Débrayage chez R-Bourgeois

Publié le 20/05/2015 - 16:37
Mis à jour le 20/05/2015 - 16:37

Les quatre fédérations syndicales ont quitté la table des négociations salariales annuelles ce mercredi 20 mai 2015. Plus de 80 salariés de la société de découpage ont ensuite arrêté le travail de 13h à 14h30. Un nouveau débrayage est prévu jeudi matin.

r_bourgeois_logo.jpg
© damien poirier

pour les salaires

PUBLICITÉ

La seconde réunion des négociations salariales s’est tenue ce mercredi matin. Selon le syndicat CFTC, devenu majoritaire chez Bourgeois (3 titulaires sur 5 sièges au comité d’entreprise), la direction aurait à nouveau tenté de revenir sur les 35 heures en proposant de supprimer deux jours de RTT,  qui seraient toutefois payés.

Les syndicats, qui réclamaient 50 € de plus par mois et la revalorisation de primes, ont quitté les négociations. Une réunion d’information syndicale a suivi. Entre 80 et 100 salariés ont débrayé en début d’après-midi de 13h à 14h30. Un autre débrayage est prévu ce jeudi 21 mai à partir de 8h30.

 Info +

Fondé en 1929 à Besançon,  R-bourgeois est spécialisé dans la réalisation d’outillages de découpage en carbure de haute précision.  Il est le  deuxième découpeur de tôleries eu Europe et le troisième au monde dans les tôleries pour moteurs électriques et transformateurs.

R-bourgeois un des leaders mondiaux dans la production des circuits magnétiques (rotos et stator) en acier magnétique et dans les assemblages pour les industries des moteurs électriques et génératrices. La société pèse actuellement 180 M€ (chiffre d’affaires consolidé) et emploi 800 personnes dont environ 350 à Besançon.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Pour celles et ceux qui ont peur de ne pas réussir leurs saucisses, brochettes ou autres viandes, "il n'y a plus de soucis à avoir avec le barbecue Traeger", selon Aurélien Philippe, vendeur en électroménager au magasin Boulanger à Besançon qui précise que "cela ne peut pas brûler, car on ne met pas directement les aliments en contact avec la chaleur".

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le mois de mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert Beaux-Arts au centre-ville de Besançon. La case de Sophie propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Soyez prêts à la rentrée avec IKEA Dijon exceptionnellement ouvert le 15 août

Soyez prêts à la rentrée avec IKEA Dijon exceptionnellement ouvert le 15 août

publi-info • Fin août approche. C’est le moment où jamais de vous demander si vous êtes prêts pour la rentrée, qu’il s’agisse d’aménager la chambre du dernier qui rentre au CP ou d’aider la plus grande qui prend un appartement. Alors, pour être certain de ne rien oublier, IKEA Dijon vous ouvre exceptionnellement ses portes le 15 août 2019, de 10 à 19 heures.

Sécheresse : la série noire continue pour les agriculteurs

Sécheresse : la série noire continue pour les agriculteurs

Après l’année noire de 2018, les agriculteurs de Franche-Comté subissent une nouvelle fois les aléas météo. L’année 2019 a été marquée par le froid de mai et la canicule de juin. Un nouveau coup de massue pour les exploitants, qui pourraient ne pas résister à une troisième année consécutive dans ces conditions.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.35
légère pluie
le 19/08 à 9h00
Vent
2.79 m/s
Pression
1018.37 hPa
Humidité
79 %

Sondage