Comment grandissent nos enfants ? 90 nouveaux nourrissons "recrutés" en Franche-Comté

Publié le 20/06/2011 - 10:19
Mis à jour le 20/06/2011 - 10:19

Elfe, l’étude longitudinale de puis l’enfance qui va suivre 20 000 enfant de leur naissance jusqu’à l’âge de 20 ans poursuit sa phase de recrutement dans 344 maternités dont six en Franche-Comté. 70 nourrissons de la région né du 1er au 4 avril ont déjà intégré l’étude. Du 27 juin au 4 juillet, 90 nouveaux bébés vont entrer dans le dispositif.  

1308558014.jpg
©
PUBLICITÉ

Pour la première fois, des chercheurs de tous horizons vont enfin suivre leur histoire, de leur naissance à leur 20ème année. Environnement familial, économique, social et culturel : tous les aspects de la vie de l’enfant seront explorés afin d’évaluer leur influence sur son développement physique et psychologique, sa santé et sa socialisation.

Au total, 20 000 enfants, nés en 2011 et issus de tous les milieux sociaux, formeront le cœur de l’étude. Pour cette 2e phase, des recueils d’échantillons biologiques seront organisés afin de mesurer les relations entre le développement des enfants et certaines substances présentes dans l’environnement.

Ces recueils ne nécessitent aucun geste médical supplémentaire par rapport à ceux pratiqués habituellement dans le cadre d’un accouchement. Ils concernent principalement les mamans :

  •  Avant l’accouchement : urines et sang veineux maternels
  • Pendant l’accouchement : sang et fragments de cordon
  • Après l’accouchement : cheveux et lait maternels, méconium et selles de 5 000 bébés

L’analyse des échantillons biologiques permettra de mesurer l’exposition à certaines substances et marqueurs biologiques, et d’étudier leur relation avec la croissance foetale, les pathologies de la grossesse puis le développement et la santé ultérieure de l’enfant.

  • Polluants, toxiques : À quelles substances chimiques les foetus et les enfants sont-ils exposés ? Quelles sont les conséquences de ces expositions sur le développement de l’enfant ?
  • Nutritionnels : Comment la nutrition de la maman avant et pendant la grossesse affecte-t-elle le développement du bébé pendant la grossesse mais aussi ultérieurement ? Quelle composition du lait maternel est la meilleure pour le développement de l’enfant, pour le protéger contre certaines maladies ?
  • Infectieux et Immunologiques : Quel est le rôle de la colonisation initiale du tube digestif et des bactéries présentes dans les 1ères semaines de vie sur le développement de l’enfant.

Quatre périodes de l’année 2011 ont été sélectionnées pour représenter chaque saison : début avril, fin juin/début juillet, septembre/octobre et novembre/décembre. Tous les enfants à naître pendant ces périodes, ont pu et pourront participer à l’étude, s’ils naissent dans l’une des maternités métropolitaines associées à Elfe.

 Les 6 établissements participants en Franche-Comté

  •  C.H BELFORT BELFORT
  • POLYCLINIQUE DE FRANCHE COMTE BESANÇON
  • C.H.U SAINT JACQUES BESANÇON
  • C.H. LOUIS PASTEUR DE DOLE* DOLE
  • POLYCLINIQUE PORTES DU JURA MONTBELIARD
  • C.H. BOULLOCHE MONTBELIARD
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

La Color Life, ce dimanche à Besançon

La Color Life, ce dimanche à Besançon

Organisée conjointement depuis 2014 par les étudiants de l’école de commerce Imea et le Comité du Doubs de la ligue contre le cancer, la Color life revient pour une sixième édition le dimanche 26 mai 2019 dès 13 h au parc de la Gare d’eau de Besançon.  

L’anesthésiste F. Péchier mis en examen pour 17 nouveaux cas d’empoisonnements « sur personne vulnérable »

L’anesthésiste F. Péchier mis en examen pour 17 nouveaux cas d’empoisonnements « sur personne vulnérable »

Mise à jour à 21h •  30 mois d'enquête, 1.300 procès verbaux, 60 cas suspects. Le procureur de Besançon a tenu une conférence de  presse à l'issue des 48h de garde à vue du Dr Péchier. L'anesthésiste de Besançon doit être mis en examen pour "empoisonnement sur personne vulnérable" dans 17 nouveaux cas dont sept mortels sur des patients de 4 à 80 ans. Le parquet a requis un placement en détention provisoire. 

Incidents médicaux suspects : la garde à vue de l’anesthésiste de Besançon prolongée

Incidents médicaux suspects : la garde à vue de l’anesthésiste de Besançon prolongée

La garde à vue de l'anesthésiste de Besançon, Frédéric Péchier, mis en examen en 2017 pour sept empoisonnements et interrogé sur une cinquantaine d'autres incidents médicaux suspects, a été prolongée mercredi pour 24 heures supplémentaires, a annoncé le parquet de Besançon. Randall Schwerdorffer, un des avocats du médecin a déclaré que son client restait sur la même ligne de défense et nie toute implication "de près ou de loin" dans un empoisonnement.

Cabinet médical éphémère : « On voulait voir comment cela se passait sur le terrain » (J.F Longeot)

Cabinet médical éphémère : « On voulait voir comment cela se passait sur le terrain » (J.F Longeot)

Jean-François Longeot, sénateur du Doubs, s'est rendu ce lundi 13 mai 2019 dans une maison de santé à Belleherbe, à l'Agence Régionale de Santé puis au cabinet éphémère de Pontarlier dans le cadre de l’examen du projet de loi relatif à l’organisation et à la transformation du système de santé où il est rapporteur pour avis. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.66
ciel dégagé
le 26/05 à 15h00
Vent
3.07 m/s
Pression
1015.17 hPa
Humidité
62 %

Sondage