Crues : les pics atteints en Bourgogne dans les endroits les plus touchés

Publié le 03/04/2024 - 09:04
Mis à jour le 03/04/2024 - 09:04

Les pics ont été atteints dans la nuit du mardi 3 avril au mercredi 4 avril 2024 à Tonnerre et Chablis, les deux communes les plus touchées par les inondations dans l'Yonne, département classé en vigilance rouge, mais l'onde de crue continue à se propager plus en aval, a-t-on appris auprès des autorités.

 © Hélène Loget
© Hélène Loget

L'Aube (10), la Côte d'Or (21), la Haute-Marne (52) sont en vigilance orange pour des crues importantes du Morvan à la Champagne. La Saône-et-Loire n'est plus en vigilance, selon Météo France.

Le pic a été atteint mercredi "vers 3h00" à Tonnerre, sur la rivière l'Armançon encore placée en vigilance rouge, a indiqué à l'AFP Cédric Clech, le maire de cette commune de près de 5.000 habitants. Le niveau de cet affluent de l'Yonne a alors atteint 2m95, provoquant quelques débordements dans certaines artères du gros bourg, a constaté un journaliste de l'AFP. 

Entre 100 et 150 personnes vivent dans 80 habitations situées en zone inondable, mais seules deux personnes ont dû être évacuées dans le centre d'hébergement d'urgence installé dans le gymnase de la ville, selon M. Clech. Ces deux interventions ont porté à 19, sur l'ensemble de l'Yonne, le nombre d'évacuations réalisées par les secours depuis mardi matin, ont indiqué les pompiers.

À Chablis, le pic a également été atteint dans la nuit de mardi à mercredi, les eaux du Serein ayant monté jusqu'à environ 2,5 m, "encore plus qu'en 2013, à 2,15 m", a indiqué à l'AFP la maire, Marie-Josée Vaillant. L'élue rappelle qu'"il y a trois semaines", le petit village viticole avait déjà été inondé, le Serein débordant à 2,15 m.

Les viticulteurs inquiets pour leurs caves

Dans le bourg de 2.300 habitants réputé mondialement pour ses vins blancs, la décrue était visible mercredi tôt dans la matinée, et les viticulteurs commençaient déjà à s'activer pour évaluer les éventuels dégâts dans leurs caves.

Plus en aval, la vigilance reste importante, en particulier sur l'Armançon, maintenu en alerte rouge. La hausse du niveau de l'eau sera sensible dès le milieu de journée de mercredi pour un pic de cru estimé entre la fin d'après-midi et le début de nuit, notamment en direction du secteur de Brienon-sur-Armançon. Les hauteurs de crue attendues demeurent légèrement supérieures à celles observées lors des dernières inondations de 2013, selon la préfecture de l'Yonne.

Sur le Serein, maintenu en vigilance orange, la montée des eaux se fait à un "rythme très soutenu", a-t-elle ajouté.

En amont, le décrue de ces cours d'eau est "très lente" et pourrait de surcroît être ralentie par les précipitations attendues tout au long de ce mercredi, selon la préfecture.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

La Citadelle de Besançon met la biodiversité à l’honneur…

Pour mettre en lumière les projets de conservation d’espèces précieuses soutenus par l’équipe du parc zoologique, le muséum organise à la Citadelle de Besançon du 16 avril au 29 mai 2024 une saison de sensibilisation, le "Printemps de la biodiversité". Sept après-midi seront ainsi dédiées à la découverte d’espèces fascinantes, de leurs environnements fragilisés et des actions mises en œuvre pour leur protection. 

Météo : un week-end très beau et très chaud en Franche-Comté

C'est un week-end qui aura presque des allures d'été que nous annonce Météo France pour ce samedi 6 et dimanche 7 avril 2024 en Franche-Comté. Le soleil sera voilé mais présent tout au long du week-end et les températures s'annoncnet anormalement élevées. De quoi faire plaisir aux spectateurs du carnaval de Besançon qui aura lieu ce dimanche.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 15.03
légère pluie
le 14/04 à 21h00
Vent
1.22 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
83 %