Covid-19 : découvrez les nouvelles mesures mises en place dans le Doubs

Publié le 21/09/2020 - 17:36
Mis à jour le 22/09/2020 - 08:58

Ce dimanche, le département du Doubs a été officiellement placé en zone de circulation active du virus par le décret du 19 septembre 2020. Joël Mathurin, le préfet du Doubs, a exposé les nouvelles mesures qui seront désormais appliquées dans le département.

Dans ce cadre, Joël Mathurin, préfet du Doubs, Christine Bouquin, présidente du Département du Doubs, Anne Vignot, maire de Besançon, Marie-Noëlle Biguinet, maire de Montbéliard, Patrick Genre, maire de Pontarlier et Jérôme Narcy, délégué territorial du Doubs de l’Agence Régionale de Santé de Bourgogne-Franche-Comté étaient présents lors de la visioconférence.

Voici les mesures supplémentaires qui sont prises suite à l'augmentation du nombre de cas :

  • le port du masque sera rendu obligatoire au centre-ville de Pontarlier dès ce mercredi 23 septembre et le périmètre au sein duquel le port du masque est obligatoire à Montbéliard sera étendu au centre-ville dans son intégralité à l’intérieur de la boucle, y compris le parvis de la Gare et l’Acropole.

    • le port du masque sera rendu obligatoire sur l’ensemble des campus de l’enseignement supérieur et cités universitaires dans un rayon de 50 mètres aux abords, comme pour les établissements scolaires.
    • une concertation sera organisée dès demain, mardi 22 septembre, avec les maires des chefs-lieux de canton, les communes de plus de 5 000 habitants et les présidents d’intercommunalités afin d’évoquer les mesures à envisager comme le port obligatoire du masque dans leur centre-ville et bourg-centre.
    • Pour les établissements recevant du public de type L (salles de réunion, de projection, de spectacle ou à usage multiple), le classement du département en zone de circulation active du virus a pour effet de réintroduire l’obligation de l’espacement d’au moins un siège entre chaque personne ou groupe de moins de 10 personnes venant ensemble. Les cérémonies de mariage et d’enterrement doivent respecter strictement outre le port du masque la distanciation de 4m² par personne.
    • Un travail sera engagé dès cette semaine avec les représentants des débits de boissons dans le département afin d’envisager des mesures pour parfaire l’application du protocole sanitaire permettant le respect des gestes barrières et de la distanciation physique. Il est rappelé que les clients ne peuvent conserver une station debout dans les bars et restaurants et les gérants de ces établissements doivent s’assurer qu’ils sont assis.
    • Les buvettes et points de restauration seront interdits dans les enceintes sportives et à leurs abords immédiats lorsque les clients ne peuvent pas être assis.
    • Le maintien ou la reprise du télétravail dans les administrations est fortement recommandée.
    • Les chambres consulaires sont invitées à formuler des propositions offensives afin de promouvoir le télétravail auprès des entreprises.
    • Les contrôles du respect des mesures barrières seront renforcés dans l’ensemble du département, notamment dans les bars, cafés, restaurants et transport en commun.
    • Création d'un Drive rue Mouras consacré au dépistage à Besançon + mobilisation "d'ambassadeurs" qui iront à la rencontre des passants pour informer sur les gestes barrières. (une infirmière sera dédiée à cette communication).

Et concernant les Ehpad, où en est-on ? Intervention de Christine Bouquin, présidente du Département du Doubs :

Une circulation active du virus "tout va se jouer dans les trois semaines qui viennent" (Préfet) :

Pour rappel, plusieurs mesures importantes sont déjà en vigueur telle que l’obligation de port du masque dans :

  • les transports en commun,
  • les établissements recevant du public,
  • tout rassemblement, réunion ou activité sur la voie publique ou dans un lieu ouvert mettant en présence de manière simultanée plus de 10 personnes et soumis à une déclaration en préfecture, tout marché non-couvert, vide-grenier, brocante ou fête foraine,
  • les grandes et moyennes surfaces ainsi que sur leurs parkings,
  • les centres-villes de Besançon et de Montbéliard,
  • un périmètre de 50 mètres autour des entrées et sorties des écoles, collèges et lycées, 30 minutes avant et après l’ouverture et la fermeture de ces établissements sur l’ensemble du département.

Compte tenu de la situation épidémiologique, la préfecture du Doubs, l’Agence Régionale de Santé, le Département du Doubs et les communes de Besançon, Montbéliard et Pontarlier sont plus que jamais mobilisés pour le respect de ces mesures qui seront amenées à évoluer en fonction d’un suivi régulier de la situation sanitaire.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

La maire de Besançon harcelée en ligne après sa plainte contre les pancartes anti-migrants

La maire de Besançon Anne Vignot a annoncé vendredi 12 avril 2024 porter plainte après avoir été la cible d'un cyber-harcèlement "d'une extrême violence" faisant suite à une première plainte de l'élue contre des pancartes anti-migrants brandies dimanche lors du carnaval de sa ville.
 

Problèmes de stationnement du personnel du CHU : un syndicat ouvre le parking de la direction à tous

À 6 heures du matin mercredi 10 avril 2024, des membres du syndicat Sud Santé Sociaux du CHU de Besançon ont ouvert les parkings de la direction entourant le bâtiment blanc à tous les personnels de l’établissement hospitalier. ”Se garer au CHU, c’est dur pout tout le monde, les privilèges, ça suffit !” selon le syndicat.

Pancartes et affiche anti-migrants : ”Le moment est grave pour toutes les femmes françaises” selon le collectif Némésis

Suite au dépôt de plainte et pendant a garde à vue de l’une de ses militantes ayant brandi une pancarte ”Violeurs étrangers dehors" et installé une affiche sur une façade, le collectif Némésis a publié un communiqué le 9 avril 2024 dans lequel il parle de ”véritable persécution”.

Recette du week-end : Brochettes de poulet à l’asiatique et au morbier

Pour ce week-end des 6 et 7 avril 2024, puisque la météo est au beau fixe, on vous propose de sortir dès à présent le barbecue ou presque ! On vous propose une recette de saison donc mais avec une touche locale bien sûr, pour cette recette de brochettes de poulet à l'asiatique et au morbier aop. 

Exploitation de l’aéroport Dole-Tavaux : une association dépose une requête au tribunal administratif

Serre Vivante, association de protection de la nature, a déposé, auprès du tribunal administratif de Besançon, une requête à l'encontre de la décision de la Direction de la sécurité de l'aviation civile Nord Est autorisant la société Edeis à exploiter l'aérodrome de Dole-Tavaux, a-t-on appris samedi 30 mars 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 23.56
couvert
le 13/04 à 15h00
Vent
2 m/s
Pression
1026 hPa
Humidité
54 %