Croissance: Sapin confirme une prévision à 1% en 2014, 1,7% en 2015

Publié le 22/04/2014 - 13:40
Mis à jour le 23/04/2014 - 09:12

Le ministre des Finances, Michel Sapin, a confirmé mardi que le gouvernement prévoyait 1% de croissance en 2014, et que 1,7%, en 2015, lui paraissait "raisonnable", devant des journalistes lors d'une visite d'entreprise près de Lyon. 

 ©
©

Le ministre s'exprimait à la veille de la présentation en conseil des ministres des grandes orientations macroéconomiques et budgétaires de la 
France pour les trois années à venir, et a repris des chiffres déjà évoqués par son prédécesseur à Bercy, Pierre Moscovici. "Si on annonce 1% de croissance aujourd'hui, ce n'est pas pour ensuite annoncer une croissance plus faible, il faut le faire de manière réaliste", a déclaré M. Sapin aux journalistes en marge de sa visite de l'entreprise Clauger à Brignay, près de Lyon. 

"Il ne s'agit pas de croire qu'en une année nous allons retrouver le nirvana de la croissance française mais ça va se faire progressivement: cette 
année 1%, l'année dernière un tout petit 0,3%", a-t-il ajouté. "Les prévisions de croissance sur lesquelles nous travaillons sont parfaitement en ligne avec celles du FMI et de la Commission" européenne, a-t-il précisé, ajoutant: "je ne cherche pas à être au-dessus mais à être en haut de la fourchette parce que nous sommes en haut". 

Le Fonds monétaire international a annoncé une croissance de 1% du Produit intérieur brut de la France en 2014 lors de ses dernières prévisions. Plus optimiste, la Commission européenne avait évoqué 1,1% cette année dans ses prévisions d'automne. Jusqu'ici, le gouvernement tablait sur "0,9%, plutôt 1%". 

Pour 2015, "1,7% pour l'année prochaine, c'est la prévision actuelle du FMI ou de la Commission, voilà des éléments de repère qui me paraissent 
raisonnables", a-t-il encore détaillé. Ce chiffre correspond à celui des dernières prévisions officielles du gouvernement, en novembre. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Liquidation judiciaire de la fonderie MBF Aluminium : le gouvernement « restera mobilisé aux côtés des salariés et du territoire »

Le tribunal de commerce de Dijon a décidé, mardi 22 juin, la liquidation judiciaire de la fonderie MBF Aluminium de Saint-Claude, dans le Jura. Elisabeth Borne, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion et Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l’Industrie, réaffirment, dans un communiqué du 23 juin, que le gouvernement "restera pleinement mobilisé aux côtés des salariés concernés et du territoire pour leur permettre de rebondir."

La Ville de Besançon veut récupérer sa dénomination de « Commune touristique »

De 2012 à 2017, la Ville de Besançon faisait partie de la catégorie "Commune touristique" en France, mais depuis, aucune demande n'a été réitérée alors que les qualités du territoire le permettent. La municipalité souhaite aujourd'hui récupérer cette étiquette permettant d'animer davantage le secteur touristique.

« Aux Ateliers ! » : ouverture d’un complexe de loisirs de 7.000 m2 avant la fin de l’année

Visite de chantier • Deux restaurants, deux ambiances-bar, un hôtel 4 * de 22 chambres, mais aussi un bowling 24 pistes, un laser game, un mur d'escalade… : Anthony Serra et Christophe Boillot, les deux porteurs du projet "Aux ateliers" ont organisé une visite de chantier sur l'ancien site Obliger. Ouverture prévue fin novembre sur la zone commerciale de Valentin.

Le consul des Etats-Unis sur le site de Bio Innovation à Besançon

Christopher Crawford, consul des Etats-Unis d'Amérique s’est rendu ce jeudi 17 juin au sein du centre Bio Innovation en présence d’Anne Vignot, la maire de Besançon. Ce déplacement entre dans le cadre d’une visite plus large à Besançon et notamment le lancement d’une fresque Franco-américaine réalisée pour le festival "Bien Urbain".
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.31
légère pluie
le 24/06 à 15h00
Vent
3.33 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
100 %

Sondage