Congrès Les Républicains : "un afflux de nouvelles adhésions" dans le Doubs

Publié le 27/10/2021 - 17:01
Mis à jour le 28/10/2021 - 11:04

Les Républicains, qui désigneront leur candidat pour l’élection présidentielle le 4 décembre 2021 à l’issue d’un congrès réservé aux militants, ont gagné près de 16.000 adhérents en un mois au niveau national. On fait le point dans le Doubs avec Michel Vienet, le secrétaire départemental LR du Doubs.

 © LR
© LR

Le premier tour se déroulera le 1er et 2 décembre et le deuxième tour, les 3 et 4 décembre 2021. Les militants pourront voter en ligne ou à la permanence LR au 11 place Victor-Hugo à Besançon.

Quatre des six candidats à l'investiture LR seront passés par le Doubs avant le congrès du 4 décembre prochain où l’un d’entre eux sera choisi pour représenter le parti à l’élection présidentielle. Michel Barnier est d’ailleurs à Montbéliard ce 27 octobre 2021.

Pour rappel, Xavier Bertrand s’est également déplacé dans le Doubs le 22 octobre dernier.

Valérie Pécresse est attendue à Besançon le 24 novembre et Éric Ciotti, le 25 novembre. Philippe Juvin, Denis Payre n'ont, quant à eux, pas annoncés de venue dans le département.

Un gain d’adhérents

"La barre des 100.000 adhérents a été franchie ce 26 octobre", tient à préciser Michel Vienet, le secrétaire départemental LR du Doubs. À titre de comparaison, ils étaient 79.181 le 25 septembre, lors du congrès chargé de trancher sur le mode de désignation du candidat à la présidentielle.

Et dans le Doubs ?

Le Doubs ne fait pas exception selon Les Républicains. "Nous avons un afflux de nouvelles adhésions en France y compris dans le Doubs (…) Nous sommes passés de 800 adhérents au 31 décembre 2020 à 1.100 ce 26 octobre", explique Michel Vienet qui pense atteindre les 1.200 partisans à la fin de l’année.

"Ce jeudi, j’ai posté un courrier co-signé par Annie Genevard afin d’appeler tous les anciens qui nous ont abandonnés ou boudés il y a quelques années à rejoindre à nouveau nos rangs pour pouvoir voter à l’occasion de ce congrès". Le Doubs compte également plus de 80 jeunes encartés.

Géographiquement, la plus grosse fédération reste celle des Alpes-Maritimes (dirigée par Eric Ciotti), avec 7.165 adhérents. Viennent ensuite la fédération de Paris (5.777 adhérents) et celle des Bouches-du-Rhône (4.577) talonnée par les Hauts-de-Seine (4.444 adhérents).

Parmi les fédérations de poids, on retrouve ensuite les Yvelines (3.226), le Rhône (3.220), le Var (2.500), la Seine-et-Marne (2.156) et la Gironde (2.111). Dans le Nord, bastion de Xavier Bertrand, la fédération compte 2.097 adhérents. La Savoie et la Haute-Savoie, fief géographique de Michel Barnier, en affichent respectivement 811 et 923.

"Je pense, oui" que Xavier Bertrand et Valérie Pécresse ont déjà repris leur carte, comme ils l'avaient annoncé la semaine dernière, a précise le président du parti Christian Jacob jeudi 21 octobre sur France 2, en se disant "ravi".

Le 8 novembre, les candidats à l’investiture LR débattront sur LCI autour de Ruth Elkrief et David Pujadas.

Les militants LR désigneront leur candidat lors du congrès LR prévu le 4 décembre 2021.

(maCommune.info avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Présidence des Républicains : Jacques Grosperrin votera pour Bruno Retailleau

Ce jeudi 1er décembre, par voie de communiqué de presse, le sénateur du Doubs Jacques Grosperrin a annoncé son intention de voter pour Bruno Retailleau lors de l’élection du futur président des Républicains (LR). Il y a quelques jours, lundi 28 novembre, l’élu avait reçu un autre candidat à Besançon, le secrétaire général du parti Aurélien Pradié.

Dégradation des conditions de travail dans les lycées : FO adresse une lettre ouverte à Marie-Guite Dufay

Vendredi 25 novembre, le secrétaire de Force Ouvrière (FO) Franche-Comté Bourgogne Frédéric Vuillaume a adressé une lettre ouverte à la présidente de la région Marie-Guite Dufay. Il dénonce la dégradation des conditions de travail des agents dans les lycées.

Extinction de l’éclairage public : Besançon Maintenant craint une recrudescence de faits divers…

À partir du 30 novembre, plusieurs quartiers de Besançon vont voit leur éclairage s’éteindre à certains horaires pour permettre à la Ville de Besançon de faire des économies d’énergie. Pour le groupe de la droite et du centre au conseil municipal Besançon maintenant, cette mesure pourrait « renforcer le sentiment d’insécurité » chez les habitants et créer un regain de faits divers nocturnes.

Violences faites aux femmes : depuis Dijon, Emmanuel Macron appelle à ne pas " relâcher l’effort "

Le président de la République, qui a rencontré vendredi 25 novembre à Dijon des victimes, a appelé à ne "pas relâcher l'effort" dans la lutte contre les violences faites aux femmes, estimant qu'il fallait améliorer formation et prévention malgré d'importants "progrès collectifs".

Départ de Vallourec de la Côte-d’Or : Marie-Guite Dufay déplore " un gâchis humain et industriel "

La direction de l’entreprise Vallourec Umbilicals a annoncé, ce jeudi 23 novembre 2022, la fermeture du site de Venarey-les-Laumes, en Côte-d’Or. Plus de cinquante emplois sont ainsi menacés. La présidente de Région Marie-Guite Dufay déplore "un gâchis humain et industriel".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.31
couvert
le 05/12 à 12h00
Vent
3.08 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
91 %