Départementales 2015 : les proposition d'Europe Écologie Les Verts dans le Doubs

Publié le 19/03/2015 - 15:52
Mis à jour le 19/03/2015 - 15:54

EELV (Europe Écologie les Verts) présente des binômes dans cinq cantons du Doubs sur 19. Le parti espère avoir des chances notamment sur le canton Besançon – 3 suite à un accord avec la majorité sortante PS qui ne présente pas de candidat dans ce canton

PUBLICITÉ

Des binômes EELV sont présents dans les cantons suivants dans le Doubs

  • Pontarlier
  • Montbéliard
  • Besançon 2
  • Besançon 3
  • Besançon 4

Comment voyez-vous l’avenir des Départements ? Quelles compétences essentielles à conserver ?

Le Département est un des échelons de proximité. Nous pensons que ses compétences doivent être essentiellement transférées aux intercommunalités, à condition que ces dernières soient élues au suffrage universel direct et que leur répartition sur le territoire soit équilibrée.

La réforme de l’intercommunalité peinant à émerger, dans l’état actuel des choses, il est essentiel de permettre aux départements de continuer à assumer une de ses principales compétences : le social. Face aux crises, la solidarité qui n’est ni une assurance ni une charité doit rester l’un des piliers fondamentaux des politiques départementales. 

Quels sont les points forts de votre programme ?

Nous souhaitons protéger les individus et la planète pour créer des emplois locaux et dynamiser notre territoire. L’écologie ce sont des propositions concrètes, une alternative crédible pour vivre mieux au quotidien dans notre département. Nos propositions seront mises en oeuvre rapidement et profiteront dès maintenant aux usagers, sans hypothéquer l’avenir.

Quels projets concrets souhaitez-vous porter pour le département ?

Nous développerons les circuits courts en mettant en place des « projets alimentaires territoriaux » ambitieux. Ce projet permettra de construire avec les habitants un projet de territoire visant à relocaliser la production, la transformation et la consommation alimentaire. Cela permettra de développer le maraichage bio de proximité et favorisera l’émergence d’une agriculture respectueuse de l’environnement, de notre santé et des agriculteurs.

Nous souhaitons également initier une politique innovante en direction des personnes les plus vulnérables: personnes âgées et enfants en bas âge en instituant notamment un réel statut de l’aidant. Nous développerons des services à la personne socialement utiles et créateurs d’emplois de qualité, non délocalisables. Nous soutiendrons prioritairement les structures prestataires qui s’engagent dans un réel processus de qualification. 

Qu’est-ce qui vous différencie dans votre vision des missions du département ?  

Nous sommes les seuls candidats à proposer une évaluation des actions et des décisions publiques en fonction de leur impact climatique. Nous penserons de manière globale nos  investissements pour faire face à l’impératif climatique et préserver nos ressources.?Nous contribuerons également au renouvellement de la classe politique. Nous apportons des réponses nouvelles, collectives et globales que de nombreux citoyens font vivre dans  notre Département au quotidien.

L’écologie est l’affaire de tous mais reste malheureusement défendue que par certains, il est impératif que cette « utopie généreuse » soit portée en politique. C’est tout le sens de notre engagement et de celui des écologistes.

Quelle est la moyenne d’âge des candidats titulaires sur l’ensemble de vos listes ?

La moyenne d’âge des candidats de l’agglomération bisontine est de 51,6 ans.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le décret sur la réforme de l’assurance chômage publié au JO

Le décret sur la réforme de l’assurance chômage publié au JO

Le ministère du Travail a publié dimanche 28 juillet 2019 au Journal officiel le décret mettant en oeuvre la réforme vaste et controversée de l'assurance chômage annoncée le 18 juin. Ce texte de six articles comprend surtout une annexe de 190 pages qui constitue le nouveau règlement de l'assurance chômage. Par ailleurs, une expérimentation est prévue en Bourgogne-Franche-Comté et Centre-Val de Loire "d'un journal de la recherche d'emploi" tenu par les chômeurs.  

Plan social à GE : Le Maire assure l’intersyndicale de son « engagement total »

Plan social à GE : Le Maire assure l’intersyndicale de son « engagement total »

Le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, a assuré l'intersyndicale de General Electric (GE) à Belfort de son "engagement total pour garantir la pérennité du site industriel", marqué par un plan de suppression d'un millier d'emplois, dans un courrier obtenu ce vendredi 26 juillet 2019 par l'AFP.

La PMA pour toutes commence à voir le jour…

La PMA pour toutes commence à voir le jour…

Au terme d'une longue gestation, l'accouchement débute ce mercredi 24 juillet 2019 avant le faire-part de naissance dans quelques mois : la première grande réforme sociétale du quinquennat Macron, l'extension de la PMA à toutes les femmes, est présentée en Conseil des ministres avant son examen à l'Assemblée à la rentrée.

Vote sous tension à l’Assemblée sur le Ceta

Vote sous tension à l’Assemblée sur le Ceta

Après des débats musclés, l'Assemblée s'apprête à voter ce mardi 23 juillet vers 16h15 la ratification du controversé traité de libre-échange entre l'UE et le Canada (Ceta), "positif" pour l'économie française selon ses défenseurs, mais porteur de "risques" environnementaux et sanitaires d'après ses opposants.

Ceta: Hulot appelle les députés à avoir « le courage de dire non »

Ceta: Hulot appelle les députés à avoir « le courage de dire non »

A la veille du vote à l'Assemblée nationale sur le traité de libre-échange UE-Canada (Ceta), Nicolas Hulot a exhorté lundi 22 juillet 2019  les parlementaires à voter contre cet accord qui risque à ses yeux d'ouvrir la porte à des substances dangereuses via un abaissement des normes sanitaires.

Municipale 2020 à Besançon : le candidat Jean-Philippe Allenbach dévoile ses premières propositions

Municipale 2020 à Besançon : le candidat Jean-Philippe Allenbach dévoile ses premières propositions

"Liste Utinam" • Le régionaliste a tenu une conférence de presse jeudi 18 juillet 2019 afin de faire connaître sa candidature officielle pour l'élection municipale de mars 2020à Besançon. Jean-Philippe Allenbach dit avoir déjà au moins une vingtaine de noms sur sa liste et dévoile les propositions que les autres candidats " ne pourront pas lui prendre". 

« Ne comptez plus sur moi pour défendre la moindre nomination d’homme » (M.Schiappa)

« Ne comptez plus sur moi pour défendre la moindre nomination d’homme » (M.Schiappa)

Alors que nous apprenions ce mercredi 10 juillet 2019 vers 22h16 l'officialisation de l'investiture d'Eric Alauzet par le bureau exécutif La République En Marche, le ton est monté à Paris, selon Le Parisien, qui relate les propos tenus par la secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.7
ciel dégagé
le 24/08 à 6h00
Vent
1.17 m/s
Pression
1020.46 hPa
Humidité
90 %

Sondage