Combien de litres de lait sont nécessaires pour faire une meule de Comté ?

Publié le 22/04/2019 - 18:00
Mis à jour le 22/04/2019 - 17:26

Cette semaine, La question (pas si) con s’intéresse au célèbre fromage régional : Le Comté. À votre avis, combien de litres de lait sont nécessaires pour faire une meule ?

Il faut 400 litres de lait pour réaliser une meule ! Cette dernière n'est d'ailleurs pas légère puisqu'elle pèse en moyenne 40 kg !

"Au cours des dernières décennies, le Comté a su adopter les techniques modernes qui facilitent le travail des hommes et optimisent la qualité, tout en gardant un tissu de pratiques ancestrales garantissant le caractère traditionnel et authentique du produit. Chaque étape est soumise à des règles strictes consignées dans le cahier des charges de l’AOP.", est-il indiqué sur le site officiel www.Comte.com

Le lait du Comté est produit dans 2 600 exploitations familiales qui "pratiquent une agriculture extensive" soit , c’est-à-dire une agriculture qui "ne vise pas les rendements les plus élevés, mais qui cherche au contraire une production de qualité, sans OGM, tenant compte des particularités des sols et préservant la diversité floristique", est-il indiqué. La production annuelle moyenne de chaque exploitation s’élève à environ 270 000 litres de lait.

Et tout cela, sans oublier la précieuse aide des Montbéliardes…

(source http://www.comte.com/)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

Caravane des pieds d’immeuble à Planoise : le travail du club de sauvegarde de Besançon salué

Dans le cadre de la Force d’action républicaine (FAR), Rémi Bastille, le préfet du Doubs Anne Vignot, maire de Besançon ainsi que Ludovic Fagaut, vice-président du Département et de Francis Didier, président de la fédération française de karaté se sont rendus vendredi 1er mars 2024 à Planoise afin de saluer le travail mené par le club de sauvegarde de Besançon, notamment avec les caravanes des pieds d’immeuble.

Le “Molière sans dealer” : un appel lancé aux habitants du quartier pour tenir une permanence dans le hall de l’immeuble

Le collectif de co-propriétaires de l’immeuble "Le Molière", situé au 5 place de l'Europe à Besançon, s’est déjà mobilisé le 18 janvier puis le 11 février 2024 dans le hall de l’immeuble pour s’opposer aux dealers. Ce lundi, une co-propriétaire lance un appel aux habitants. Une adresse mail a été mise en place pour celles et ceux qui souhaitent s’inscrire à la permanence.

Lutte contre les ilots de chaleur : la végétalisation des arrêts de bus et tram’ a commencé à Besançon

Afin d’améliorer le confort des usagers des bus et des tramways à Besançon, notamment en cas de fortes chaleurs, la Ville de Besançon et Grand Besançon Métropole a décidé de planter des arbres à proximité des arrêts les plus exposés. Le premier arbre a été planté à la station Léo Lagrange vendredi 23 février 2024 en fin de matinée par Anne Vignot, maire de Besançon et présidente de Grand Besançon Métropole, et Fabienne Brauchli, adjointe à la maire, déléguée à la Transition écologique, aux Espaces verts et à la Biodiversité.

À Besançon, la place de la Révolution se transforme…

La Ville de Besançon a initié un projet de revégétalisation de la place de la Révolution afin de s’inscrire dans un processus de transition écologique et ainsi lui rendre sa verdure et sa fraîcheur. Lancés en septembre 2023, les travaux de cette “révolution végétale” ne cessent de faire évoluer la place. En ce mercredi 14 février 2024, où en sont ces transformations ?

Planoise : “le traitement de la situation place de l’Europe est une priorité” (préfet du Doubs)

Le collectif de co-propriétaires de l’immeuble "Le Molière" s’est installé depuis dimanche 11 février 2024 dans le hall du bâtiment, situé 5 place de l’Europe à Planoise pour s’opposer aux dealers. Interpellé lors de sa venue sur le sujet, Gérald Darmanin assurait que le préfet du Doubs allait se rendre sur place. C’est chose faite.

Bottière nouvellement installée à Besançon, Marine Fay partage ses astuces bichonnage

Arrivée de Paris, Marine Fay est une jeune bottière qui dispose depuis cet été d’un atelier dans les locaux du collectif Hop hop hop place Saint-Jacques à Besançon. Elle propose depuis le début d'année des ateliers de "bichonnage" pour chaussures en cuir tous les premiers samedis du mois de 15h à 16h15 à Besançon. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6.1
couvert
le 03/03 à 9h00
Vent
2.7 m/s
Pression
998 hPa
Humidité
87 %