Covid-19, pénurie, flambée de prix : une facture plus salée pour les consommateurs

Publié le 22/04/2020 - 15:33
Mis à jour le 22/04/2020 - 15:33

Ce qui était vrai hier ne l'est plus aujourd'hui. Si la semaine dernière nous vous informions que les prix des aliments n'avaient pas ou peu augmenté selon une étude de l'UFC Que choisir (sauf les fruits et légumes), une nouvelle enquête révèle une forte augmentation de certains produits alimentaires et d'hygiène. Explications.

supermarche confinement
© JS ©

La dernière enquête de l'UFC Que choisir a relevé 252 produits de première nécessité (pâtes, riz riz, eau, conserves, lait, papier toilette, mouchoirs, etc.) proposés en drive, soit au total plus de 400 000 prix analysés.

Une note plus salée pour le consommateur

Comme nous l’expliquions la semaine dernière, les prix de chaque produit considéré individuellement ont en moyenne peu augmenté par rapport aux semaines précédant le confinement. Mais la pénurie touchant avant tout les références les moins chères d’un produit, les clients sont contraints de se reporter sur les gammes plus onéreuses. Un certain nombre de produits continuent à être largement en rupture de stock depuis la crise liée au coronavirus.

Ce déficit reste particulièrement marqué pour les gels hydroalcooliques (recul de 74 % du nombre de références en drive pour la semaine 6 au 11 avril, par rapport à la semaine du 2 au 6 mars), les lingettes pour la maison (-55 %), le pain de mie (-51 %) ou encore la farine (-38 %) et les savons (-37 %). 

Résultat : le consommateur voit sa note augmenter de 2,50% en moyenne pour cette 4e semaine de confinement par rapport à la période du 2 au 6 mars.

Quelques flambées des prix

Que choisir révèle également une augmentation notable du prix des fruits et des légumes entre le 6 mars et le 11 avril. En exemple, le kilo de pommes golden est passé de 1,67€ à 1,82€, soit une augmentation de 9%. Le kilo de tomates grappes bio a fait un bon de 25% en passant de 4,25€ le kilo à 5,32€.

La farine a augmenté de 14%, les pâtes de 5%, le lait de 4% le riz et les œufs de 2%, le jambon de 1% et les produits bio sont en hausse de 12%.

Il faut savoir que la farine et les œufs sont tous les deux en nette pénurie avec respectivement 38 et 21% de références en moins sur les sites des drives.

Que choisir indique que "plusieurs enseignes ont en effet choisi d’augmenter fortement le prix des paquets de farine (alors que les meuniers continuent à les vendre au prix habituel), tandis que l’effet de gamme a moins joué pour les œufs, déjà largement vendus sous signes de qualité – bio et Label rouge – plus onéreux".

Le savon connaît également une hausse de 10% (6,75€ le litre contre 6,14€ avant le confinement). Le paquet de lingettes nettoyantes pour la maison est passé de 1,10€ à 1,33€, soit une augmentation de 20%.

Quelques baisses de prix

Les produits pour bébé et le pain de mie voient une baisse de 2% sur leur prix ainsi que les petits pois et les haricots dont le prix est descendu de 3%.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19: le vaccin Moderna dans la dernière ligne droite

Le laboratoire américain Moderna va déposer lundi 30 novembre 2020 des demandes d'autorisations de son vaccin contre le Covid-19 aux Etats-Unis et en Europe, faisant de plus en plus miroiter de premières vaccinations possibles dès le mois de décembre face à une pandémie toujours en pleine expansion.

Covid-19 : une lente décrue en Bourgogne Franche-Comté

2e vague • Le pic de la seconde vague a été plus élevé cet automne par rapport au printemps 2020 en Bourgogne Franche-Comté avec 1.899 personnes hospitalisées le 23 novembre pour des formes graves du Coronavirus contre 1.380 le 17 avril 2020. Dimanche, on dénombrait toujours plus de 1.700 patients hospitalisés dans la région qui reste dans une situation sanitaire "fragile" selon l'agence régionale de Santé.

Reprise des cultes : « Nous jugeons la jauge à 30 personnes irréaliste et inapplicable en l’état » selon l’Archevêque de Besançon

Dans son discours du 26 novembre 2020, le premier ministre a précisé que la jauge de participation des fidèles aux messes dominicales reste fixée à 30 personnes pour la reprise des célébrations ce 28 novembre, et ce quelle que soit la taille de l’église. Dans une lettre adressée aux curés, prêtres, diacres, délégués pastoraux, équipes de coordination pastorale et aux fidèles du diocèse, l'archevêque de Besançon, Monseigneur Jean-Luc Bouilleret, manifeste son incompréhension concernant "cette mesure arbitraire qui ne prend pas en compte la juste proportion du nombre de personnes en fonction de la taille de l'église".

Covid-19 : "Être plus vigilant en Bourgogne-Franche-Comté qu’ailleurs"

Point de situation • Le préfet de la Région Bourgogne-Franche-Comté a établit un nouveau point de situation ce vendredi 27 novembre 2020 après l’allocution d’Emanuel Macron sur le déconfinement progressif en trois étapes et conditionné par la situation épémiologique en France. La circulation du virus reste cependant très intense en Bourgogne-Franche-Comté est la deuxième région la plus touchée par la Covid derrière Auvergne-Rhône-Alpes. Les départements de l’Yonne et du Doubs (notamment le secteur de Pontarlier) sont aujourd’hui le plus impactés par la circulation du virus.

Economie

Fonds de solidarité pour les entreprises en difficulté : le nouveau formulaire sera en ligne dès le 4 décembre

Le fonds de solidarité dans le Doubs au 1er décembre 2020 ce sont 26 975 aides versées pour 10 210 entreprises et un montant total de 36,68M€. La Direction Départementale des Finances Publiques rappelle aux entreprises en difficulté que le nouveau formulaire pour la période de confinement du mois de novembre sera en ligne à partir du 4 décembre 2020.

Idée cadeau de Noël à Besançon : une écharpe boutonnière vintage de l’artisane bisontine Vidjinn !

Pour donner un coup de pouce au commerce de Besançon en ces temps difficiles et encourager une consommation locale pour les fêtes de fin d'année, maCommune.info met en lumière des idées cadeaux de Noël chaque jour… Aujourd'hui, mardi 1er décembre 2020, découvrez l'idée cadeau de l'artisane Vidjinn !
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.35
légère pluie
le 01/12 à 18h00
Vent
0.74 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
98 %

Sondage