Compte professionnel de formation (CPF) : attention aux arnaques !

Publié le 15/11/2021 - 18:40
Mis à jour le 14/02/2022 - 09:25

Vous recevez un SMS ou un appel pour vous informer que le solde de votre compte formation va disparaître. Un pseudo conseiller vous force la main pour vous inscrire à une formation ? Voici tout ce qu’il faut savoir… pour ne pas vous faire avoir. Principal conseil : ne pas donner suite aux appels ni aux SMS reçus pour vous parler du CPF.

illustration ©
illustration ©

Votre CPF (compte personnel formation) est alimenté tous les ans de 500 € pour toute personne travaillant à mi-temps ou plus avec un plafond maximum de 5 000 €.

Ça dure depuis 2019. Depuis le passage du compte formation d'heures en euros. Des organismes de formation peuvent jusqu'à harceler des salariés pour leur faire suivre absolument une formation sous prétexte que si vous n'utilisez pas votre fonds CPF à laquelle a droit tout actif (salariés, fonctionnaires, indépendants), ce dernier va s'évaporer avant telle date ou la fin de l'année.  Balivernes !

Certains sont même allés jusqu'à demander des identifiants "France Connect" (e-mail et numéro de Sécurité sociale ou identifiants impôts) pour les inscrire à une formation, parfois fictive.

Au mieux, il s'agit d'un marketing poussif et agressif. Au pire, d'une véritable arnaque pour détourner les crédits des usagers de leurs droits à la formation.

En France, entre 10 et 12 millions d’euros auraient été détournés selon la Caisse des Dépôts qui gère le dispositif et qui a déposé 26 plaintes selon l'UFC Que Choisir.  10 000 comptes CPF (sur 38 millions) seraient concernés. Certains ont pu se faire délester en moins de 10 minutes d'une formation à 2.500 € grâce un système de validation très rapide du montant des droits mobilisables.

Pour limiter les arnaques, les actifs doivent dès cet automne être informés de la non-certification d’un organisme. Début 2022, les organismes douteux et non clairement identifiés n’auront plus accès à la plateforme.

Premier conseil : ne jamais dire oui immédiatement et prendre le temps du recul même si la formation vous intéresse. Si votre interlocuteur insiste lourdement en vous disant que l'offre de formation n'est valable qu'immédiatement : fuyez !

"Si on vous appelle pour vous parler de mon compte formation, raccrochez !" insiste la Caisse des Dépôts.

"Sachez que le compte personnel de formation vous appartient et que les euros qui y sont rattachés ne disparaîtront pas ! Le compteur de compte est bloqué à 5.000 €" explique Linda Benaida, directrice de CIBF Formation Conseil à Besançon. "Le CPF, vous l'avez jusqu'à la fin de votre carrière et vous en faites ce que vous voulez.  Autre élément important, une formation reconnue avec un niveau est inscrite sur le répertoire national des certifications professionnelles (…) une formation au catalogue CPF n'est pas forcément certifiant."

Compte CPF : les conseils pour ne pas se faire arnaquer

  • Ne jamais donner vos identifiants (numéro de sécurité sociale ou identifiant impots), ni votre mot de passe
  • Éviter au maximum les formations proposées par démarchage téléphonique ou SMS. "Les agents de l’État ne vous appelleront jamais pour vous proposer une formation" indique la Caisse des Dépôts
  • Rendez-vous sur cotre compte formation personnel pour vous connecter  mieux connaître les formations proposées  : https://www.moncompteformation.gouv.fr/espace-prive/html/#/
  • Comparer les formations, les tarifs
  • Vérifier si l’organisme est enregistré dans un des registres de France compétences.

Si vous compte a été débité :

  • Changer le mot de passe sur votre espace personnel CPF
  • Contacter le service relation client du CPF par téléphone au 09 70 82 35 51 (accessible du lundi au vendredi de 9h à 17h)
  • Conserver des preuves (nom de la formation, nom de l’organisme, adresse postale, mail, numéro de téléphone, etc.) et  porter plainte auprès de la police ou de la gendarmerie.

