Cygne mort de l'influenza aviaire : le préfet du Jura met en place une zone de contrôle

Publié le 05/01/2023 - 16:02
Mis à jour le 05/01/2023 - 15:37

Le virus de l’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) a été identifié le 28 décembre 2022 sur un cygne retrouvé mort, à Longepierre en Saône-et-Loire, à proximité immédiate du Jura. Ce virus, qui circule activement en Europe par l’intermédiaire des oiseaux migrateurs ou parmi la faune sauvage autochtone, est particulièrement contagieux et pathogène pour les oiseaux. Il persiste et reste actif principalement dans les fientes et les eaux stagnantes contenant des fientes contaminées.

 © PublicDomaine Pictures / Pixabay
© PublicDomaine Pictures / Pixabay

Le préfet du Jura a pris un arrêté visant à prévenir l’apparition d’influenza aviaire dans les élevages (39-2023-0001 ETSPP). Une zone de contrôle temporaire (ZCT) de 20 km autour du lieu de découverte de l’oiseau infecté a été définie et comprend les communes suivantes : Abergement-La-Ronce, Annoire, Asnans-Beauvoisin, Aumur, Balaiseaux, Chainee-Des-Coupis, Champdivers, Chapelle-Voland, Chaussin, Chemin, Chene-Bernard, Chene-Sec, Gatey, La Chassagne, Les Essards-Taignevaux, Les Hays, Longwy-Sur-Le-Doubs, Molay, Neublans-Abergement, Peseux, Petit- Noir, Pleure, Rahon, Rye, Saint-Aubin, Saint-Baraing, Saint-Loup, Sergenaux, Sergenon, Tavaux. 

Mesures mises en place 

A l’intérieur de ces zones, diverses mesures sont déployées afin de protéger les élevages de volailles d’une potentielle contamination par la faune sauvage, notamment un renforcement des mesures de biosécurité (mise à l’abri), une surveillance renforcée des élevages (analyses de laboratoires) et une adaptation des activités cynégétiques (appelants de gibier d’eau et gibier à plumes). 

Il est spécifiquement demandé de ne pas s’approcher ni nourrir les oiseaux sauvages et plus particulièrement dans cette ZCT. 

Il est rappelé que, pour éviter la diffusion du virus à d’autres oiseaux, l’ensemble du public doit éviter de fréquenter les zones humides (bords des étangs, des mares et des rivières) où stationnent les oiseaux sauvages, y compris en leur absence, du fait de la possible présence de virus dans les fientes et les sols souillés. 

Durée des mesures 

La ZCT pourra être levée après un délai de 21 jours si aucun signe évocateur d’influenza aviaire n’est décelé dans les exploitations et si aucun nouveau cas n’est survenu dans la faune sauvage libre. Dans le cas contraire, elle sera maintenue jusqu’à stabilisation de la situation. 

Surveillance dans la faune sauvage 

La surveillance de l’avifaune sauvage par le réseau SAGIR est renforcée sur l’ensemble de la ZCT et la découverte d’oiseaux morts doit être signalée à : 

  • l’antenne départementale de l’office français de la biodiversité (OFB) – Tel: 03 84 86 81 79 ; 
  • la fédération départementale des chasseurs du Jura: 03 84 85 19 19.

Serge Castel, préfet du Jura, appelle à la vigilance de tous les acteurs, notamment les éleveurs, les détenteurs d’oiseaux (basse-cour, élevages...) et les vétérinaires afin de tout mettre en œuvre pour limiter la propagation de ce virus. Cela passe en particulier par une application sans faille des mesures de biosécurité.

Du fait du niveau de risque élevé d’IAHP sur l’ensemble du territoire national, il est rappelé que des mesures de protection sanitaires sont à mettre en place, en tout lieu, par tout propriétaire ou détenteur de volailles ou d’oiseaux captifs. Il s’agit de:

  • Procéder à la mise à l'abri des animaux détenus ou à leur isolement par des filets, de tout contact avec des oiseaux sauvages ;
  • Abreuver et nourrir les oiseaux et volailles, strictement à l’intérieur des bâtiments, quelle que soit la nourriture ;
  • Interdire tout accès aux points d’eau, sauf s’ils sont intégralement sous filet ;
  • Utiliser des chaussures et vêtements dédiés pour accéder à la partie de l’exploitation où les
    volailles sont détenues ;
  • Surveiller quotidiennement les oiseaux et, le cas échéant, signaler sans délai à un vétérinaire
    tout comportement anormal ou tout signe de maladie de ces derniers.

Infos +

"La consommation de viande, de foie gras et d’oeufs, et plus généralement de tout produit alimentaire à base de volaille, ne présent aucun risque", selon la préfecture du Jura.

Pour de plus amples informations sur les mesures de biosécurité, vous pouvez utilement vous référer au site : agriculture.gouv.fr/influenza-aviaire

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Une centaine de personnes présentes au rassemblement antifasciste devant le palais de justice ce vendredi

Organisé par la Nuée antifasciste ce vendredi 27 janvier juste avant le jugement des deux étudiants soupçonnés d’avoir repeint le visage de la statue de Victor Hugo en novembre 2022, le rassemblement a réuni une centaine de personnes devant le palais de justice de Besançon.

Inquiétude des boulangers dans le Doubs : " Je ne laisserai pas un boulanger fermer " (Préfet du Doubs)

À l’occasion de la traditionnelle cérémonie de la galette à la préfecture du Doubs ce jeudi 26 janvier, le président de l’Union patronale des boulangers du Doubs, Damien Vauthier, a tenu un discours rappelant l’inquiétude de la profession face à la crise énergétique, mais aussi la hausse du prix des matières premières devant un préfet du Doubs déterminé à aider la profession.

En 2 ans, les plaintes pour violences conjugales ont explosé dans le Doubs. Entretien avec Étienne Manteaux, procureur de Besançon

EXCLUSIF • Quatre homicides en 2022, une hausse de 69% des faits graves, une hausse de 72% des faits de harcèlement et de menace le tout entre 2019 et 2022 dans le Doubs. Le département fait partie de ceux qui comptent le plus violences conjugales en France alors que l’on compte entre 120 et 130 homicides dans la sphère conjugale l’année dernière sur les 66 millions d’habitants… On en parle avec le procureur de la République de Besançon Étienne Manteaux en ce début d'année 2023.

Ukraide à Besançon : un camion d’aides humanitaires envoyé tous les 15 jours en Ukraine

SOLIDARITÉ • Depuis le 24 février 2022, jour de l’invasion de la Russie en Ukraine, les Drs Patrice Gayet et Pierre-Charles Henry, médecins à la clinique Saint-Vincent, ont créé l’association Ukraide pour venir en aide aux hospitalisés ukrainiens. Depuis près d’un an, un camion de 40 tonnes est envoyé tous les 15 jours… Interview avec Patrice Gayet, chirugien engagé.

Vandalisme de la Statue Victor Hugo à Besançon : " Un épilogue sinistre qui n’aurait jamais dû avoir lieu "

À quelques jours du jugement des deux étudiants soupçonnés d’avoir repeint le visage en blanc de la statue de Victor Hugo, oeuvre de Ousmane Sow, en novembre 2022 à Besançon, Béatrice Soulé, compagne du sculpteur sénégalais, parle d’"une polémique qui n’avait aucune raison d’être" dans un communiqué du 24 janvier 2023.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -0.63
nuageux
le 28/01 à 0h00
Vent
3.03 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
83 %