Cybercriminalité, excès de vitesse et cambriolage en hausse par rapport à 2019...

Publié le 05/06/2020 - 18:00
Mis à jour le 05/06/2020 - 16:57

Si les mesures de confinement ont fait baisser les infractions en tout genre, elles sont vite revenues depuis le déconfinement. Elles sont d'ailleurs plus importantes qu'à la même période en 2019, constate la gendarmerie du Doubs en ce début juin 2020...

©Gendarmerie du Doubs ©
©Gendarmerie du Doubs ©

Un week-end de Pentecôte avec de nombreux excès de vitesse

Même si les 100 km autorisés de circulation n'avaient pas encore été levés, les infractions en terme d'excès de vitesse ont été nombreuses sur les routes du Doubs lors de ce long week-end. La gendarmerie a intercepté (pas sur radar automatique) :

  • Sept excès de vitesse de plus de 50 km/h sur des voies départementales et nationales
  • 11 excès de vitesse entre 30 et 50 km/h
  • 31 excès de vitesse entre 20 et 40 km/h

"Les usagers de la route ont peut-être quelque peu perdu les réflexes de sécurité routière (non-port du casque, de la ceinture). Nous appelons à la vigilance", indique le Major Antoni, officier de communication région gendarmerie Franche-Comté.

Du côté de la délinquance

Si l'on considère le nombre de faits depuis décembre, la gendarmerie du Doubs constate qu'il n'y a pas d'afflux de victimes déposant plainte. Les atteintes aux biens n'ont pas augmenté, mais ont "cesser de diminuer" : "Les chiffres sont comparables à ceux de 2019", précise l'officier de communication.

En ce qui concerne l'atteinte aux personnes, les faits étaient déjà en hausse avant le confinement et ont encore augmenté depuis la fin du confinement. Sans aller dans le détail du nombre de cas, la gendarmerie nous communique une hausse de 88% des atteintes physiques par rapport à la même période en 2019.

Des cambriolages en hausse

Depuis le mois de décembre, une reprise des cambriolages a été notée notamment dans les locaux professionnels ( 25 % de hausse). La gendarmerie se réjouit toutefois qu'il n'y ait pas eu de vol de matériel lié au Covid-19 (masques, médicaments, gants...)

Une hausse de la cybercriminalité

La gendarmerie a enregistré une hausse des plaintes chez les particuliers. "Les cybercriminels s'en prennent souvent aux transactions, aux sites entre particuliers ou encore sur les réseaux sociaux", indique le Major Antoni.

Le confinement a perturbé le réseau des trafics de stupéfiants

Du côté du trafic de stupéfiants, la crise sanitaire a clairement empêché les réseaux internationaux et nationaux de fonctionner correctement. "Quelques grosses prises ont récemment été faites sur les réseaux routiers et autoroutiers", souligne l'officier qui indique que l'action de la gendarmerie ne faiblit malgré la crise sanitaire.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Large oui des Suisses au pass Covid

En pleine cinquième vague et alors qu'un cas probable du variant omicron aurait été détecté, une large majorité de Suisses ont approuvé dimanche la loi ayant permis d'instaurer le pass Covid, lors d'un vote marqué par une Alors que la police craignait des manifestations, seuls quelques dizaines d'opposants à la loi Covid se sont rassemblés devant le siège du gouvernement et du parlement à Berne, placé sous haute sécurité et entouré d'une clôture grillagée. au terme d'une campagne électorale houleuse.

Castex annonce de nouvelles mesures contre les violences faites aux femmes : les actions déclinées dans le Doubs

Le Premier ministre, Jean Castex, a arrêté jeudi 25 novembre de nouvelles mesures "afin de renforcer la protection des victimes et la lutte contre les violences" à l'occasion de la Journée pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, notamment l'ouverture de nouvelles places d'hébergement. Dans le Doubs, Jean-François Colombet, préfet du Doubs, a réuni en préfecture le groupe de travail départemental sur les violences faites aux femmes du conseil départemental de prévention de la délinquance, d’aide aux victimes, de lutte contre les drogues, les dérivés sectaires et les violences faites aux femmes.

Eric Monnin publie un nouveau livre sur l’histoire des Jeux olympiques d’hiver

Après Un siècle d'olympisme en hiver : De Chamonix à Salt Lake City en 2001, De Chamonix à Vancouver : un siècle d'olympisme en hiver en 2010, De Chamonix à Sotchi : Un siècle d’olympisme en hiver en 2013 ou encore De Chamonix à PyeongChang : Un siècle d’olympisme en hiver en 2017, Eric Monnin, universitaire spécialiste de l'olympisme, a sorti De Chamonix à Beijing – Un siècle d'olympisme en hiver (éd. Désiris) ce mois de novembre 2021.

Violences faites aux femmes : « Des photos à l’envers pour remettre les idées à l’endroit » à Besançon et Dijon

Laëtitia Martinez, vice-présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté notamment en charge de l’égalité réelle, a inauguré, ce lundi 22 novembre à Dijon, l’exposition Des photos à l'envers pour remettre les idées à l'endroit, aux côtés des représentantes et représentants du Collectif Droits des femmes 21.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.33
légère pluie
le 01/12 à 15h00
Vent
7.67 m/s
Pression
1004 hPa
Humidité
100 %

Sondage