Cyberattaque d’ampleur au Grand Besançon Métropole, à la Ville et au CCAS de Besançon

Publié le 26/09/2020 - 09:43
Mis à jour le 26/09/2020 - 08:41

Attention aux courriels d'hameçonnage ! •

Le 4 septembre dernier 2020, les infrastructures informatiques de Grand Besançon Métropole, de la Ville et du Centre Communal d’Action Sociale de Besançon, ont fait l’objet d’une cyber-attaque, qui a touché par ailleurs plusieurs collectivités et administrations en France. Une cyber-attaque qui a conduit la maire, Anne Vignot (EELV) à appeler à se montrer "particulièrement vigilant" concernant d'éventuels "mails piégés" envoyés par ces collectivités.

image d'illustration © PXB CC0
image d'illustration © PXB CC0

L'attaque, qui a eu lieu le 4 septembre, a visé "les infrastructures informatiques de Grand Besançon Métropole, de la Ville et du Centre communal d'action sociale de Besançon", déclare l'élue , ainsi que "plusieurs collectivités et administrations en France".

Des logiciels malveillants, inclus dans des mails, se sont alors propagés au sein des réseaux informatiques. Des données de la collectivité et d'autres informations, notamment les carnets d'adresses électroniques des agents des collectivités "ont été dérobées", de même que des documents présents dans les courriels et boîtes mails.

Si la fuite de données a été stoppée, Anne Vignot annonce que des informations "sont actuellement utilisées pour envoyer des mails piégés qui usurpent l'identité" de l'une des collectivités. Ces mails contiennent des pièces jointes aux "formats malveillants".

"Il convient donc d'être particulièrement vigilant sur le réel expéditeur du message", conclut-elle, soulignant qu'il s'agit de messages frauduleux visant à obtenir des données personnelles (éléments d'identité, informations bancaires...) et que la collectivité "ne peut agir à ce sujet".

"La mobilisation immédiate et soutenue des équipes informatiques, que nous remercions, a permis d’éviter le blocage du système d’information, de freiner la diffusion interne du virus pour progressivement l’éradiquer et de stopper aussi rapidement que possible les fuites de données" Ville de Besançon.

Attention aux courriels d'hameçonnage !

Des informations concernant notamment le contenu et les pièces jointes de courriels ainsi que des carnets d’adresses électroniques des agents ont été dérobées. Ces informations sont actuellement utilisées, sans que la collectivité ne puisse agir à ce sujet, pour envoyer des mails piégés à nos contacts, qui usurpent l'identité de l'une de nos collectivités, est-il précisé

Ces courriels d’hameçonnage reprennent le nom de certains agents et font référence à des échanges passés, ce qui leur donne une certaine vraisemblance. Ils contiennent généralement des pièces jointes Word, PDF, ou autres formats malveillants.

"Il convient donc d’être particulièrement vigilant sur le réel expéditeur du message et ne pas s’arrêter au nom apparent. Comme toujours en pareil cas, il est conseillé de ne pas ouvrir la pièce jointe et de supprimer tout message douteux", souligne la Ville.

Dans l’état actuel des investigations rien ne montre que d’autres données que celles citées ci- dessus aient été volées. La CNIL ainsi que les instances nationales de sécurité avec lesquelles nos services sont en contact régulier, ont été informées de la situation.

  • En février, des élus et des administrations de la région Grand Est avaient déjà été la cible d'une attaque informatique d'envergure, qui avait entraîné des perturbations dans le fonctionnement des services pendant plusieurs jours.

1 Commentaire

j'en reçois de + en + et c'est une horreur de voir sa
Publié le 25 septembre 2020 à 16h47 par Pascal Carry • Membre

2 commentaires

Laisser un commentaire

Société

Large oui des Suisses au pass Covid

En pleine cinquième vague et alors qu'un cas probable du variant omicron aurait été détecté, une large majorité de Suisses ont approuvé dimanche la loi ayant permis d'instaurer le pass Covid, lors d'un vote marqué par une Alors que la police craignait des manifestations, seuls quelques dizaines d'opposants à la loi Covid se sont rassemblés devant le siège du gouvernement et du parlement à Berne, placé sous haute sécurité et entouré d'une clôture grillagée. au terme d'une campagne électorale houleuse.

Castex annonce de nouvelles mesures contre les violences faites aux femmes : les actions déclinées dans le Doubs

Le Premier ministre, Jean Castex, a arrêté jeudi 25 novembre de nouvelles mesures "afin de renforcer la protection des victimes et la lutte contre les violences" à l'occasion de la Journée pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, notamment l'ouverture de nouvelles places d'hébergement. Dans le Doubs, Jean-François Colombet, préfet du Doubs, a réuni en préfecture le groupe de travail départemental sur les violences faites aux femmes du conseil départemental de prévention de la délinquance, d’aide aux victimes, de lutte contre les drogues, les dérivés sectaires et les violences faites aux femmes.

Eric Monnin publie un nouveau livre sur l’histoire des Jeux olympiques d’hiver

Après Un siècle d'olympisme en hiver : De Chamonix à Salt Lake City en 2001, De Chamonix à Vancouver : un siècle d'olympisme en hiver en 2010, De Chamonix à Sotchi : Un siècle d’olympisme en hiver en 2013 ou encore De Chamonix à PyeongChang : Un siècle d’olympisme en hiver en 2017, Eric Monnin, universitaire spécialiste de l'olympisme, a sorti De Chamonix à Beijing – Un siècle d'olympisme en hiver (éd. Désiris) ce mois de novembre 2021.

Violences faites aux femmes : « Des photos à l’envers pour remettre les idées à l’endroit » à Besançon et Dijon

Laëtitia Martinez, vice-présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté notamment en charge de l’égalité réelle, a inauguré, ce lundi 22 novembre à Dijon, l’exposition Des photos à l'envers pour remettre les idées à l'endroit, aux côtés des représentantes et représentants du Collectif Droits des femmes 21.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.33
légère pluie
le 01/12 à 15h00
Vent
7.67 m/s
Pression
1004 hPa
Humidité
100 %

Sondage