Comment revitaliser les centres-villes et centre-bourgs ? Les propositions du sénateur du Doubs…

Publié le 19/04/2018 - 16:01
Mis à jour le 19/04/2018 - 16:01

Martial Bourquin, sénateur du Doubs et Rémy Pointereau, sénateur du Cher ont réalisé une proposition de loi concernant la revitalisation des centres-villes et centres bourgs ce mois d'avril 2018. Elle est actuellement présentée au Sénat.

 ©
©

"C'est l'aboutissement de neuf mois de travail, onze tables rondes et 156 audition pour parvenir à 31 propositions", est-il indiqué par le sénateur du Doubs ce 19 avril 2018. 

Pourquoi cette proposition de loi ?

"Les raisons de la dévitalisation des centres sont multifactorielles : dégradation du bâti, intérieur et extérieur, les difficultés d’accès et de stationnement, la baisse de la population du centre et sa paupérisation, la fuite des équipements attractifs et des services du quotidien, la concurrence des grandes surfaces en périphérie ; l'urgence de la situation est le second constat".  explique Martial Bouquin.

Cette proposition de loi a pour objectif de "répondre à cette double nécessité. Or, ce texte propose un ensemble de mesures fortes démontrant à quel point le Sénat est le défenseur des territoires et à quel point il est attentif aux entreprises qui font le développement de ces territoires".

L'opération "Oser"

"L'opération OSER se distingue de l'opération revitalisation de territoire dite « ORT » puisqu'elle sera ouverte à tous les territoires et ne dépendra pas d'une liste concoctée au sein d'un cabinet ministériel, mais elle sera aux mains des élus.

Cette politique s'appuiera sur la création d'une agence des centres-villes et centres-bourgs indispensable pour les élus afin de donner une capacité d'ingénierie, d'assistance à maîtrise d'ouvrage ... De même, les élus verront leur pouvoir renforcé en rendant obligatoire le document d'aménagement artisanal et commercial (DAAC) et celui-ci sera prescriptif dans les SCOT.

Nous souhaitons que les périmètres "OSER" soient protégés de la fuite des équipements et des services publics. Il est prévu que les autorités responsables de ces services avertissent en amont de tout transfert les élus qui auront la possibilité dans le cadre des périmètres « OSER » de s'y opposer", pousuit-il.

Une régulation des implantations

"Le deuxième pilier fondamental de cette proposition de loi est de réviser le système de régulation des implantations de grandes surfaces. Il s'agit tout d'abord de revoir la composition des CDAC (Commission Départementale d'Aménagement Commercial) , de rendre obligatoire une étude d'impact des projets, d'abaisser le seuil d'autorisation des implantations à 400 m2".

Une réduction de la fiscalité en centre-ville ?

"D'un point de vue fiscal tout d'abord, deux éléments de fiscalité écologique pour les collectivités signataires des conventions "OSER" permettront une densification en centre-ville. Une première contribution pour lutter contre l'artificialisation des terres consommées par les parkings, les entrepôts de stockage liés au commerce électronique. La seconde prendrait la forme d'une taxe sur les livraisons des GAFA afin de combattre les externalités négatives de la multiplication des livraisons en lien avec le e-commerce.

La réduction de la fiscalité en centre-ville est également un impératif. Aussi, nous proposons d'offrir aux élus locaux davantage de marges de modulation de la TASCOM afin de s'adapter aux besoins locaux. En outre, l'augmentation de l'offre de locaux adaptés à un prix abordable en centre-ville peut être facilitée par une réduction de la TVA de 10 % sur les logements neufs et sur les réhabilitations complètes", précise le sénateur.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Covid: Macron s’entretient avec une quinzaine de maires par visio jeudi

Emmanuel Macron réunit ce jeudi 15 avril 2021 vers 16h en visioconférence une quinzaine de maires "représentatifs des territoires et des sensibilités politiques" pour faire un point sur la crise sanitaire et l'épidémie du Covid-19. Il  présidera ensuite une réunion avec une dizaine de ministres pour examiner les protocoles de réouverture. 

La troisième vague « n’est pas derrière nous », la situation se dégrade en Franche-Comté

La troisième vague de l'épidémie de Covid-19 "n'est pas derrière nous" et le "pic des hospitalisations n'est pas atteint" malgré des "signaux encourageants", a rapporté mercredi  Gabriel Attal. Le porte parole du gouvernement parle d'une  "évolution qui paraît plus dégradée" dans les départements de l'Est de la région : Haute-Saône,  Doubs,  Territoire de Belfort et Jura.

J. Odoul : « Je ne suis pas blonde, moi !  » Une remarque qui ne passe pas…

"Je ne suis pas blonde, moi !" : la petite phrase du candidat RN à l'élection régionale en Bourgogne-Franche-Comté face à Florence Portelli, vice-présidente LR de la région Ile-de-France fait le buzz. Julien Odoul y est accusé de sexisme primaire. Il s'en défend et parle d'un trait d'humour populaire.

Ce que vous devez savoir sur les élections régionales et départementales 2021

Initialement prévues en mars 2021, les élections régionales et départementales seront programmées les 20 et 27 juin 2021, avec des aménagements (campagnes dématérialisées encouragées, vote par procuration facilité, accélération de la vaccination pour les assesseurs, généralisation de l'ouverture des bureaux jusqu'à 20 heures). Ce qu'il faut savoir…  

Régionales et Départementales : décalage d’une semaine, meeting en plein air et vaccination des assesseurs ?

Jean Castex a obtenu ce 13 avril 2021 l'aval massif de l'Assemblée au maintien en juin des élections départementales et régionales, mais décalées aux 20 et 27 juin, avec des protocoles renforcés face à l'épidémie du Covid-19, après une polémique sur une consultation directe et in extremis des maires.

Annulation des festivals cet été : le sénateur Perrin écrit à la ministre de la Culture…

En 2021, le festival des Eurockéennes de Belfort est annulé pour la deuxième année consécutive en raison de l'épidémie de Covid-1. Le sénateur du Territoire de Belfort a écrit, le 9 avril dernier, à la ministre de la Culture, un courrier relatif aux attentes des forces organisatrices des festivals "à jauge debout".

Régionales : le Premier ministre devrait proposer de décaler le scrutin d’une semaine fin juin

Le Premier ministre Jean Castex va proposer mardi13 avril 2021 au parlement que les élections régionales et départementales aient bien lieu au mois de juin, "peut-être en décalant" le deuxième tour au 27 juin, selon le président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.89
légère pluie
le 18/04 à 12h00
Vent
2.36 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
45 %

Sondage