Déjà 19 milans royaux empoisonnés en France en 2013

Publié le 23/04/2013 - 09:53
Mis à jour le 24/04/2013 - 12:58

Depuis le début de l’année 2013, 19 cadavres de milans royaux ont été découverts un peu partout en France, et notamment dans le Doubs et l’Aveyron. Ces oiseaux, d’une espèce classée vulnérable, ont été empoisonnés, ce que la LPO déplore.

espèce classée vulnérable

Le milan royal, une espèce endémique de l'Europe classée "vulnérable", est toujours victime d'empoisonnement par des substances interdites visant d'autres animaux, a déploré lundi 22 avril la Ligue de protection des oiseaux (LPO), qui a recensé 19 cadavres de ce rapace depuis le début de l'année. 

"Depuis le début de l'année, 19 cadavres de milans royaux ont été découverts en France", indique la LPO dans un communiqué. Les 19 oiseaux morts ont été retrouvés "un peu partout sur le territoire national", notamment dans le Doubs et dans l'Aveyron.

"Les autopsies réalisées permettent de dire que ces morts sont dues à l'ingestion de produits interdits qui sont encore utilisés dans les campagnes contre des animaux comme les renards ou les fouines", a expliqué Fabienne David, responsable des programmes à la LPO. "Ces produits ne sont plus en vente mais sont encore présents dans des stocks anciens et sont illégalement utilisés", a-t-elle ajouté. Ils sont mélangés à des appâts, qui peuvent aussi attirer les milans. 

La LPO "déplore ces actes illégaux qui anéantissent les efforts pour tenter de sauver cette espèce" et demande que les produits interdits "ne circulent plus librement et que des sanctions soient prises". "Nous sommes en début d'année et nous avons déjà 19 cas recensés, c'est beaucoup", a commenté Fabienne David, en soulignant que "le nombre réel de cas de mortalité est probablement très supérieur".

Après l'Allemagne, la France est le pays accueillant la deuxième population de milans royaux. Selon le dernier décompte datant de 2008, l'Hexagone compte quelque 2.650 couples de ce rapace qui peut atteindre plus d'1,5 m d'envergure. L'Espagne, la Suisse, la Suède et le Royaume-Uni abritent également des populations de milans royaux dont le nombre total en Europe est estimé entre 20 et 25.000.

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Bourgogne-Franche-Comté : 599 signalements recensés sur le réseau Sentinelles de la nature en 2023

Le réseau citoyen Sentinelles de la nature est un projet porté par les associations du réseau France Nature Environnement (FNE) pour informer, aiguiller et accompagner les citoyens pour agir pour la protection de la nature. Il permet via un site dédié et une application mobile du même nom de signaler les atteintes à l’environnement ou au contraire de faire remonter des initiatives qui lui sont favorables. La FNE BFC vient de publier son bilan régional pour l'année 2023.

Des chasseurs du Doubs demandent à pouvoir chasser le lynx, espèce protégée

Dans un courrier du 16 février 2024, l’Association intercommunale de chasse agrée (AICA) de Fournets-Luisans représentée par son président Steve Thalmann, a demandé à la fédération départementale des chasseurs du Doubs de soumettre au vote de la prochaine assemblée générale un déclassement du lynx boréal, espèce protégée. Une proposition qui n’a pas manqué de faire bondir le centre Athénas, dont la mission est en partie dédié à la protection du félin. 

Vent, pluie, inondations : tous les départements de Bourgogne Franche-Comté en vigilance jaune à partir de cette nuit

Météo France a placé l’ensemble des départements de Bourgogne Franche-Comté en vigilance jaune pour des vents pouvant être violents et pour des inondations dans certains secteurs à partir de jeudi 22 février à 3h00. Cette vigilance concerne également une très large partie de la France. On fait le point.

170 arbres plantés dans le Jura pour favoriser la biodiversité

Le mardi 20 février 2024, la LPO Bourgogne-Franche-Comté, en partenariat avec SNCF Réseau Bourgogne-Franche-Comté et France Nature Environnement Bourgogne-Franche-Comté, a organisé une plantation de haies champêtres à Brans (39) qui a pour objectif de créer et de restaurer des habitats terrestres pour les amphibiens afin de permettre le déplacement des espèces. Ce chantier participatif est financé à 100% par SNCF Réseau.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 11.02
couvert
le 25/02 à 15h00
Vent
3.09 m/s
Pression
1002 hPa
Humidité
55 %