Covid-19 : LREM "ne souhaite pas" confiner les non-vaccinés

Publié le 15/11/2021 - 14:10
Mis à jour le 15/11/2021 - 13:08

 © Hélène Loget
© Hélène Loget

"Nous ne le souhaitons pas, et nous devons tout faire pour empêcher que nous ayons besoin d’aggraver les moyens de protection des Français", a dit lundi le président du groupe LREM à l’Assemblée nationale sur France 2.

"Une dizaine de pays européens connaissent une tension extrêmement forte sur ce sujet avec une reprise épidémique, et la France n’est pas à l’abri d’une nouvelle vague", a-t-il ajouté, alors que le nombre de nouveaux cas de Covid-19 est repassé au-dessus des 10 000 en moyenne sur les sept derniers jours, selon les chiffres dimanche de Santé publique France.

Pourrait-il donc y avoir à terme un nouveau confinement en France, hypothèse qui reste d’actualité selon le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal ? "L’objectif, et la méthode que nous avons tenue, c’est celle de la vaccination et du rappel", a souligné Christophe Castaner en précisant que "620 000 rendez-vous" ont été pris en ce sens depuis la dernière allocution d’Emmanuel Macron début novembre. Mais "toutes les hypothèses sont sur la table, car nous sommes face à un virus qui nous surprend et peut encore nous surprendre", a-t-il rappelé.

"Tout ce que nous voulons éviter"

L’Autriche confine depuis lundi les personnes non vaccinées ou qui n’ont pas contracté récemment le Covid-19, une première dans l’UE qui vise à endiguer le nombre record de nouveaux cas. Environ 65 % de la population a un schéma vaccinal complet en Autriche, un chiffre légèrement inférieur à la moyenne européenne de 67 % et loin de pays comme la France (75 %).

La décision de l’Autriche, "c’est tout ce que nous voulons éviter", a également insisté dimanche sur BFMTV le ministre de l’Économie Bruno Le Maire.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

L’ancien préfet de Haute-Saône Michel Vilbois limogé pour management “brutal”

Préfet du Tarn depuis seulement 9 mois, Michel Vilbois, ancien préfet de Haute-Saône, sera démis de ses fonctions à compter du lundi 22 juillet. Connu pour sa fermeté face aux manifestations contre l’autoroute A 69 et visé, selon des sources concordantes, par des accusations de management "brutal". Son limogeage intervient environ un mois après un audit mené auprès de ses services par l’Inspection générale de l’administration (IGA), dont les résultats ne sont pas encore connus.

Candidat RN sous curatelle dans le Jura : un recours pour annuler le scrutin législatif

La candidate Nouveau Front populaire dans la 2e circonscription du Jura a déposé un recours mercredi 17 juillet 2024 devant le Conseil constitutionnel pour faire annuler le scrutin législatif qui avait vu la qualification au second tour d'un candidat Rassemblement national sous curatelle, donc théoriquement inéligible.

Christophe Grudler au lancement d’Ariane 6 : ”Ce succès va permettre à l’Europe de retrouver son accès autonome à l’espace”

Le député européen terrifortain, Christophe Grudler (MoDem / Renew Europe), spécialiste des questions spatiales au Parlement européen, a assisté au succès du vol de qualification d’Ariane 6 mardi 9 juillet 2024 du port spatial de l’Europe à Kourou. Seul représentant des institutions de l’Union européenne sur place, il appelle à généraliser la préférence pour un lanceur européen, pour les lancements de satellites européens.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.56
peu nuageux
le 19/07 à 06h00
Vent
0.78 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
93 %