Construction : 35 000 emplois menacés par la nouvelle politique du logement ?

Publié le 23/12/2011 - 10:34
Mis à jour le 26/12/2011 - 20:26

Les différentes mesures annoncées par le gouvernement font réagir à l’unisson le Conseil national de la construction, la Fédération française du bâtiment, la Fédération des promoteurs immobiliers, le Syndicat national des aménageurs lotisseurs et l’Union des maisons françaises. Ils dénoncent « les conséquences désastreuses des mesures récemment annoncées », notamment au niveau de l’emploi. 

logements_neufs_004.jpg
@carvy
PUBLICITÉ

Ces organismes déplorent « l’accumulation de mesures défavorables au logement des français depuis l’été : fiscalisation des plus-values immobilières, très forte réduction des avantages accordés à l’investissement locatif en 2012 puis suppression du dispositif sans dispositif de remplacement ni perspectives, instauration de plafonds de prix technocratiques, forte réduction du volume de crédits consacrés à l’accession à la propriété (PTZ), baisse des avantages accordés aux logements des étudiants et des personnes âgées, hausse de la TVA sur les travaux et sur l’accession sociale à la propriété de 5.5% à 7%, révision du dispositif éco PTZ et coup de rabot sur le crédit d’impôt développement durable (CIDD) ».

« Le gouvernement va réussir, en quelques mois, à démanteler 30 ans d’outils de la politique française du logement et à mettre en danger une filière reconnue et innovante.

Ces mesures auront de graves conséquences sur l’emploi dans le bâtiment, pourtant grand pourvoyeur d’emplois avec, actuellement, 1,18 millions de salariés. Ce sont au minimum 35 000 postes qui seront mécaniquement supprimés au cours de la seule année.

Il s’agit non seulement d’un gâchis social mais aussi d’une perte de compétences et de savoir-faire dans un secteur où la formation représente un élément clef », soulignent ces acteurs du logement dans un communiqué commun en dénonçant « la brutalité et l’excès des mesures prises » par le gouvernement. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

publi-info • Le Crédit Agricole est une banque solidement ancrée dans les territoires et la Franche-Comté ne fait évidemment pas exception à cette règle. De ce fait, et de longue date, l’établissement bancaire s’est naturellement investi dans des activités sportives, parce que c’est une école de vie porteuse de valeurs allant de l’humilité au goût de l’effort.

Besançon, à vous de construire le bonheur qui va avec…

Besançon, à vous de construire le bonheur qui va avec…

Les 3 B • En devenant communauté urbaine au 1er juillet 2019, le Grand Besançon passe un cap et se dote d'une marque d'attractivité déclinable par les différents acteurs publics et privés du territoire qui ont participé à sa co-construction : "Besançon, Boosteur de bonheur", plus qu'une promesse mais un véritable art de vivre à la bisontine que les différents acteurs locaux vont s'approprier

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 33.17
ciel dégagé
le 26/06 à 9h00
Vent
2.44 m/s
Pression
1021.93 hPa
Humidité
64 %

Sondage