Barrot sera présent à Belfort ce vendredi 17 mai

Dans le cadre des élections européennes, Christophe Grudler, député européen et candidat sur la liste ''Besoin d'Europe'' a invité Jean-Noël Barrot, ministre délégué chargé de l'Europe pour une réunion publique qui se tiendra à Belfort le vendredi 17 mai 2024 à partir de 18h30 à la Maison du Peuple.

Élections européennes : les candidats invités à débattre sur les questions agricoles dans une ferme du Jura

Dans le cadre des prochaines élections européennes qui auront lieu le 9 juin 2024, les Jeunes agriculteurs de la région Bourgogne-Franche-Comté et la FRSEA invitent les candidats à débattre de leur programme autour des questions agricoles au sein d’une exploitation située à Saint-Baraing. 

Demande de protection fonctionnelle à Anne Vignot lors du prochain conseil municipal

Durant le prochain conseil municipal qui aura lieu jeudi 16 mai 2024, les élus seront amenés à délibérer sur l'octroi de la protection fonctionnelle à la Maire de Besançon suite aux propos violents et menaçants reçus personnellement sur les réseaux sociaux à la suite de son dépôt de plainte contre l’action du collectif Némésis menée durant le carnaval de Besançon le 7 avril dernier. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 15.55
légère pluie
le 23/05 à 9h00
Vent
2.03 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
75 %