Délinquance dans le Doubs : moins de cambriolages mais plus violences physiques en 2017

Publié le 05/02/2018 - 16:25
Mis à jour le 05/02/2018 - 17:44

L’année 2017 a vu une baisse du nombre de faits délinquants dans le département du Doubs avec 722 faits en moins par rapport à 2016 selon le bilan de la délinquance dévoilé lundi 5 février 2018 par le préfet du Doubs, Raphaël Bartolt.

Le préfet du Doubs Raphaël Bartolt, entouré des procureures de Besançon, Edwige Roux-Morizot et de Montbéliard, Carine Greff, du directeur départemental de la sécurité publique, Benoît Desferet et du colonel de gendarmerie du Doubs Eric Langlois, a commenté ce lundi matin les chiffres de la délinquance dans le Doubs en 2017. "Globalement, c'est une année favorable en terme de baisse de faits de la délinquance", a déclaré Raphaël Bartolt. Malgré tout, 

Sensible baisse des atteintes aux biens 

Les faits commis en 2017 en matière d'atteinte aux biens sont en baisse significative de -6,5% par rapport à 2016 soit 12 547 faits contre 13 416 faits en 2016 : 869 atteintes en moins.

Le taux pour 1 000 habitants est de 23,5. Il est inférieur au taux national (plus de 9 points de moins soit 33 pour 1 000).

Le préfet du Doubs note qu'une forte baisse des cambriolages des logements en 2017 avec un recul de -21,4% par rapport à 2016 soit 359 cambriolages de moins

Atteintes volontaires à l'intégrité physique 

Les faits sont en légère augmentation de + 147 faits en 2017 avec 4 866 faits contre 4 729 en 2016.

Le taux pour 1 000 habitants (9,12) est très légèrement supérieur à celui du national (8,89). Ce sont surtout les violences physiques non crapuleuses qui sont en légère augmentation alors que les violences physiques crapuleuses accusent une légère baisse avec 49 faits en moins par rapport à 2016. 

En détail...

Vols avec armes :

  • 88 en 2016
  • 59 en 2017 (-33%)

Vols violents sans armes :

  • 367 en 2016
  • 341 en 2017 (-7,1%)

Vols sans violence contre les personnes :

  • 3 633 en 2016
  • 3 563 en 2017 (-6,4%)

Coups et blessures volontaires :

  • 2 029 en 2016
  • 2 148 en 2017 (+5,9%)

Cambriolages de logement :

  • 1 677 en 2016
  • 1 318 en 2017 (-21,4%)

Vols de véhicules (automobiles et deux roues) :

  • 816 en 2016
  • 761 en 2017 (-6,30%)

Vols dans les véhicules :

  • 1 338 en 2016
  • 1 242 en 2017 (-7,2%)

Violences sexuelles :

  • 301 en 2016
  • 297 en 2017 (-1,3%)

Infractions à la législation sur les stupéfiants :

  • 1 245 en 2016
  • 1 260 en 2017 (+1,20%

Les élucidations 

  • En matière d'atteintes aux biens, le nombre de faits élucidés est en baisse en 2017 par rapport à 2016 (-10,9% soit -338 faits), mais ce résultat et à corréler avec la baisse des atteintes aux biens constatés. Ainsi, le taux d'élucidation pondéré en fonction des faits commis s'élève à 21,96% en 2017 en légère baisse de 1 point par rapport à 206 (23,05%). 
  • En matière d'atteintes volontaires à l'intégrité physique, le nombre de faits élucidés augmente passant de 3 185 en 2016 à 3 259 en 2017. Le taux d'élucidation atteint 66%.

Les mis en cause

  • En matière d'atteinte aux biens, le nombre de mis en cause est stable par rapport à 2016 avec 2 239 mis en cause en 2017 contre 2 277 en 2016.
  • En matière d'atteintes volontaires à l'intégrité physique, le nombre de mis en cause augmente par rapport à 2016 de 6,1% portant ainsi le nombre de mis en cause à 2 838.
  • En matière de stupéfiant, le nombre de mis en cause reste constant avec 1 084 personnes en 2017 pour 1 087 en 2016.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Le collectif Hop hop hop retire sa banderole appelant à aller voter

À la suite du résultat des élections européennes, le collectif Hop Hop Hop avait affiché une banderole appelant à aller voter sur la façade de l’Arsenal, bâtiment qu’il occupe à Besançon. Le collectif a été sommé de retirer la banderole par le chef de file de l'opposition Ludovic Fagaut qui en avait fait la demande expresse lors du conseil municipal du jeudi 20 juin 2024. 

3677 : le nouveau numéro vert pour signaler les maltraitances animales

Le Conseil nationale de la protection animale (CNPA) a lancé ce lundi 24 juin 2024, un nouveau service téléphonique permettant de simplifier les signalements de maltraitance animale. Celui-ci devrait permettre de venir en aide aux personnes souhaitant signaler un cas de maltraitance animale mais ne sachant pas comment s’y prendre, en les orientant rapidement vers le bon interlocuteur.

Faites le choix de l’armée !

Avec 117 spécialités dans 16 domaines d’activité, l'armée de terre offre de nombreuses opportunités de formation et de métier dans l’aérocombat, l’artillerie, le combat blindé, les forces spéciales, le génie, le BTP ou les risques nucléaire, radiologique, biologique et chimique, l’infanterie, l’informatique, la logistique et le transport, la maintenance, le renseignement, la restauration, la santé, la sécurité et la prévention, l’administration et les services, l’enseignement, la recherche, ou encore la musique.

Passage de la flamme : la préfecture recommande d’anticiper ses déplacements

Du 26 juillet au 11 août, la France accueillera les Jeux Olympiques d’été pour la première fois depuis un siècle. Avant cela, le relais de la flamme fera étape dans le Doubs le 25 juin 2024. Afin de garantir un bon déroulement de l’événement tout en limitant les perturbations que celui-ci est susceptible d’engendrer, la préfecture du Doubs incite d’ores et déjà la population à prendre quelques précautions.

À Besançon, une haie d’honneur pour accompagner le dernier relais de la flamme olympique

Pour le grand final de la journée olympique dans le Doubs et l’arrivée de la flamme dans le Parc de la gare d’eau à Besançon le 25 juin 2024, le Département a annoncé la constitution d’une haie d’honneur composée de plusieurs personnalités locales.   

Qui sont les personnalités qui porteront la flamme olympique dans le Doubs ?

Un mois avant le début des Jeux olympiques, ce mardi 25 juin, la flamme olympique traversera sept communes du Doubs, avant de rejoindre le site de célébration au parc de la Gare d’Eau à Besançon. Parmi la centaine de porteurs, cinq personnalités participeront au relais de la flamme à Pontarlier, Chaux-Neuve, Baume-les-Dames et Besançon. Qui sont-ils ?

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 23.72
ciel dégagé
le 25/06 à 9h00
Vent
1.94 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
67 %