Collectivités locales: une pression fiscale moindre en Franche-Comté

Publié le 08/12/2010 - 15:45
Mis à jour le 08/12/2010 - 15:45

Dexia, banque européenne privée spécialisée dans le financement de l'économie locale, a présenté ce mercredi matin à Besançon sa première étude sur les finances locales en Franche-Comté. Un document utile au moment où les collectivités travaillent sur leur budget 2011.

PUBLICITÉ
«En prolongement de la note de conjoncture nationale, il nous est apparu important d’apporter aux acteurs locaux un éclairage régional en soulignant l’évolution jusqu’en 2009 des grands équilibres financiers de l’ensemble des collectivités de Franche-Comté », a précisé André Mazier, directeur régional de Dexia.

On retiendra surtout de cette étude que la région a connu « une dynamique d’investissement ininterrompue » de 2003 à 2009 (+43%) confirmant le rôle moteur des collectivités locales dans l’économie locale. Qui plus est, relève André Mazier, 72% des investissements publics sont fournis par les collectivités locales. Les dépenses d’investissement se sont élevées à 1047 M€ en 2009, année du plan de relance en augmentation de 4,1% (année du plan de relance), soit 896 € par habitant.

A noter cependant que la capacité d’autofinancement des collectivités est plus faible qu’ailleurs car « l’effet ciseau s’est confirmé entre les dépenses (+4,5% entre 2008 et 2009) et leurs recettes (+2,1%) réduisant fortement la part d’autofinancement de ces investissements ».

Il ressort par ailleurs de la note de Dexia que les collectivités franc-comtoises imposent aux habitants de la région une pression fiscale plus modérée que la moyenne nationale.
 

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Publi-infos • Le Crédit Agricole Franche-Comté a de bonnes raisons d’être présent au Salon de l’Habitat à Micropolis Besançon. D’abord, c’est un partenaire historique de cette manifestation. Et puis, c’est l’occasion de présenter son offre régionale à succès «?Mon 1er toit comtois?», un prêt Habitat à taux zéro %. C’est donc le moment idéal pour rencontrer les conseillers du Crédit Agricole Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.41
légère pluie
le 17/10 à 18h00
Vent
2.37 m/s
Pression
1015.15 hPa
Humidité
98 %

Sondage