Comment enrayer le chômage des jeunes ?

Publié le 13/01/2012 - 09:19
Mis à jour le 13/01/2012 - 09:23

Le député UMP et maire de Vesoul Alain Joyandet a remis  au président de la République son rapport sur l'emploi des jeunes. Alors que le taux de chômage des moins de 25 ans dépasse les 20 %, Alain Joyandet compte créer sur cinq ans 350 000 emplois. Des  mesures saluées par l’Elysée, qui se chiffrent à 1,325 milliard d'euros.

1235672802.jpg
Alain Joyandet (archives) ©carvy
PUBLICITÉ

Des contrats jeunes "zéro charge"

Pour les entreprises de moins de 10 salariés (TPE) : exonération de charges patronales pour un salaire à hauteur du Smic et pour un contrat de 6 mois, renouvelable une fois : 50.000 emplois  en an

Booster l’alternance

Faire passer le nombre de jeunes en alternance de 600 000 aujourd’hui à 900 000 dans cinq ans.

Encourager les élèves des lycées professionnels à faire leur dernière année en alternance.

Pérenniser l’exonération de charges valable jusqu’en juin 2012 pour les contrats en alternance, en ciblant les contrats préparant à des diplômes de niveau BEP et Bac.

Création d’un Centre de formation des apprentis, CFA de la deuxième chance par département.

Des  « CFA d’excellence »  pour les entreprises de plus de 250 salariés  qui seraient dispensées des contributions légales mais qui devraient accueillir au moins 5 % d’apprentis dans leurs effectifs). 

Rapprocher l'école de l'entreprise

  • Permettre les stages en entreprises pendant les vacances à partir de la 4e
  • Module obligatoire de "de préparation à la vie professionnelle" dès le collège.

Création d'un ministère de l'Emploi des jeunes

  • Faire de l’emploi des jeunes une "Grande cause nationale" en 2013
  • Nouvelle gouvernance, "plus simple et plus souple", des acteurs en charge de l’emploi des jeunes.

 

http://www.elysee.fr/president/root/bank/pdf/president-12765.pdf

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

Alors que plusieurs centaines de salariés de General Electric ont empêché lundi 17 juin 2019 à 9h  la tenue à Belfort de la première réunion d'information sur le plan social qui doit frapper de plein fouet le site. Un nouveau rendez-vous a été fixé au vendredi 21 juin, a indiqué un porte-parole du site.

Play Arena, ou comment associer séminaires, sport et team-building ?

Play Arena, ou comment associer séminaires, sport et team-building ?

publi-info • Le centre de sports indoor Play Arena propose une offre unique à Besançon : 3 terrains de football, 4 terrains de badminton et 2 courts de squash sur une surface de plus de 2 800 m2. C’est aussi un complexe aménagé pour l’accueil des séminaires d’entreprises et team building.

Peugeot Saveurs SNC, à Quingey, organise sa braderie du 21 au 23 juin

Peugeot Saveurs SNC, à Quingey, organise sa braderie du 21 au 23 juin

Publi-info • Peugeot Saveurs SNC conçoit et fabrique à Quingey nombre de produits qui prennent place sur nos tables, dont les célèbres moulins Peugeot et des accessoires dédiés à la dégustation du vin. Cette année, du 21 au 23 juin, la manufacture organise sa première grande braderie autour de ses fabrications.

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Installé à  Saint-Loup-sur-Semouse en Haute-Saône, le fabricant de meubles en kit a été placé à sa demande en redressement judiciaire le 5 juin 2019 par le tribunal de commerce de Dijon. Huit élus ont décidé de se mobiliser. A leur initiative, une réunion se tiendra prochainement à Bercy.

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le 2 mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert "Beaux Art" au centre-ville de Besançon. La case de Sophie, propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.84
ciel dégagé
le 18/06 à 3h00
Vent
1.07 m/s
Pression
1015.86 hPa
Humidité
94 %

Sondage