Comment restaurer la confiance des citoyens dans le politique ?

Publié le 11/10/2016 - 18:11
Mis à jour le 12/04/2019 - 13:42

C'est la question que la pre?sidente de la re?gion Bourgogne Franche-Comte?, Marie-Guite Dufay, a posé au Conseil économique, social et environnemental régional (CESER) afin qu’il propose des "outils concrets et des conditions ope?rationnelles permettant de restaurer la confiance des citoyens et de renforcer leur participation et celle des acteurs de terrain a? l’ensemble des politiques publiques porte?es par la Re?gion".

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Réuni en assemblée plénière ce mardi 11 octobre, le Conseil économique, social et environnemental régional a présenté à Marie-Guite Dufay, présidente de la Région, sa réflexion relative à la question qu’elle lui a posée : "comment restaurer la confiance des citoyens dans le politique ?" L’avis intitulé "L’innovation démocratique en Bourgogne Franche-Comté ?" a été adopté à la majorité des suffrages exprimés (81 pour, 29 abstentions, 2 contre).

Face a? la complexite? de la proble?matique, le CESER a privile?gie? une approche pragmatique donnant a? voir de premie?res analyses et pistes de travail. Elles doivent contribuer a? enrichir le projet politique de l’Exe?cutif, la vision qu’il entend de?fendre pour le de?veloppement de la Bourgogne Franche-Comte?. Il s’agit la? d’une premie?re e?tape que le CESER approfondira par la suite.

Quelques lignes du rapport :

De la défiance à la confiance

La France, comme de nombreux autres pays, connait une crise de confiance ge?ne?rale des citoyens a? l’e?gard du politique. Celle-ci constitue un tournant de la de?mocratie, invitant a? penser autrement l’action publique. Dans ce climat de de?fiance, le CESER rele?ve ne?anmoins que :

  • Si les Franc?ais expriment un sentiment ge?ne?ral ne?gatif envers les responsables politiques, ils accordent malgre? tout plus de cre?dit et de le?gitimite? aux responsables et institutions locaux.
  • Ils ont e?galement confiance dans leur propre capacite? a? changer la socie?te? par leurs actions et par leurs choix.

Pour le CESER, "ce double paradoxe ouvre des perspectives pour penser autrement la crise de confiance au niveau local en prenant appui sur le capital social/humain, dans le cadre d’un dialogue social territorial renouvele? et impliquant davantage la socie?te? civile."

Des défis majeurs à relever

Ainsi, le CESER rele?ve 3 de?fis majeurs pour le de?veloppement de la re?gion :

  1. Cre?er les conditions permettant de (re)donner envie aux acteurs de penser l’avenir de leur territoire, dans une dynamique positive, prospective, qui favorise le sens du collectif et du faire-ensemble.
  2. Favoriser l’e?quite? entre les territoires, en leur permettant de trouver eux-me?mes les ressorts de leur de?veloppement et de leur adaptabilite? face aux mutations qu’ils connaissent, au travers d’initiatives citoyennes innovantes et expe?rimentales.
  3. Adapter les politiques publiques re?gionales pour faire face a? des proble?matiques socie?tales complexes, interde?pendantes, e?volutives.

Le CESER propose 5 grandes orientations destine?es a? donner des pistes de re?flexion au nouvel exe?cutif re?gional pour son projet de mandat. Il s’agit bien d’une premie?re e?tape permettant de re?pondre a? la demande dans les de?lais impartis et le CESER s’engage a? poursuivre l’approfondissement de ce dossier. En tant qu’assemble?e repre?sentant la socie?te? civile et place?e aux co?te?s du Conseil re?gional, cette saisine interpelle d’ailleurs directement le CESER : "comment le CESER peut- il se faire davantage l’e?cho de la socie?te? civile ? Quels liens peut-il tisser avec les autres instances de de?mocratie participative ?" Lui-me?me dit s’engager a? mener une re?flexion interne visant a? faire e?voluer ses pratiques vers une gouvernance davantage partage?e et plus ouverte sur la socie?te? civile. 

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Régionales en Bourgogne Franche-Comté : les candidats et la fusion des régions

Depuis 2015, la Bourgogne et la Franche-Comté font destin commun. Une fusion qui n'est pas pour autant acceptée par tous les habitants. Certains y voient une perte d'identité et de visibilité. Comment les candidats aux élections régionales voient-ils cette rivalité entre les deux ex régions et entre Besançon et Dijon ?

Régionales et Départementales 2021 : déplacement de trois bureaux de vote à Besançon

Dans le cadres des élection régionales et départementales de 20 et 27 juin 2021, la Ville de Besançon a essayé de maintenir les bureaux de vote à leur adresse habituelle mais trois d’entre eux ont dû être déplacé. Ces élections ont la particularité d’être un double scrutin simultané et nécessitent une organisation particulière, le nombre de bureau de vote passant de 68 à 136.

Poutine salue un sommet « constructif » avec Biden mais n’annonce rien

Le président russe Vladimir Poutine a jugé mercredi 16 juin 2021 que son premier sommet avec son homologue américain Joe Biden avait été constructif, "sans animosité", mais n'a pas annoncé d'initiative concrète. Les deux hommes se sont retrouvés à Genève pour essayer d'apaiser les tensions très fortes entre les deux pays.

Régionales en Bourgogne-Franche-Comté : quel candidat répond le mieux à l’urgence climatique ?

+ Réaction EELV • Le Réseau Action Climat a publié ce jeudi 17 juin une analyse des programmes des quatre principaux candidats pour la Région Bourgogne-Franche-Comté, au regard de leurs propositions pour faire face à l’urgence climatique et sociale. Alors que Marie-Guite Dufay (PS-PCF) et Denis Thuriot (LREM) proposent "des programmes insuffisants", Gilles Platret (LR) et Julien Odoul (RN) "sont largement à la traîne et ne tiennent visiblement pas compte de l’urgence climatique", selon l'étude.

Régionales 2021 : Gabriel Attal à Besançon en soutien au candidat LREM

Pour remplacer la venue de Jean Castex, c'est le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal qui vient soutenir Denis Thuriot, candidat de la majorité présidentielle aux élections régionales en Bourgogne Franche-Comté lors d'un meeting à Besançon ce vendredi 18 juin 2021. Une dizaine de gilets jaunes se sont rendus sur place afin d'attendre l'arrivée du porte-parole du gouvernement.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.32
peu nuageux
le 19/06 à 0h00
Vent
0.86 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
97 %

Sondage