Déco : Hydro Area dompte les plantes…

Publié le 02/09/2014 - 17:38
Mis à jour le 15/04/2019 - 15:44

Née fin 2009 à Belfort, la société Hydro Area est spécialisée dans l'hydroponie et l'aquaponie pour la création des murs végétalisés intérieur ou extérieur. Elle s'est également diversifiée dans les plantes stabilisées dont la durée de vie oscille de cinq à sept ans ! L'enseigne, présente sur le Grand Besançon depuis 2012, offre ses services aux entreprises et particuliers sur la zone commerciale de Pirey… et s'installera prochainement près de Dijon.


Hydro Area - Pascal Bleuchot par macommune_info

tendance

Quand la technologie rencontre le végétal ! Concept de la culture hydroponique. Le principe : cultiver des plantes sur un support inerte qui est irrigué régulièrement par des éléments nutritifs. L'idée est de pouvoir végétaliser (presque) n'importe quelle surface. 

Paul Bleuchot est un des rares Francs-comtois à utiliser ces techniques. Pionnier dans les  systèmes de végétalisation, il va aujourd'hui former des élèves  à l'aquaponie au lycée horticole de Valdoie. 

"Nous travaillons beaucoup en entreprise, mais les particuliers s'intéressent aussi de plus en plus à la création de murs végétalisés. Nous pouvons adapter nos créations sur mesure dans un hall d'entrée, sur une façade, etc. Tout est possible. Nos pouvons même ajouter de la lumière artificielle " explique le gérant de la société à Pirey qui se dirige vers un mur végétalisé d'exposition. "L'idée est de rendre le dispositif le plus autonome possible. Il suffit juste d'ajouter de l'eau toutes les semaines. L'entretien est minime. Ici par exemple dans l'aquarium  en bas du mur végétalisé. Les éléments nutritifs de la plante proviennent de l'aquaponie : ce sont les déjections des poissons qui, au final servent d'engrais…" Une fois le choix des plantes étudié en fonction de l'emplacement, le mur végétalisé net met que deux à trois mois pour atteindre son développement final.

Côté déco, Hydro Aréa propose également des plantations inédites "in vitro",  des cadres végétaux vivant avec réservoir… ou sans, grâce au système de stabilisation "figeant littéralement la plante. Concrètement, la sève est remplacée par un produit à base de glycérine. "Durant environ 48h, la plante va absorber le produit à la place de l'eau. L'avantage, c'est qu'elle ne bougera pas durant cinq à sept ans environ en fonction de son environnement…".

Si Paul Bleuchot est spécialisé dans le matériel de jardinage hydroponique et biologique, il souhaite également mettre à profit ses connaissances pour développer l'activité autour des exigeantes toitures végétalisées. Autre axe de développement : l'ouverture à l'automne d'une troisième boutique Hydro Area à Chenôve près de Dijon. 

Hydro Aréa 

4 rue du lavoir - ZAC de Pirey 

  • Ouverture de 12h à 12h et de 13h30 à 19h 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Sondage – Pensez-vous partir à la montagne pendant les vacances de février ?

Les nouveaux variants de la covid-19, un possible reconfinement et pas de réouverture des remontées mécaniques des stations de ski prévue n'encouragent pas les Françaises et les Français à prévoir des vacances au ski en février prochain. Pour autant, certains gardent la ferme intention d'y aller pour se promener, changer d'air, tester la raquette... Et vous, pensez-vous partir à la montagne pendant les vacances de février ? C'est notre sondage de la semaine...

Une nouvelle offre régionale de formation pour les personnes éloignées de l’emploi

Océane Charret-Godard, vice-présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté chargée de la formation professionnelle, a réuni mardi 19 janvier 2021 l’ensemble des partenaires de la formation pour lancer officiellement la nouvelle offre régionale de formation destinée aux personnes très éloignées de l’emploi : le Dispositif Amont de la Qualification (DAQ) 2.0.

L’entreprise Sophysa prévoit un nouveau bâtiment de 5.700 m2 d’ici 2022 à Temis

Spécialisée en valves neurologiques et en systèmes de monitoring de la pression intracrânienne, l'entreprise est installée depuis 2007 sur le site de Temis à Besançon. Cette dernière a prévu de s'agrandir avec la construction d'un second bâtiment de 5.700 m2, apprend-on ce mois de janvier 2021. Objectif ? "Tripler la capacité de production", selon Philippe Nègre, dirigeant de Sophysa.

Plus de 4 % d’inflation en 2021 des complémentaires santé : l’UFC Que choisir demande au gouvernement d’agir

Alors que ce début d’année est marqué par le déploiement du 100 % santé aux audioprothèses, l’UFC-Que Choisir dénonce dans un communiqué du 21 janvier 2021 une nouvelle forte hausse des tarifs des complémentaires santé en 2021, "difficile à justifier alors que la crise sanitaire leur a paradoxalement été favorable". Pour permettre aux consommateurs de tirer pleinement profit de la résiliation à tout moment, l’association demande au gouvernement d’agir "pour améliorer la comparabilité des offres, toujours défaillante."

Appel à projets : recyclage du foncier des friches en Bourgogne Franche-Comté

Avec un fonds friche doté de 300M€, le Plan de relance donne l’opportunité d’accompagner les territoires sur le recyclage foncier des espaces artificialisés. 7,4 M€ sont mobilisables en Bourgogne Franche-Comté, sur les deux années à venir, et donneront lieu à deux éditions d’appel à projets. Les dossiers de demande de subventions sont à déposer au plus tard le lundi 15 mars 2021 minuit.

Conjoncture du mois de décembre 2020 : « des prévisions prudentes »

La Banque de France vient d'éditer une note de conjoncture (enquête auprès des dirigeants d'entreprises sur leur niveau d’activité) pour le mois de décembre 2020. La production industrielle progresse en fin d'année. Les carnets s’étoffent mais demeurent insuffisants. Une baisse est attendue. Les services enregistrent une faible hausse d’activité, à l’exception de la restauration, lourdement affectée par le reconfinement. Les prévisions sont prudentes.

 
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.3
couvert
le 26/01 à 21h00
Vent
1.16 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
98 %

Sondage