Coup de pouce pour une série bisontine

Publié le 26/07/2018 - 14:13
Mis à jour le 26/07/2018 - 14:26

Pascal, jeune réalisateur bisontin, cherche des dons pour financer le tournage de sa série. S'il a déjà sorti l'épisode "pilote", une aide financière est nécessaire pour pouvoir tourner la première saison de "7th stage", série science-fiction / horreur tournée intégralement à Besançon !

tipee
©

Pascal et son équipe avaient déjà réalisé et tourné plusieurs courts-métrages (fiction, publicité, institutionnel…). Ils se sont lancés depuis quelques mois dans leur nouveau projet, une série (diffusée sur le web)  dans une ambiance mêlant mutations, frissons et twists scénaristiques.

Pourquoi être sur Tipee

Le jeune réalisateur a cependant besoin d'un coup de main car "comme vous le savez sûrement le cinéma en France n'est pas aidé pour les petites productions." Il n'existerait ici "aucune solution pour un réalisateur de pouvoir s'exprimer et partager ses projets, et bien sûr aucune possibilité de vivre de sa passion."

D'où son arrivée sur Tipee, plateforme de financement participatif. "On veut que notre équipe ait une chance de prouver que le cinéma hors des grosses boîtes de production peut être de qualité !" assure Pascal.

Financer le tournage

Les fonds récoltés serviront à financer le tournage. "Les moyens matériels : caméra, objectifs, batterie, disque dur, lumière, micro, enregistreur, etc… Mais aussi les déplacements, la restauration de l'équipe, les locations des sites, la décoration et tout le côté technique. Sans oublier les moyens humains : les acteurs et les techniciens. "

Contreparties

"Pour celles et ceux qui nous suivent, nous vous réservons l'accès à des contenus exclusifs : Scénarios originaux, photos de tournage, visite des lieux de tournages (pour ceux qui peuvent se déplacer) accès aux épisodes en avant première et bien sur participer ! En figurant, en silhouette ! Le partage de notre passion est essentiel pour nous !" conclut l'homme.

Infos +

Crédit Photo : Studio grand Angle - Johann Cour

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Violences policières, article 24, formation des forces de l’ordre… Entretien avec Emmanuelle Cordier, policière à Besançon

Après les attentats de 2015 suite auxquels les Françaises et le Français embrassaient les forces de l'ordre, qu'est-ce qui a changé dans leurs relations ? Y a-t-il des brebis galeuses au sein de la police ? Pour ou contre l'article 24 de la proposition de loi de "sécurité globale" ? Nous avons rencontré Emmanuelle Cordier, déléguée interdépartementale unité SGP Police du Doubs à Besançon pour en parler.

Skier à l’étranger ? Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives »

Y’aura-t-il des mesures contraignantes pour empêcher les Français d’aller skier à l’étranger? “S’il y a des pays qui maintiennent des stations ouvertes, il y aura des contrôles pour dissuader les Français” et pour “ne pas créer une situation de déséquilibre avec des stations en France”, a lancé le président Macron ce mardi 1er décembre lors d’une conférence de presse, en marge d’une visite du Premier ministre belge Alexander de Croo.

Missions et enjeux de la 7e brigade blindée de l’armée de Terre. On en parle avec le général Pierre-Yves Rondeau

Envoyés en mission pour 3 à 6 mois à travers le monde (Mali, Côte d'Ivoire, Liban…), les militaires de la 7e brigade blindée, subordonnée à la 1re division dont l'État-major est à Besançon, rentreront en France début 2021 en permission avant de reprendre une année d'entraînement. Le général de brigade Pierre-Yves Rondeau nous parle des missions de ces militaires et des prochains enjeux.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.47
pluie modérée
le 04/12 à 15h00
Vent
2.52 m/s
Pression
990 hPa
Humidité
97 %

Sondage