Cuisine mode d'emploi(s) : "Je suis devenue maître d'hôtel"

Publié le 26/10/2017 - 10:48
Mis à jour le 26/10/2017 - 14:24

Un an après avoir ouvert l’école « Cuisine Mode D’emploi(s) » sur le site de Palente à Besançon, Thierry Marx, chef étoilé et co-créateur de l’école avec la femme politique Frédérique Calandra, ont remis les diplômes à 50 élèves ce mercredi 25 octobre 2017 en présence de Jean-Louis Fousseret, le maire de Besançon et Raphaël Batholt, le préfet du Doubs. Maryann, devenue maître d’hôtel nous raconte son parcours…

C'est avec émotion que Maryann a reçu son diplôme. Sur l'intitulé on peut y lire "certificat de qualification professionnel de l'industrie hôtelière, serveur restauration" : "Je suis tellement contente d'avoir fait cette formation. C'est grâce à Thierry Marx que je suis devenu maître d'hôtel", explique Maryann."J'étais cuisinière avant mais j'ai décidé de changer, de me reconvertir et j'ai trouvé cette formation de serveuse sommelière. Je travaille désormais à Mégève en Haute-Savoie", explique-t-elle en regardant Thierry Marx monter sur l'estrade avant son discours.

Le chef a tenu à féliciter les nouveaux diplômés et a rappelé l'objectif de l'école : "Cuisine Mode d'emploi(s) c'est l'idée de replacer la formation professionnelle dans ce qu'elle a de plus active, c'est une histoire d'hommes et de confiance et d'engagement. On fait pour apprendre. C'est pourquoi nous avons décidé de former les personnes de manière qualitative et au plus vite. Soit 12 semaine pour sortir au statut de commis de cuisine".

Il a tenu a notamment à redéfinir le métier de commis : "c'est 80 gestes de base, 90 recettes du patrimoine culinaire français, quatre grandes cuisson des œufs, des viandes, des poissons, des légumes et cinq desserts" et celui de serveur "c'est une posture, un engagement. Il faut toujours avoir un projet et un engagement et la régularité est la monnaie d'échange", conclut le chef.

Info +

  • Justine Raguenet, une des cuisinières du Musée des Maisons Comtoises de Nancray a été également diplômée.

  • Cuisine mode d'emploi(s) compte huit centre en France et bientôt un à l'international. Deux formations sont proposées : la première en cuisine sur l'apprentissage de 80 gestes de base et la seconde sur les métiers du service en salle. Depuis un an à Besançon, l'école a formé 86 stagiaires avec un taux de retour à l'emploi de 88 %

  • Cinq sessions de formation par an soit une tous les trois mois : Prochaine session du 08/01/2018 au 26/03/2018.  CV et lettre de motivation par mail : cme-besancon@outlook.com

  • Le restaurant d’application est ouvert au public le mardi et le jeudi pour le déjeuner sur réservation : 03 63 01 62 36. Possibilité également de privatiser l’espace pour des séminaires ou dîners d’entreprise.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Besançon : un nouveau système de collecte des cartons testé au centre-ville

Dans le but de limiter l’envahissement des espaces publics par ces cartons toujours plus nombreux, Grand Besançon Métropole et la Ville de Besançon testent actuellement sur quatre adresses du centre-ville des points d’apports volontaires spécifiques (PAV) en remplacement des actuels points de regroupement souvent souillés par d’autres déchets.

Longevilles-Mont-d’Or : une louve tuée près d’un troupeau de bovins « dans les conditions requises par la réglementation »

Ce mardi 20 septembre, vers 22h40, un binôme de lieutenants de louveterie a procédé au tir létal d’une louve sur une parcelle où un troupeau avait été prédaté dans la nuit du 18 au 19 septembre aux Longevilles-Mont-d’Or, informe la préfecture du Doubs dans un communiqué du 21 septembre.

Sondage – Avez-vous rallumé le chauffage ?

Depuis le week-end dernier, les températures se sont rafraichies, les pulls, manteaux et chaussettes ont faire leur retour dans les rues en Bourgogne Franche-Comté. Et à la maison, les plus frileux ont peut-être été tentés de remettre le chauffage, la cheminée, le poêle… ou pas. Et vous, avez-vous rallumé le chauffage ? C’est notre sondage de la semaine.

Programme FEDER-FSE+ : près d’un demi-milliard d’euros mobilisé pour la région et le Massif du Jura

Ce mardi 20 septembre, à la Cité de la gastronomie à Dijon, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté et Patrick Molinoz, vice-président en charge des politiques européennes ont présidé la journée de lancement du programme FEDER-FSE+ Bourgogne-Franche-Comté et Massif du Jura 2021-2027. Le programme, géré par la Région et financé par des fonds européens, a été adopté officiellement le 26 juillet dernier.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.32
légère pluie
le 24/09 à 18h00
Vent
0.63 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
83 %

Sondage