Après enquête, la Caisse des Dépôts pourra selon le dossier recréditer votre CPF.

Les numéros et sites utiles

Vous pouvez signaler les SMS douteux en contactant la plateforme  33 700 : https://www.33700.fr

  • Inscrivez-vous sur Bloctel
  • Cybermalveillance : la plateforme du ministère de l’Intérieur est joignable au 0 805 805 817 (numéro gratuit) du lundi au vendredi, de 9h à 18h30.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

La Bourgogne-Franche-Comté, première “région microtechnique” de France, présente au SIAMS de Moutier

Du 16 au 19 avril 2024, à l’occasion du Salon de la chaîne de production des microtechniques (SIAMS), grand rendez-vous de la filière de l’industrie des microtechniques, la Bourgogne-Franche-Comté était présente avec un pavillon régional dédié, en collaboration avec la CCI BFC.

Numérique : la Région Bourgogne Franche se mobilise pour tous les territoires

PUBLI-INFO • Le numérique fait partie intégrante de nos vies. La technologie bouleverse les modèles économiques, les pratiques de consommation, l’accès à l’information et à la culture, les modes de travail et d’apprentissage et les relations sociales. Pour la Région, la numérisation de l’économie, de la société et des territoires est porteuse d’opportunités : nouveaux services, développement économique, emplois, dynamique rurale, préservation de l’environnement…

Robot, job dating, écologie… Quoi de neuf dans les écoles ESTM Pigier ?

QUOI DE 9 ? • Ouvertes sur le monde et les nouvelles technologie, attentives au bien-être de ses étudiant(e)s, soucieuses de l’environnement et intraitables sur le niveau de ses formations, les écoles ESTM Pigier à Besançon s’engagent à tous les niveaux pour proposer des cursus de qualité dans un univers studieux et innovant. Les inscriptions pour la rentrée 2024 sont ouvertes !

Le Mouvement Franche-Comté veut “stopper” la Pive

Dans un communiqué du 20 avril 2024 intitulé "Stop Pive !", le Mouvement Franche-Comté, représenté par son président Jean-Philippe Allenbach, qualifie le rapport moral et financier 2023 de l’association La Pive (monnaie locale) de "désastreux" et souhaite l’arrêt des subventions publiques qui lui sont allouées.

Commerce historique à Besançon… Eve Boutique fête ses 55 ans !

Il fait partie des magasins emblématiques du centre-ville de Besançon, il est la référence historique en matière de lingerie féminine, il a vu trois générations de femmes tout au long de son histoire familiale… Le magasin Eve Boutique fête ses 55 ans en ce mois d’avril 2024. Pour autant, il n’a pas pris une ride.

Suppression de l’aide à l’embauche sous contrats de professionnalisation

Le président de l'Union des entreprises de proximité (U2P) a rencontré hier, jeudi 18 avril 2024, la ministre du travail, de la santé et des solidarités, Catherine Vautrin, qui a fait part du projet de suppression générale de l'aide à l'embauche de salariés sous contrat de professionnalisation (600€), dès le 1er mai prochain.

Ligne des horlogers : des travaux d’ampleur jusqu’au mois d’octobre 2024

Depuis le 4 mars 2024, d’importants travaux sont engagés sur la ligne historique des horlogers. Cette dernière, qui s’étend sur 75 km, fête ses 140 ans. Au total, deux enveloppes de 50 millions d’euros ont été allouées pour le projet de modernisation. La fin des travaux est prévue le 31 octobre prochain…

Faute de neige, la station de Métabief déplore un manque à gagner de 3 millions d’euros cet hiver…

Face au manque cruel de neige sur la saison 2023-2024, la station de Métabief n’a pas pu faire le chiffre d’affaires espéré malgré la réactivité des équipes. La station a d’ailleurs dû fermer mi-février. Philippe Alpy, président du syndicat mixte du Mont d’Or, nous en parle…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -0.48
nuageux
le 24/04 à 0h00
Vent
0.88 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
88 %