Covid-19 : LREM "ne souhaite pas" confiner les non-vaccinés

Publié le 15/11/2021 - 14:10
Mis à jour le 15/11/2021 - 13:08

 © Hélène Loget
© Hélène Loget

"Nous ne le souhaitons pas, et nous devons tout faire pour empêcher que nous ayons besoin d’aggraver les moyens de protection des Français", a dit lundi le président du groupe LREM à l’Assemblée nationale sur France 2.

"Une dizaine de pays européens connaissent une tension extrêmement forte sur ce sujet avec une reprise épidémique, et la France n’est pas à l’abri d’une nouvelle vague", a-t-il ajouté, alors que le nombre de nouveaux cas de Covid-19 est repassé au-dessus des 10 000 en moyenne sur les sept derniers jours, selon les chiffres dimanche de Santé publique France.

Pourrait-il donc y avoir à terme un nouveau confinement en France, hypothèse qui reste d’actualité selon le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal ? "L’objectif, et la méthode que nous avons tenue, c’est celle de la vaccination et du rappel", a souligné Christophe Castaner en précisant que "620 000 rendez-vous" ont été pris en ce sens depuis la dernière allocution d’Emmanuel Macron début novembre. Mais "toutes les hypothèses sont sur la table, car nous sommes face à un virus qui nous surprend et peut encore nous surprendre", a-t-il rappelé.

"Tout ce que nous voulons éviter"

L’Autriche confine depuis lundi les personnes non vaccinées ou qui n’ont pas contracté récemment le Covid-19, une première dans l’UE qui vise à endiguer le nombre record de nouveaux cas. Environ 65 % de la population a un schéma vaccinal complet en Autriche, un chiffre légèrement inférieur à la moyenne européenne de 67 % et loin de pays comme la France (75 %).

La décision de l’Autriche, "c’est tout ce que nous voulons éviter", a également insisté dimanche sur BFMTV le ministre de l’Économie Bruno Le Maire.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

La prime exceptionnelle de rentrée versée le 15 septembre

Plus de 10 millions de foyers vont bénéficier de la prime de rentrée, une aide exceptionnelle de 100 euros, plus 50 euros par enfant à charge. Cette "aide exceptionnelle de solidarité" sera versée le 15 septembre 2022 aux bénéficiaires des minima sociaux (RSA, allocation aux adultes handicapés…), ainsi qu'aux étudiants boursiers, a déclaré le ministère des Solidarités.

Fortes chaleurs : les Colmariens appelés à l’aide pour sauver les fleurs

Opération sauvetage pour les massifs floraux de Colmar. Face aux interdictions d'arrosage liées à la sécheresse, le maire de la très touristique ville de Colmar a incité jeudi 11 août la population et les restaurateurs à arroser eux-mêmes les jardinières et massifs floraux des espaces publics, quitte à recourir aux "fonds de carafe", un "moyen citoyen de répondre à l'absurdité administrative".

Pouvoir d’achat : coup d’envoi des débats au Sénat

Prolongement de la "prime Macron", augmentation des retraites et allocations... le Sénat à majorité de droite a entamé ce jeudi 28 juillet 2022 l'examen du premier volet des mesures en soutien au pouvoir d'achat, que le ministre Bruno Le Maire souhaite contenir à 20,7 milliards d'euros.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.07
légère pluie
le 19/08 à 12h00
Vent
2.66 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
78 %

Sondage